Corporate Finance News / Quotidien
              


Lundi 2 Novembre 2015

Payname lève 5 Millions d’euros et pose les fondations de la 1ère banque en ligne collaborative


Jusqu’ici plutôt discrète, la startup Payname lancée en 2013 par Éric Charpentier, sort du bois à l’occasion de son 3ème tour de table de 5 millions d’euros, principalement auprès du fond MAIF Avenir (4M€).



En seulement deux ans, Payname a su anticiper l’explosion des usages collaboratifs, lever des fonds à trois reprises, recruter 25 collaborateurs impliqués, obtenir l’agrément « Établissement de paiement » de l’ACRP (délivré au compte-gouttes), lancer un site de paiement de pair à pair qui compte des milliers de transactions chaque jour ainsi que deux produits en BtoB.

Son fondateur Éric Charpentier voit Payname se positionner, dans les trois ans, comme une banque en ligne collaborative permettant à ses utilisateurs de reprendre le contrôle de leur argent : “Pourquoi payer pour utiliser son argent ?”.

Le pionnier du cobanking a déjà séduit plus de 20 000 utilisateurs

Payname.fr est la seule plateforme en ligne qui permet de réaliser gratuitement tous ses paiements entre particuliers (cagnotte, remboursement, service à la personne, loyer...) avec des avantages associés que les banques ne savent pas gérer, comme le 3x sans frais sur les achats d’objet d’occasion.

L’utilisateur choisi d’utiliser le solde de son compte Payname pour réaliser tout type de paiement sécurisé, sans passer par une banque. Il a également la possibilité de connecter plusieurs comptes bancaires à son compte Payname et peut enregistrer ses CB pour payer en toute simplicité sans avoir à renseigner ses informations bancaires à chaque fois.

Les professionnels (de la TPE à la marketplace en passant par le e-commerçant) et les associations ne sont pas en reste et s’ils peuvent utiliser payname.fr gratuitement dans une certaine limite, ils disposent d’outils de paiement en ligne adaptés à leurs besoins.

La FinTech française atypique qui ne cache pas ses ambitions

Depuis sa création en 2013 par Éric Charpentier, Payname bouleverse les codes de la banque en ligne. La FinTech, agréée en tant qu'établissement de paiement par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), reste un trublion dans le paysage de la FinTech française. Éric Charpentier tient à l’indépendance du projet : “le rapprochement avec la MAIF s’est fait naturellement car nous partageons les mêmes valeurs et la même vision à long terme. Nous avons choisi de ne pas associer d’acteurs bancaires dans la capitalisation pour éviter d’être l’alibi innovation des banques”

Des nouveautés, tant sur le site grand public que pour les produits à destionation des professionnels, sont à prévoir dans les mois à venir. Payname construit également son Campus connecté et intégré à l’environnement local du sud toulousain (Saint-Élix-le-Château), attendu au printemps 2016. La FinTech des champs n’a pas finit de surprendre…

www.payname.fr


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres



Finyear: latest news, derniers articles


Finyear Coffee: Your Morning Newsletter

Flux RSS