Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



PROXIMEA, plateforme de financement participatif de Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Vendée, Morbihan & Finistère


Pour les porteurs de projets régionaux, le lancement prochain de PROXIMEA, première plateforme de financement participatif en capital dédiée aux entrepreneurs de Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Vendée, Morbihan et Finistère sera un évènement. Elle leur permettra d’envisager des levées de fonds pour mener à bien la montée en puissance de leur projet. Le crowdfunding ? Un nouveau modèle de financement rendu possible, à l’origine, par Internet et les réseaux sociaux : des particuliers comme des entreprises, séduits par un projet innovant ou atypique, deviennent business angels, cofinancent sa création et se transforment en actionnaires du projet. La plateforme de crowdfunding PROXIMEA souhaite ainsi accompagner les projets régionaux prometteurs en mettant en relation des investisseurs potentiels – c’est-à-dire tout le monde, selon les ressources et souhaits de chacun – et des entrepreneurs que PROXIMEA aura décidé de soutenir.



En 2015, lancement de 3 projets avec 1,5 million d’euros levés

Certains projets de création d’entreprise atypiques peinent parfois à trouver des financements adaptés à leurs spécificités. Soit ils explorent des marchés difficiles à appréhender dans le circuit bancaire classique, soit l’idée de départ, très novatrice, n’ offre à priori pas assez d’ assises pour se financer par l’emprunt. Par ailleurs, les startupers et les chefs d’entreprise savent combien le facteur temps est important : pour décrocher la timbale sur un marché émergent, il faut parfois se lancer en premier. Time is money ! Afin de répondre aux besoins de financement et de réactivité de ces entrepreneurs audacieux, si représentatifs du dynamisme entrepreneurial régional, PROXIMEA, plateforme de crowdfunding, voit le jour prochainement avec le soutien de la Banque Populaire Atlantique et en partenariat avec le Crédit Maritime Atlantique.

Sa spécificité : s’adresser exclusivement aux porteurs de projets et aux investisseurs de Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Vendée, Morbihan & Finistère - ce qui explique au passage la notion de proximité exprimée dans son nom.
PROXIMEA ambitionne de mener 3 dossiers en 2015 pour un montant global de levée de 1,5 million d’euros. PROXIMEA souhaite privilégier la qualité des dossiers présentés. L’ambition affichée : devenir un acteur
de référence en matière de financement participatif sur l’ensemble du territoire couvert. De fait, pour les particuliers qui se sentent l’âme de Business Angels et comptent investir des fonds dans des projets originaux,
PROXIMEA s’engage à ne présenter sur sa plateforme que des dossiers passés au crible.

Des critères pour repérer les futures pépites de l’économie régionale

« Nous souhaitons participer à la montée en puissance de projets prometteurs dans des domaines variés comme par exemple ceux du transport, de l’énergie, de la santé, de l’immobilier et même du vin, comme avec l’entreprise 10-Vins lancée en 2013 (voir ci-dessous), sans oublier les projets du littoral. », explique Ulric LE GRAND, Dirigeant de PROXIMEA. L’engagement de la plateforme – qui fonctionne elle-même comme une start-up - est d’apporter aux porteurs de projet des capitaux, mais aussi de la visibilité et des conseils. Autant de soutiens qui restent en amont conditionnés au respect de plusieurs critères.

Ainsi, avant d’être sélectionné par les experts PROXIMEA, chaque dossier est examiné avec attention. Il est important que les co-fondateurs de la start-up candidate au crowdfunding soient sur la même longueur d’onde : partage d’une vision entrepreneuriale, accord sur l’ambition du projet et sur les valeurs qui le supportent, engagement commun… tout en ayant des expertises, savoir-faire et parcours complémentaires. Plus concrètement, il est essentiel que les entrepreneurs impliquent leur réseau personnel dans la levée de fonds.
« Nous souhaitons que les proches de nos entrepreneurs - famille, amis – investissent dans le projet ; c’est à la fois une marque de confiance qui nous conforte dans notre choix, et un levier de motivation puissant pour l’entrepreneur. Cela génère chez lui une pression sociale naturelle et de la motivation supplémentaire. C’est aussi une garantie pour préserver un bon équilibre relationnel entrepreneur-investisseurs, car ils participent à la même aventure », détaille Ulric LE GRAND.

Tous les entrepreneurs de la zone concernée, porteurs d’un projet ambitieux nécessitant une levée de fonds entre 150 000 € et 1 million d’€, peuvent contacter l’équipe de la plateforme PROXIMEA. Chaque dossier sera minutieusement étudié.

Pour prendre contact avec PROXIMEA :
Ulric LE GRAND – DIRECTEUR GENERAL PROXIMEA
24 rue de la Rabotière 44800 Saint Herblain
tel : +33 (0)2 51 80 33 87
email
www.proximea.net

Le financement participatif en capital, c’est gagnant-gagnant

S’il existe plusieurs formes de crowdfunding, PROXIMEA s‘appuie sur le financement participatif en capital. Pour les business angels, la prise de participation en actions revient à devenir (fort logiquement) actionnaires de l’entreprise dans laquelle ils investissent. Une rétribution financière via la plus-value potentielle est alors possible lorsque le produit ou service est mis sur le marché. Au final, l’entrepreneur comme ses investisseurs profitent des atouts du crowdfunding.

La technologie et le vin se marient bien : à la santé de 10-Vins !

Depuis novembre dernier, la start-up 10-Vins a complété son offre par le lancement de la « D-Vine Gravity : dispositif technologique de dégustation de vin conditionné en flacon, La D-Vine est l’aboutissement d’une campagne de dons réussie de crowdfunding sur le réseau de financement participatif Ulule. Les résultats ont d’ailleurs dépassé les espérances des créateurs - Thibaut Jarrousse, Jérôme Pasquet , Luis Da Silva, ingénieurs de formation - puisque les objectifs de précommandes de la machine D-Vine ont été atteints en 72 heures (avec à la clé des retombées presse nationales).

Start-up particulièrement innovante créée en 2012, 10-Vins est une jeune structure installée sur l’Île de Nantes (7 rue de la Tour d’Auvergne) où elle a ouvert un étonnant concept store. La star, ici, c’est donc la machine D-Vine, une sommelière à la maison. Grâce à elle, les amateurs de vins peuvent déguster le vin au verre à la carte et vivre une expérience hors-du-commun : cette innovation technologique permet de servir des flacons de 10cl dans des conditions parfaites de température et de carafage, en un temps très court. Une fois le flacon placé dans la D-Vine, l’appareil, muni d’un poussoir, libère dans le verre son précieux nectar, aéré, à la température idéale pour le vin choisi et ce, en moins d’une minute. D-Vine reconnaît le flacon grâce à la technologie RFID et s’adapte au vin sélectionné. Plus besoin d’ouvrir une bouteille avant d’être sûr qu’elle plaira.

Zoom sur 3 atouts du crowdfunding

1. Indépendance vis-à-vis des process bancaires
Pas toujours simple d’obtenir un prêt bancaire pour lancer un service ou produit innovant. Avec un financement participatif, l’entrepreneur se trouve face à des investisseurs naturellement sensibles aux idées nouvelles.

2. Recommandation et notoriété
Bien orchestrée, une campagne de crowdfunding – notamment avec l’aide des réseaux sociaux – s’apparente à une véritable campagne de communication d’envergure. De plus, la viralité d’un projet audacieux permet de mobiliser ou de fédérer une communauté bien plus efficacement et rapidement que par le biais d’une démarche de prospection classique.

3. Test grandeur nature
« Like » et commentaires sur les réseaux sociaux, partage des contenus rich média, relais sur les blogs, forums… Autant d’occasions de jauger la popularité d’une idée, d’un projet, ou de se nourrir des suggestions constructives de la communauté.


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Thursday, April 2nd 2015
Rate it


New comment:
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News