Quotidien Corporate & Crypto Finance, Blockchain Daily News


              



L'hybride a le vent en poupe alors que le Cloud Computing atteint sa maturité


Le PaaS (Platform-as-a-Service) va jouer un rôle prépondérant pour les futurs déploiements de clouds hybrides.



Une nouvelle étude Oracle révèle qu'en 2017, le paysage du cloud sera de plus en plus dominé par les services de plateforme et de base de données supportant des infrastructures hybrides. Réalisée pour Oracle par IDG Connect, cette étude montre également que l'adoption des clouds privés atteint rapidement sa maturité, avec près des deux tiers (60%) des entreprises ayant atteint le niveau d'adoption intermédiaire ou mature. Pendant ce temps, les obstacles traditionnels à l'adoption des clouds privés, tels que les craintes en matière de sécurité, sont rattrapés par de nouvelles préoccupations telles que la standardisation de l'informatique et l'intégration avec les applications existantes. Ces nouvelles questions reflètent les enseignements tirés de la généralisation des clouds privés, elles permettent d'expliquer pourquoi les entreprises privilégient l'hybride pour leurs projets d'expansion dans le cloud.

Les entreprises privilégient plutôt le cloud hybride pour les prochaines étapes de leur adoption du cloud. Le déploiement de nouveaux services de cloud hybride (36%) a été choisi devant les services de cloud privé (32%) ou public (17%).

Le cloud privé atteint rapidement sa maturité, avec près des deux tiers (60%) des entreprises interrogées ayant atteint un niveau d'adoption intermédiaire ou mature. Ce chiffre devrait atteindre 82% en 2017.

Des préoccupations importantes demeurent néanmoins quant à l'adoption des clouds privés. Il s'agit notamment de la sécurité des données (citée par 55% des répondants), de l'intégration avec les applications existantes (47%), de la disponibilité des compétences (45%) et des coûts matériels (44%).

La maturité croissante des clouds privés signifie que les entreprises ont maintenant développé un réel savoir faire dans leur déploiement. L'élément le plus important pour la réussite d'une infrastructure de cloud privé est la mise en place de contrôles efficaces de gouvernance (citée par 34%), suivie par la standardisation de l'informatique (27%), le soutien des principaux décideurs (25%) et un solide savoir faire dans la gestion du changement informatique (17%).

Dans les clouds privés, le SaaS (Software-as-a-Service) (68%) est aujourd'hui le service le plus important, devant le DaaS (Database-as-a-Service) (61%) et le PaaS (Platform-as-a-Service) (57%). Mais cela va évoluer au cours des deux prochaines années : le DaaS (29%) va devenir la forme la plus importante de cloud privé, devant le PaaS (26%) et le SaaS (23%).

John Abel, EMEA Senior Director, Oracle, commente ainsi les résultats de cette étude : “L'accélération récente de l'adoption du cloud s'est concentrée sur les applications d'entreprise, avec tous les enjeux que cela représente en matière d'intégration, d'évolutivité et de sécurité. Notre enquête montre néanmoins que le cloud hybride prend désormais une place essentielle dans la stratégie des entreprises, et notamment les services de plateforme qui leur permettent de passer du cloud privé au cloud public (et inversement), de façon totalement transparente et en toute sécurité. Dans cet environnement, la plateforme Oracle parfaitement intégrée au cloud s'avère extrêmement utile pour nos clients. Totalement fiable et sécurisée, elle supprime tous les soucis d'intégration et constitue la solution la plus efficace pour accélérer la mise en production des clouds hybrides.”

“Alors que c'est surtout avec le SaaS que les entreprises ont commencé à adopter le cloud, d'autres services tels que la base de données (Database-as-a-Service) et la plateforme (Platform-as-a-Service) vont prendre une place de plus en plus importante au cours des deux prochaines années,” explique Bob Johnson, directeur et analyste principal chez IDG Connect. “Cette tendance illustre la rapidité de maturation et de sophistication du cloud. Considérant ce développement rapide des capacités cloud, il est fort probable que l'utilisation des plateformes et des outils basés dans le cloud se généralisera d'ici 2017, de plus en plus à travers des architectures hybrides, pour développer et tester des applications opérationnelles capables de transformer les entreprises.”

oracle.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 23 Janvier 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News