Quotidien future finance
              



L’industrie des casinos en ligne – quelques chiffres clé


Une industrie en pleine croissance avec des démographiques qui changent – vous retrouverez l’essentiel de l’industrie des casinos en ligne dans cet article.



La réglementation en France

L’industrie des jeux et des paris en France a longtemps été détenue exclusivement par l’organisme la Française des Jeux (ou la FdJ), avec des règles assez strictes dans la matière. En dehors des casinos physiques avec une licence, il existe des jeux de chance qui sont autorisés – la loterie nationale etc. Mais pour les paris en ligne, il y a une règle dominante – les jeux de hasard pur ne sont pas autorisés en France, uniquement les paris avec un élément de compétence ou de stratégie, tels que des paris sportifs, par exemple. Mais ceci n’explique clairement pas le succès connu par certains sites, type le site officiel de Roulette77, en France, qui comme son nom l’indique est basé en grande partie sur le jeu de la roulette, qui tombe clairement dans la catégorie de jeux de chances.

La lacune qui rend les casinos en ligne accessibles aux français

Ce qu’il faut savoir sur les casinos en ligne est que, malgré le fait qu’ils n’auront jamais une licence accordée par la FdJ pour les raisons précitées, ils restent tout de même accessibles aux joueurs en France et beaucoup d’autres pays tout simplement par le fait d’être en ligne. Le plus souvent ils ont une licence issue par les autorités de pays où les jeux en ligne sont autorisés, comme le Curaçao ou Malte. Et ils ont des sites en français, accessible même aux joueurs avec un IP français.

Le profil d’un joueur ?

Ces dernières années les casinos en ligne sont devenus de plus en plus populaires, par leur facilité d’accès, le grand choix de jeux qu’ils proposent, les bonus attirants qu’ils offrent. L’offre a explosée et les clients viennent de plus en plus d’une démographique plus jeune, avec plus de femmes que jamais. Il faut ôter l’image du joueur qui est dépendant et qui perd tout son argent (même s’il existe encore), ils sont de plus en plus vu comme une forme de divertissement comme un autre, où les joueurs savent s’imposer des limites et passent un bon moment, qu’ils perdent ou qu’ils gagnent, le but recherché étant un peu de sensation forte, de plaisir et de divertissement. Il faut oublier aussi l’image de sites internet sordide et de qualité médiocre – de nos jours il s’agit de sites souvent soignés et sophistiqués, avec des grands développeurs de jeux qui ont une réputation de jeux de qualité, et qui souhaitent offrir au joueur une ‘expérience’ et créer d’eux des clients fidèles, et pas d’arnaquer les gens. Le monde des casinos en ligne est un secteur lucratif avec une concurrence rude et il s’efforce de se professionnaliser.

Une industrie en pleine croissance

Les prévisions pour les 5 années à venir est d’une augmentation de chiffre d’environ 10%, un chiffre qui fait rêver beaucoup d’autres secteurs. Il faut avoir en tête que le marché le plus grand actuellement en termes de secteur géographique aujourd’hui est l’Europe, avec l’Asie et l’Australie qui suivent, et une marge de développement assez conséquente pour les Etats Unis (en raison de la législation et les accès) et pour l’Amérique Latine et l’Afrique.

L’avenir du secteur des jeux en ligne

Les développements attendus dans le secteur des jeux en ligne sont l’utilisation de l’AI, de chat bots et d’apprentissage automatique. Les grands développeurs et les sites les plus puissants ont le pouvoir de faire avancer les technologies dans le secteur, il suffit de regarder déjà la place qu’ils ont fait pour les monnaies virtuelles (bitcoin, Skrill, netteller). Une comparaison intéressante à garder en tête pour se faire une image du type d’influence qu’ils peuvent avoir est l’influence que l’industrie de a eu sur l’utilisation de VHS versus Betamax… Donc surtout à ne pas prendre à la légère. Reste à voir quelles évolutions dans la législation des différents pays – plus ouverte ou plus draconienne...




Chaineum : Neo Investment Bank
Laurent Leloup : Conférencier blockchain
HealthTech.Finance : HealthTech Investment Bank

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Vendredi 27 Mars 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Newsletter quotidienne gratuite




Finyear - Daily News