Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Payname, la nouvelle application qui réinvente le paiement entre particuliers


Une application et un site Web conçus pour faciliter les transactions entre particuliers, en toute sécurité et en toute transparence.



Payname est une start-up dédiée aux transactions sécurisées entre particuliers, créée en 2013 par Eric Charpentier, spécialiste des services à la personne, et soutenue notamment par Denys Chalumeau, fondateur de Seloger.com. Payname permet à ses utilisateurs de payer et de déclarer les services à la personne. Il a également pour vocation de transposer aux achats entre particuliers les garanties du e-commerce, tels que le paiement via CB à réception du colis ou le paiement en 3 fois. A l’heure actuelle, Payname se décline sous la forme d’une application mobile dédiée aux paiements de services et sous la forme d’un site Web.

Des services à la personne réglés et déclarés en toute transparence
Pour les utilisateurs de services à la personne, il est souvent compliqué de gérer les déclarations auprès de l’URSSAF et le règlement des cotisations sociales. Grâce à l’application Payname, fini les démarches fastidieuses ! Il suffit de payer le service rendu via l’application et tout se fait automatiquement, en une seule opération. Ainsi les services du quotidien tels que le ménage, le repassage ou le baby-sitting se règlent instantanément, tout en bénéficiant de la réduction de 50% d'impôts associée. Les salaires et cotisations sont payés immédiatement et la personne qui a rendu le service n'a pas besoin d'attendre le mois suivant pour recevoir sa rétribution. De plus, les personnes rémunérées via Payname pour leurs services sont en moyenne payées 25% de plus qu'en travaillant pour une agence de service (en moyenne 10,80€/heure) et sont assurées pendant leur temps de travail. Alors pourquoi s’en priver ?

« L’objectif de Payname est avant tout de simplifier les services entre particuliers » indique Eric Charpentier, fondateur et PDG de Payname. « Comme le prouve l’essor des sites de jobbing actuellement, de plus en plus de Français font appel à des particuliers pour les services du quotidien. Bien souvent, ce type de prestations n'est pas déclaré car les lourdeurs administratives en dissuadent beaucoup. Avec Payname, ce frein est levé puisque les démarches sont simplifiées ! » affirme Eric Charpentier.

Régler ses achats en ligne entre particuliers avec les mêmes garanties que sur un site e-marchand
Au-delà des services à la personne, Payname permet également de régler ses achats ou de recevoir un paiement entre particuliers avec le même confort, la même sécurité et les mêmes facilités de paiement que sur des sites e-marchands. Il est désormais possible d’indiquer dans son annonce que l’on préfère recevoir le paiement du produit mis en vente via Payname pour s’assurer de recevoir le paiement en un clic. En effet, Payname garanti le paiement à l’expédition pour le vendeur. Fini les problèmes de fausse monnaie ou de chèque non solvable ! Les professionnels (auto-entrepreneur, TPE, …) peuvent également être payé via Payname ou demander des paiements à leurs clients. Par ailleurs, Payname permet de ne payer un achat réalisé sur le Bon Coin ou VivaStreet qu’à sa livraison ou remise en mains propres. Et pour encore plus simplifier l’expérience d’achat du consommateur, Payname offre une facilité de paiement permettant de régler ses achats importants en trois fois sans frais. L’idéal pour les achats coup de cœur !

Payname en quelques mots :
- Pour un paiement de service, les utilisateurs sont déclarés, cotisent et peuvent bénéficier de la réduction d'impôts en un clic.
- Pour un paiement de service, les salaires et cotisations sont réglés immédiatement. La personne qui a rendu le service n'a donc plus besoin d'attendre le mois suivant pour être payée. Lorsque le paiement a été effectué, elle reçoit un message d'alerte, un virement vers son compte bancaire, et le bulletin de salaire correspondant.
- Pour achat sur un site de petites annonces, la carte bancaire de l’acheteur n’est débitée qu’à la livraison/remise et l’acheteur peut aussi payer en trois fois.
- Pour une vente sur un site de petites annonces, le vendeur a la garantie du paiement à l’expédition/remise.
- Payname permet également des paiements vers les professionnels (auto-entrepreneur et TPE par exemple)
- Enfin des fonctions donnent encore plus de simplicité au paiement, comme la possibilité de dupliquer, de créer une récurrence ou d’associer des photos/documents à ses paiements.
- D’autre part, une campagne de crowdfunding est actuellement en cours sur le site Wiseed afin de soutenir le lancement de ce nouveau mode de paiement.

A propos de Payname
Créée en 2013 par Eric Charpentier, spécialiste des services à la personne, Payname est une application destinée à faciliter les transactions entre particuliers. Payname permet à ses utilisateurs de déclarer et de payer les services à la personne, du type ménage, repassage, baby-sitting, et de bénéficier de la réduction d'impôts associée, le tout en un seul clic. Payname a également pour vocation de transposer aux achats entre particuliers les avantages du e-commerce, tels que le paiement via CB à réception du colis ou le paiement en 3 fois. Plus de 40 000 inscrits font confiance à Payname. Pour plus d'informations rendez-vous sur payname.fr


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/abonnement

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur
- la lettre digitale "GRC Manager" sur www.finyear.com/grcmanager
- la lettre digitale "Le Contrôleur de Gestion" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/lecontroleurdegestion

Un seul formulaire d'abonnement pour 7 lettres



Mercredi 30 Avril 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News