Quotidien Fintech, Blocktech, DeFi, Néo-banque d'affaires
Financial Year Financial Year
 
 
 
The Bridge Between Traditional Finance & Decentralized Finance (DeFi)
 
              


Jeudi 17 Décembre 2020

La fintech britannique GoCardless lève 95 millions de dollars


Le tour de table mené par Bain Capital Ventures alimentera la stratégie open banking de la fintech, accélérant la mise en place de la prochaine génération de paiements de banque à banque



GoCardless, fintech leader dans le domaine des paiements récurrents aidant plus de 55 000 entreprises à travers le monde, annonce aujourd'hui une levée de fonds de 95 millions de dollars dans le cadre d'une phase de financement de série F.

Cette dernière collecte de fonds, conduite par Bain Capital Ventures, fait suite à une croissance de 46 % d' année sur l'autre de GoCardless en dépit de la situation économique difficile, et permettra de soutenir les plans de croissance de la société. Elle porte ainsi à 240 millions de dollars le total des fonds levés à ce jour.

Grâce à ce nouveau financement, GoCardless compte accélérer sa stratégie open banking en combinant les technologies les plus récentes à son réseau international de prélèvement bancaire. Pour la première fois, les entreprises pourront bénéficier à la fois des avantages de l’open banking et du prélèvement : les paiements instantanés permis par l’open banking apporteront visibilité et rapidité, tandis que le prélèvement bancaire maximisera les flux de trésorerie tout en minimisant le taux de churn grâce à un prélèvement des fonds directement sur le compte des clients - le tout à un coût inférieur à celui des cartes bancaires.

GoCardless va également étendre son offre au marché du e-commerce avec le lancement d’un moyen à la fois simple et sûr d'effectuer des paiements de banque à banque, qui se positionnera comme alternative moins coûteuse aux cartes bancaires.

GoCardless facilite la collecte des paiements pour les entreprises de toutes tailles, qu’il s’agisse de multinationales telles que Docusign ou d’entreprises SaaS à forte croissance comme 8x8, ou encore de sociétés spécialisées dans l'économie croissante de l’abonnement telles que Doctolib et Sowee. L'entreprise traite aujourd’hui plus de 18 milliards de dollars de paiements par an dans plus de 30 pays. En 2020, GoCardless a démontré une grande résilience tout au long de la pandémie en enregistrant d’excellentes performances ainsi qu’une augmentation de 100 % du nombre de commandes. De plus, GoCardless a élargi son offre technologique avec Success+, un outil d'intelligence des paiements alimenté par le machine learning, pour aider les entreprises à optimiser leur stratégie de nouvelle tentative en cas d'échec des paiements.

Hiroki Takeuchi, PDG et co-fondateur de GoCardless, a déclaré : "Cette levée de fonds démontre la force de l'entreprise et la confiance que nos clients et investisseurs ont dans GoCardless. Nous sommes incroyablement fiers d'avoir maintenu une croissance continue de notre activité en ces temps difficiles, et d'avoir pu continuer à soutenir nos clients en les aidant à garder le contrôle de leurs paiements et de leur trésorerie".

"Nous pensons que l'open banking va bouleverser le paysage des paiements en introduisant de nouveaux moyens, plus simples et plus sûrs, d'effectuer des paiements de banque à banque qui vont concurrencer les réseaux traditionnels de cartes bancaires. Notre investissement dans l'innovation en open banking va créer une offre de paiement d'une valeur unique - nous permettant de continuer à offrir à nos clients le meilleur moyen de collecter les paiements récurrents".

Matt Harris, associé chez Bain Capital Ventures, a indiqué : "Nous sommes séduits par l'énorme potentiel de croissance de GoCardless dans un marché majeur largement inexploité. Nous constatons de premiers résultats concluants du fait que GoCardless ne se limite plus aux PME, mais s'adresse aux moyennes et aux grandes entreprises, tout en étendant sa présence internationale pour répondre à un besoin croissant de traitement des prélèvements bancaires. Nous plaçons toute notre confiance en Hiroki et en toute l'équipe de GoCardless pour développer une entreprise de plusieurs milliards de dollars qui redéfinira le secteur des paiements".

L'investissement de "GoCardless" dans sa stratégie d'open banking vise à :
● Offrir une solution de paiement récurrente complète à ses clients : les paiements initiaux par prélèvement bancaire peuvent prendre en moyenne deux à trois jours pour être traités, ce qui incite généralement les clients à utiliser des méthodes alternatives telles que les cartes bancaires pour un premier paiement. Les paiements initiaux instantanés offriront une alternative moins coûteuse que les cartes bancaires, avant que le paiement récurrent ne se poursuive par prélèvement bancaire.
● Se développer sur le marché adjacent du e-commerce : développer une méthode unique de paiement de banque à banque que les clients du e-commerce utilisent de manière régulière. Cette méthode constituera une alternative aux cartes bancaires permettant de réduire considérablement les coûts de transaction pour les commerçants
● Permettre aux entreprises d'encaisser des paiements internationaux : offrir aux entreprises de toutes tailles un accès international à l'Open Banking / DSP2 et à ses équivalents dans le monde entier, avec un versement des fonds sur leurs comptes bancaires existants dans la monnaie locale
● Offrir aux entreprises un service complet de traitement des paiements en open banking, comprenant des fonctionnalités avancées telles que les remboursements, le rapprochement des paiements et le traitement des erreurs.

L'Open Banking et ses équivalents dans le monde entier, sont conçus pour ouvrir les données bancaires, offrir aux consommateurs et aux entreprises l'accès à de meilleurs services qui leur feront gagner du temps et de l'argent.

A propos de GoCardless :
GoCardless est un leader mondial des paiements récurrents. Son réseau mondial de paiement et sa technologie permettent à plus de 55 000 entreprises dans le monde, y compris les multinationales et les PME, d’être payés à temps. GoCardless, dont le siège social est à Londres et a également des bureaux en France, Australie, Allemagne et aux Etats-Unis, traite chaque année plus de 18 milliards de dollars de paiements dans plus de 30 pays.
www.gocardless.com

A propos de Bain Capital Ventures :
Bain Capital Ventures s'associe à des fondateurs disruptifs pour accélérer la réalisation de leurs idées sur le marché. L'entreprise investit de la conception à la croissance dans des startups qui favorisent la transformation dans tous les secteurs, du SaaS aux logiciels d'infrastructure, de la sécurité aux fintech et à la santé, en passant par le commerce et les technologies grand public. La société a contribué au lancement et à la commercialisation de plus de 240 entreprises, dont DocuSign, Jet.com, Kiva Systems, Lime, LinkedIn, Rapid7, Redis Labs, Rent the Runway, Rubrik, SendGrid et SurveyMonkey. Bain Capital Ventures gère 5,2 milliards de dollars d'actifs et possède des bureaux à San Francisco, New York, Boston et Palo Alto.


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles