Quotidien Fintech, Blocktech, Deeptech / Daily News
              



Lundi 1 Décembre 2014

Match Value : le nouveau logiciel de valorisation des entreprises


Par Jacky OUZIEL, Administrateur de la CNCIF (Chambre Nationale des Conseillers en Investissements Financiers).



Un nouveau service en ligne unique et innovant
L’idée de départ est pragmatique : comment évaluer équitablement une entreprise, ce quelque soit sa position lors d’une négociation ? Comment parvenir à une valeur transactionnelle acceptable par les parties prenantes : vendeur et acheteur, entrepreneur et investisseur, conseils (évaluateur, expert financier, banquier, expert comptable, avocat, notaire, fiscaliste) ?

Les méthodes classiques d’évaluation, du type : multiple de Chiffre d’Affaires, de Résultat Net, d’EBIT/EBITDA, voire de comparable ou de DCF (Discounted Cash Flow) sur 10 à 15 ans semblent largement obsolètes… dans un contexte où la visibilité est généralement à court terme.

Il faut pouvoir évaluer une entreprise, à partir de sa véritable richesse que sont ses A.I.S (Actif Immatériels Stratégiques), tels que Capital Humain, Capital Relationnel, Capital Organisationnel, Capital Innovation, le Business Modèle… que la comptabilité ne prend guère en considération même avec les normes IFRS alors que les Pouvoirs Publics nord-américains et européens intègrent désormais les AIS dans le calcul du PIB.
Pour parvenir à mesurer les AIS d’une entreprise, il convient de disposer d’un outil simple mais crédible – testé et validé par trois syndicats professionnels de la Finance (CNCEF, CNCIF, CNIOBSP) - qui soit capable de délivrer rapidement (1/2 heure) un rapport d’une cinquantaine de pages explicitant chacun de ces Actifs Immatériels Stratégiques. C’est ce que propose MatchValue, logiciel pertinent, rigoureux et fiable, de surcroit validé par trois organisations professionnelles du monde de la Finance (CNCEF, CNCIF & CNIOB), sans omettre l’intérêt de BPI/Euroquity.

Cette évaluation soulève en même temps la question de la subjectivité des éléments saisis par l’utilisateur de MatchValue. C’est la raison pour laquelle, une révision des paramètres est opérée par le logiciel qui intègre divers éléments sectoriels et données statistiques, permettant in fine d’obtenir une valeur objective.

Comment cela marche ?

Au départ, on introduit certains éléments fondamentaux issus des liasses fiscales ou/et du Business Plan, sur 1 à 3 exercices (historique ou/et prévisions).
Le logiciel calcule alors une « image extracomptable » de l’entreprise, que l’on qualifie de New Goodwill (ou bonne valeur). A partir du questionnaire en ligne, on vient pondérer par diverses décotes ou surcotes ces données, en termes micro-économique et opérationnel, méso-économique et macro-économique. On ajoute alors le montant des capitaux propres ainsi que la trésorerie nette pour obtenir in fine la valeur équitable de la société, ce quelque soit son stade de développement en fonction de son Business Modèle.

Quels bénéfices pour la transaction ?

Le rapport édité par MatchValue constitue un support objectif lors des pourparlers (levée de fonds, cession, acquisition, partage, succession). Il permet aux parties de gagner du temps en raison de la transparence des données, ce qui va générer davantage de confiance, fondement basique indispensable pour finaliser une transaction financière.
Il peut en outre être d’un usage récurrent : il permet périodiquement de faire un point lucide avec toutes les parties prenantes et de mesurer ainsi la création de valeur.

Alors, pour apprécier la valeur d’une entreprise rendez-vous sur le site www.matchvalue.fr

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News