Quotidien Fintech, Blocktech, Deeptech / Daily News
              



Mercredi 2 Décembre 2020

La BEI soutient AB Science dans son programme de développement Covid-19


AB Science SA et la Banque Européenne d’Investissement (la « BEI »), la banque de l’Union Européenne, annoncent la signature, ce jour, d’un accord de prêt d’un montant global de 15,0 millions d’euros (le « Prêt Covid 19 »).



• Signature d’un contrat de financement de 15,0 millions d’euros pour soutenir le programme de développement clinique du masitinib.

• Le développement du masitinib s’inscrit comme une option crédible pour le traitement de la Covid-19 mais également pour des maladies qui sont toujours sans solution thérapeutique.

Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Le masitinib pourrait être efficace dans le traitement de la Covid-19 en raison de son double mécanisme d’action anti-inflammatoire et antivirale récemment découvert. Le masitinib inhibe en effet directement la protéase 3CL, la protéase principale du SRAS-CoV-2 directement impliquée dans la réplication du virus.

Ce premier partenariat avec la BEI pourrait être appelé à se développer à l’avenir puisque des discussions ont été engagées pour un financement complémentaire relatif aux autres indications dans lesquelles le masitinib est ou pourrait être évalué, pour une enveloppe maximale de 30,0 millions d’euros.

Ce financement bénéficie du soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques, le cœur financier du Plan d’investissement pour l’Europe, dans le cadre duquel la BEI et la Commission européenne s’associent pour engager des investissements prioritaires dans l’Union Européenne. Il repose également sur le Mécanisme de partage des risques d’InnovFin qui cible les initiatives de recherche d’entreprises soutenues par Horizon 2020, le programme-cadre de l’Union Européenne pour la recherche et l’innovation.

L’association de l’expertise de la BEI et du soutien de la Commission européenne avec la garantie InnovFin a permis la mise en place d’un financement innovant et sur-mesure, adapté aux besoins d’AB Science.

Le Prêt Covid-19 est composé de deux tranches de six millions d’euros chacune, et d’une troisième tranche de trois millions d’euros. La première tranche devrait être libérée dans les prochaines semaines. Les deux autres tranches seront libérées ultérieurement, sous réserve de l’atteinte de certains jalons, relatifs notamment aux progrès cliniques dans l’étude d’AB Science pour le traitement de la Covid-19 et aux futurs financements en capitaux propres d’AB Science.

Le Prêt Covid-19 est complété par un accord d’émission de bons de souscription d’actions (les « BSA ») au bénéfice de la BEI. Le nombre de BSA devant être émis par AB Science à l’occasion du tirage de chacune des tranches du Prêt Covid-19 sera fonction du cours de référence d’AB Science précédant le tirage de chacune des tranches et du montant de la tranche considérée. A titre illustratif uniquement, sur la base d’un cours de référence à 10,0 euros, AB Science devrait émettre 162.162 BSA concomitamment au tirage de la première tranche. Chaque BSA donnera le droit de souscrire à une action ordinaire d’AB Science à un prix égal au cours de référence (décoté de 5,0%), pendant 15 ans.

Le cas échéant, AB Science publiera un communiqué de presse à l’occasion du tirage de chacune des tranches du Prêt Covid-19, précisant ses termes et conditions et le nombre définitif de BSA émis concomitamment.

Alain Moussy, co-fondateur et Président Directeur Général d’AB Science, déclare : « C’est un accord important car ce prêt significatif marque l’intérêt d’un acteur institutionnel européen de référence pour le développement du masitinib. Le prêt de la BEI pour soutenir le développement du masitinib dans la Covid-19 démontre que le masitinib est une option crédible grâce à son double mécanisme d’action antivirale et anti-inflammatoire. Nous espérons que ce premier financement sera le début d’un partenariat pérenne avec la Banque européenne d’investissement, notamment pour accélérer le développement de nouveaux médicaments pour des maladies où les solutions thérapeutiques sont inexistantes ou insuffisantes.

« Je suis très heureux d’annoncer ce financement avec AB Science. La lutte contre la Covid-19 est une priorité de l’action de la Banque de l’Union Européenne et le soutien au développement d’options thérapeutiques susceptibles de répondre à la situation d’urgence sanitaire s’inscrit dans cette démarche. », a déclaré Ambroise Fayolle, Vice-Président de la BEI. Et d’ajouter : « Les PME sont une source importante d’innovations en matière médicale sur laquelle nous devons nous appuyer. C’est pourquoi il est important de les soutenir et de les accompagner. »

Dans ce contexte de crise sanitaire, ce nouveau financement reflète la forte mobilisation de la BEI pour soutenir la mise en place de solutions et thérapies nouvelles et efficaces pour le traitement de la Covid-19. Avec ce nouveau financement, ce sont au niveau européen 600 millions d’euros qui ont été investis en soutien à 19 biotechs et medtechs engagées dans la lutte contre l’épidémie.

A propos de la Banque Européenne d’Investissement
Créée par le Traité de Rome et fondée en 1958, la BEI est la banque de l’Union européenne, formant avec le Fonds européen d’investissement (FEI) – filiale dédiée au soutien des PME – le Groupe BEI. Le Groupe BEI est un acteur clef de la relance par l’investissement en Europe et en France, en particulier. Depuis 2012, grâce à la solidité de ses compétences et à l’attrait financier de sa notation AAA, le Groupe BEI a renforcé son activité en France pour atteindre 8,5 milliards d’euros d’investissements en 2019 au service des entreprises et de l’innovation, mais aussi en finançant des projets dans des secteurs stratégiques comme l’action en faveur du climat, l’énergie, la santé, le logement, l’éducation des jeunes et les infrastructures de formation. Le Groupe BEI est l’opérateur du Plan d’investissement pour l’Europe, plus communément nommé Plan Juncker.
www.bei.org

InnovFin – Financement européen de l’innovation – Dans le cadre de l’initiative Horizon 2020, le programme de recherche et d’innovation de l’Union Européenne pour 2014-2020, la Commission européenne et le Groupe Banque européenne d’investissement (BEI et FEI) ont lancé en 2014 une nouvelle génération d’instruments financiers et de services de conseil destinés à faciliter l’accès au crédit pour les entreprises innovantes. Le dispositif « InnovFin – Financement européen de l’innovation » propose, jusqu’en 2020, une série de produits sur mesure qui permettront de fournir des financements à l’appui de projets de recherche et d’innovation menés par des entreprises de petite, moyenne et grande dimension et par les promoteurs d’infrastructures de recherche.

A propos du masitinib
Le masitinib est un nouvel inhibiteur de tyrosine kinase, administré par voie orale, qui cible les mastocytes et les macrophages, cellules essentielles de l’immunité, par l’inhibition d’un nombre limité de kinases. En raison de son mode d’action unique, le masitinib peut être développé dans un grand nombre de pathologies, en oncologie, dans les maladies inflammatoires, et certaines maladies du système nerveux central. En oncologie, par son activité d’immunothérapie, le masitinib peut avoir un effet sur la survie, seul ou en association avec la chimiothérapie. Par son activité sur le mastocyte et les cellules microgliales et donc par son effet inhibiteur sur l’activation du processus inflammatoire, le masitinib peut avoir un effet sur les symptômes associés à certaines pathologies inflammatoires et du système nerveux central.

A propos d'AB Science
Fondée en 2001, AB Science est une société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement, et la commercialisation d'inhibiteurs de protéines kinases (IPK), une classe de protéines ciblées dont l'action est déterminante dans la signalisation cellulaire. Nos programmes ne ciblent que des pathologies à fort besoin médical, souvent mortelles avec un faible taux de survie, rares, ou résistantes à une première ligne de traitement. AB Science a développé en propre un portefeuille de molécule et la molécule phare d'AB Science, le masitinib, a déjà fait l'objet d'un enregistrement en médecine vétérinaire et est développée chez l’homme en oncologie, dans les maladies neurodégénératives et dans les maladies inflammatoires. La Société a son siège à Paris et est cotée sur Euronext Paris (Ticker : AB).
www.ab-science.com


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News