Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



L’internationalisation du renminbi (RMB) : un relais de croissance pour les entreprises françaises


Le yuan est devenu la 2ème devise dans les échanges mondiaux, devançant l’euro. Les places de marché européennes prennent position et le rythme du business avec la Chine s’accélère. Pour les entreprises françaises, de nouvelles opportunités émergent, à condition de savoir tirer parti d’un système politique, fiscal et réglementaire favorable.



Le 28 octobre et pour la 1ère fois en France, le Hong Kong Trade Development Council organise l’événement Think Asia, Think Hong Kong, inscrit au programme officiel du cinquantenaire des relations franco-chinoises. Cette journée d’information et d’échanges réunira, autour d’une délégation menée par le Chef de l’Exécutif de la Région Administrative Spéciale, CY Leung, les principaux acteurs économiques de Hong Kong. Un symposium et des ateliers donneront toutes les clés pour aborder les marchés asiatiques à partir du premier hub commercial et financier d’Asie.

Un business facilité et sécurisé
Depuis août 2012, le RMB Trade Settlement (RTS) est étendu à toutes les provinces de la Chine continentale, facilitant les opérations d’importations et d’exportations transfrontalières et offrant aux entreprises basées à Hong Kong de nouvelles formes de flexibilité. Pour les entreprises françaises qui opèrent ou prévoient d’opérer sur le marché chinois, l’internationalisation du RMB offre une plus grande souplesse dans le trafic des paiements ou les investissements. Les vendeurs peuvent réduire les coûts de la couverture des risques de change tout en abaissant leurs prix car ils facturent en monnaie locale. Ils profitent de prix plus bas, pour un risque de change qu’ils peuvent couvrir. Enfin, pour les exportateurs, les coûts administratifs sont réduits.

Alternative au dollar
La stratégie des autorités chinoises, développée depuis la crise de 2008, consiste à internationaliser progressivement le RMB pour en faire une alternative au dollar, qui connaît des fluctuations, et sécuriser leurs réserves. En quelques années, le RMB est devenu la deuxième devise mondiale pour les lettres de change et les crédits documentaires. Demain, il sera une véritable monnaie d’échanges internationaux et Hong Kong une place financière majeure. Une évolution rapide que les entreprises françaises ne peuvent ignorer au risque de perdre des parts de marché irremplaçables en Chine.

Ils le font déjà…
Dans les traces de géants comme Airbus et Air Liquide, des PME françaises se sont mises à l’heure du RMB. Réalisant 5% de ses exportations avec la Chine, la holding HCM a ouvert un compte en yuans pour faciliter les transactions commerciales. Sideme, importateur de gros électroménager, a ouvert un compte à Hong Kong pour régler directement ses fournisseurs chinois sans être impacté par la baisse de l’euro et en obtenant d’eux des tarifs plus avantageux.

Plus d'information : thinkasiathinkhk.com/eu/fr/index.html

HKTDC
Organisme semi-public créé en 1966, le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) a pour mission de développer les relations commerciales entre les fournisseurs de biens et de services basés à Hong Kong et le monde entier.
hktdc.com/francais


Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Jeudi 10 Juillet 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News