Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Prix Seh Legal dédié à la recherche fondamentale utile à la prévention des difficultés des entreprises


Le premier Prix Seh Legal est décerné à Guillaume Foillard pour son mémoire consacré aux procédures collectives à l'épreuve des contrats de swap.



Par le Prix Seh Legal, octroyé pour la première fois cette année en 2013, Seh Legal souhaite encourager le monde académique et les futures générations d'étudiants à poursuivre leurs efforts en faveur de travaux de recherche fondamentale appliquée en droit et utile aux praticiens et à la résolution des difficultés de leurs clients.

C'est Guillaume Foillard, étudiant en D.U. « Droit des entreprises en difficultés » dirigé par Monsieur le Professeur François-Xavier Lucas, qui remporte ce premier Prix Seh Legal pour son mémoire consacré aux procédures collectives à l'épreuve des contrats de swap.

Ce sujet d'actualité est très complexe à traiter par les praticiens qui s'y trouvent confrontés avec les moyens limités qu'impose le rythme de la gestion de crise. « Nous pensons que ces travaux pourraient aboutir à d'autres recherches qui nous intéressent particulièrement à l'heure actuelle : les financements des collectivités locales nous inquiètent. Les contrats de swap, parfois trop ambitieux voire inadaptés, recèlent bien des dangers qui risquent de mettre en péril leur équilibre budgétaire. C'est une question d'une brûlante actualité. » explique Sandra Esquiva-Hesse, fondatrice de Seh Legal.

Lancement du Prix Seh Legal
Ce prix récompense, chaque année, les travaux de recherche fondamentale sous forme de mémoire en matière de restructuration, de procédures préventives ou collectives et de gestion de crise, ayant un intérêt pratique ou d'actualité ou un caractère particulièrement innovant.

« En cohérence avec notre investissement en matière d'innovation, nous avons souhaité, en tant que cabinet d'avocats, marquer tout notre soutien et l'intérêt que nous portons à la recherche fondamentale et aux efforts que déploient les membres de la faculté de droit, corps professoral et étudiant compris, pour développer une réflexion innovante aux services des besoins des praticiens et, plus fondamentalement, de nos clients. » déclare Sandra Esquiva-Hesse.

Guillaume Foillard, 23 ans, recevra un prix de 1500 € afin de l'encourager à poursuivre ses recherches. Titulaire d'un Master 2 en Droit des Affaires de l'Université Paris 1 et en cours d'obtention d'un Master 2 en Droit Bancaire et Financier de l'Université Paris 2 en plus du D.U. Droit des entreprises en difficultés , Guillaume est actuellement élève à l'EFB de Paris.

François-Xavier Lucas et le Diplôme « Droit des entreprises en difficultés »
Le Professeur François-Xavier Lucas est Directeur du Programme et épaule les étudiants du Diplôme Universitaire « Droit des entreprises en difficulté », à Paris I Panthéon Sorbonne, dans leurs travaux de recherche.
Le diplôme propose une formation inédite dans l'ambition de privilégier la maîtrise des techniques juridiques du droit civil fondamental (obligations, biens, sûretés) et du droit des affaires (sociétés, procédures collectives, droit commercial général) enseignées par des universitaires et praticiens de renom, tout en assurant une présentation des techniques pratiques, et des méthodes et procédés concrets de traitement des difficultés des entreprises par des praticiens réputés.

SEH LEGAL
sehlegal.com

Jeudi 11 Juillet 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies