Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Les Business Angels des Grandes Ecoles (BADGE) investissent dans ORASiS-EAR


Les Business Angels des Grandes Ecoles (BADGE) annoncent un nouvel investissement de ses membres et de sa SIBA 2019 dans ORASiS-EAR, start-up medtech conceptrice d’un système complet et innovant d’analyse du regard, à destination des professions médicales et paramédicales pour les aider à diagnostiquer puis traiter des troubles liés à une déficience neurovisuelle.



ORASiS-EAR obtient 135 k€ de financement pour son 1er tour de table.

La société a été créée en 2019, et est issue de décennies de recherche au sein du C.N.R.S. (Laboratoire IRIS, Physiopathologie de la Vision et Motricité Binoculaire CNRS FR2022), par Zoï KAPOULA (Directrice de Recherche).

ORASiS-EAR fabrique et commercialise un système complet (plateforme REMOBI et logiciel d’analyse AiDEAL) qui permet de diagnostiquer et caractériser, puis de traiter, des troubles neurovisuels de la motricité binoculaire provoquant des difficultés importantes dans la vie des patients : dyslexie d’origine visuelle, troubles du vertige, etc. Le système fournit au praticien des données objectives sur l’état du patient, et sur l’évolution de sa neuro-réhabilitation motrice binoculaire. ORASiS-EAR s’appuie sur un certain nombre de brevets issus de ces recherches au sein du CNRS.

« Cette levée de fonds va nous permettre de lancer la production de la première série de platines REMOBI, de soutenir sa commercialisation en France et en Europe et de développer rapidement une gamme d’applications complètes au service du corps médical : dyslexie, vertiges, troubles de la vision, réhabilitation neurologique…. Nous prévoyons ainsi un essor rapide de l'entreprise avec une croissance forte », souligne la fondatrice Zoï KAPOULA.

ORASiS-EAR affiche ainsi sa volonté d’aider de nombreux enfants dans le monde à dépasser leurs difficultés de lecture et d’apprentissage. A ce titre elle commencera dès le début 2021 une campagne d’évaluation dans les écoles maternelles et primaires des Yvelines.

Un investissement conjoint de BADGE et de Business Angels indépendants.
Le tour de table a rassemblé le réseau de BADGE, avec l’appui de sa SIBA 2019 plus 9 Business Angels indépendants, et permettra un co-financement de la BPI (340 K€) pour accélérer le développement de la société.

ORASiS est aujourd’hui incubée à PARIS-TECH.

A propos des Business Angels des Grandes Écoles (BADGE) :
Créée en 2004 par des associations d’anciens élèves des Grandes Ecoles, l'association les Business Angels des Grandes Ecoles, devenue un des 1ers réseaux de Business Angels en France, est ouverte à toute personne ayant l’expérience professionnelle et la capacité financière requise pour devenir Business Angel.
Son objectif est le soutien à la création et au développement d'entreprises innovantes à fort potentiel de croissance et leur financement. Pour cela, ce réseau, ouvert à tout projet innovant sans restriction quand à la formation initiale des porteurs de projet :
• met en relation les entrepreneurs avec les Business Angels investisseurs,
• noue des relations avec les principaux incubateurs et accélérateurs, notamment ceux créés au sein des Grandes Ecoles,
• apporte soutien méthodologique et formation aux Business Angels
• organise l'accompagnement des jeunes entreprises financées,
• facilite la création de groupes de Business Angels.
Ses adhérents, aux expériences professionnelles reconnues, ont en 2019 soutenu 25 entreprises par des apports de capitaux propres à hauteur de 2.5 M€. Depuis 2005, 400 Business Angels des Grandes Ecoles ainsi ont financé 175 entreprises en apportant 32 M€ qui, par effet de levier sur d'autres sources de financement, ont généré près de 100 M€ d'apport de capitaux.
https://business-angels.info


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Mardi 3 Novembre 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News