Quotidien future finance
              



La Libra bouscule l’UE


Par Sadry Bouhejba, CIO d’Archery Blockchain.



Suite à l’annonce de Facebook de créer sa crypto monnaie, l’UE encourage les États membres à créer une monnaie numérique européenne. Une annonce qui a fait trembler la sphère politique et qui a provoqué des remous du côté des banques.

Faut-il craindre la Libra ?

À en juger par la mobilisation des ministres des finances de l’UE pour étudier la création d’une monnaie numérique européenne, la réponse est oui. En effet, les banques centrales craignent qu’en se positionnant comme une banque et en captant le pouvoir d’achat de ses quelques 2,4 milliards d’utilisateurs, Facebook puisse être en mesure de générer, à terme, un « produit intérieur brut » si conséquent qu’il pourra installer sa Libra comme une monnaie souveraine et devenir ainsi un pays digital capable de rivaliser avec les politiques. Face à une telle menace, plusieurs états et banques centrales ont saisi l’importance de cette avancée technologique qu’est la blockchain.

En s’adressant à tout le monde, le Libra permet aux personnes n’ayant pas de compte bancaire de participer à l’économie mondiale. Cette monnaie met non seulement en avant l’incapacité des infrastructures actuelles à inclure certaines populations marginalisées mais contraint également les gouvernements à intégrer les progrès technologiques et à moderniser leurs infrastructures afin de les rendre plus inclusives.

Qui pourra utiliser cette monnaie ?

Parmi les nombreuses questions soulevées par ce projet de monnaie numérique européenne, l’une centrale concerne ses utilisateurs : s’adresse-t-elle aux banques ou aux particuliers ? Une question qui n’est pas sans provoquer une levée de boucliers des banques de dépôts qui craignent de voir leurs épargnants vider leurs comptes pour se tourner vers cet euro digital.

Car si la BCE fait le choix d’ouvrir son euro digital aux épargnants, elle offre alors une alternative aux européens dont la méfiance grandit vis-à-vis des banques de dépôt, face à leur manque de transparence, aux frais bancaires grandissants et aux épisodes de pénurie de liquidité lors de retraits massifs. Cette ouverture permettrait également à la BCE d’améliorer l’impact des injections de liquidité en soutenant l’économie réelle de façon plus directe qu’elle ne le fait aujourd’hui via l’intermédiaire des banques.

La monnaie numérique européenne soulève également des problématiques d’encadrement législatif et fiscal, de sécurité, de régulation ou encore d’ordre technologique tel que le choix du protocole blockchain par exemple. En effet, il existe aujourd’hui plusieurs types de blockchain, dont les modes de gouvernance et les degrés de décentralisation sont variés.

Toutefois, quelle que soit la complexité de la mise en œuvre de ce projet, la machine est en route. En projetant de créer cette crypto monnaie, l’UE confirme le potentiel de ce procédé et engage tous les acteurs économiques à rejoindre cette révolution technologique.

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est une boutique STO offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a STO Boutique with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Mardi 17 Décembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles