Quotidien Fintech & Blocktech / Daily News
              



Mardi 24 Novembre 2020

Point d'étape sur les monnaies numériques de banque centrale (CBDC)


Commentaire de David Derhy, analyste crypto-monnaie chez eToro.



"Récemment, l'Argentine et l'Espagne ont montré des signes de progrès dans leurs politiques de crypto-monnaies.

Alors que de son côté le député argentin Ignacio Torres soumet au Parlement un projet de loi ambitieux proposant la légalisation des crypto actifs et le lancement d'une monnaie numérique de banque centrale (CBDC), le sénat espagnol a quant à lui approuvé au début du mois une loi pour la transformation digitale du secteur financier.

Voici donc deux pays qui rejoignent la longue liste des pays à s’intéresser de près aux crypto-actifs. Ainsi d’après une étude de la banque des règlements internationaux (BIS) datant de Janvier 2020, 80% des banques centrales à travers le monde ont engagé des recherches à propos des CBDC et environ 50% ont déjà commencé à travailler sur une preuve de concept !

Alors que les Bahamas ont émis le Sand dollar fin Octobre, plusieurs pays comme la Chine, l’Ukraine ou encore l’Uruguay ont terminé quant à eux leurs projets pilotes.

Mais même si la plupart des pays devraient à l’avenir adopter leur propre monnaie de banque centrale, certains ont décidé d’abandonner cette idée ou de choisir un modèle alternatif plus classique. C’est par exemple le cas de l’Equateur qui a abandonné son projet de système de Dinero électronique en 2018 après une faible utilisation de la part de leur population.

Le système n’a pas réussi à attirer les équatoriens et a réalisé seulement 11 millions de dollars en dépôt, contre 24,5 milliards de dollars en espèces dans l’économie équatorienne. Il y avait 402 515 comptes de monnaie électronique - mais moins de 30% d'entre eux ont déjà été utilisés.

L’exemple Équatorien pourra donc être un cas d’usage intéressant pour les différents pays s’intéressant à cette technologie.

L’arrivée des CBDC offrira une meilleure passerelle pour les personnes souhaitant investir dans les crypto-actifs.

Les CBDC devraient devenir une réalité d’ici quelques années (2 à 4 ans d’après Christine Lagarde) et démocratiseront probablement l’accès à cette industrie."

A propos d’eToro
eToro a été fondé en 2007 dans le but d’ouvrir les marchés internationaux à tous ceux qui souhaitent investir simplement et en toute transparence. eToro offre aux particuliers la possibilité d’investir en leur donnant accès à une multitude d’actifs financiers, allant des actions aux matières premières en passant par les crypto-actifs. La communauté d’eToro compte plus de 16 millions de membres enregistrés qui partagent leurs stratégies d’investissement et sont libres de suivre les meilleurs d’entre eux. La plateforme eToro permet aux investisseurs d’acheter, de conserver et de vendre des actifs, de suivre la performance de leur portefeuille en temps réel et d’effectuer des transactions très simplement et quand ils le souhaitent.

Mentions légales
eToro est régulé en Europe par la Cyprus Securities and Exchange Commission et régulé au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority et par la Australian Securities and Investments Commission en Australie.


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News