Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



L’amitié contribue au succès (et à l’échec) des start-up


Une étude révèle que l’amitié joue un rôle clé lorsqu’une équipe d’entrepreneurs doit réinvestir dans son entreprise en cas de difficultés financières.



Une nouvelle étude à laquelle des chercheurs de la Cass Business School ont participé a révélé que les groupes d’entrepreneurs liés par une forte amitié étaient plus susceptibles de se montrer persévérants face à une entreprise en faillite et de poursuivre leur investissement financier.

Chaque année, des centaines de milliers de nouvelles entreprises sont enregistrées au Royaume-Uni, mais 20 % font faillite au cours des 12 premiers mois et 60 % sont dissoutes au cours des trois premières années.

La décision de dissoudre une entreprise est généralement prise lorsque les pertes financières augmentent. Dans cette situation, les fondateurs sont alors confrontés à la décision de réinvestir dans l’entreprise en faillite à plusieurs reprises avant de la dissoudre définitivement.

Dans ce contexte, les chercheurs Tori Yu-wen Huang et Vangelis Souitaris de la Cass Business School et Sigal G. Barsade de la Wharton School, université de Pennsylvanie, ont cherché à comprendre comment les équipes entrepreneuriales réagissent lorsque leur entreprise commence à rencontrer des problèmes financiers.

L’étude démontre que plus les liens d’amitié sont forts entre les membres de l’équipe, plus cette dernière est susceptible de continuer à investir dans l’entreprise en faillite plutôt que de la dissoudre.

« Nos résultats montrent l’importance pour les entrepreneurs de comprendre et de gérer les émotions au sein de leur équipe pour prendre les meilleures décisions possible », expliquent les chercheurs.

« Cela explique également l’investissement continu des équipes entrepreneuriales qui, même lorsqu’elles ont peur, ne perdent pas espoir. »

Il a été démontré que les émotions jouent un rôle important dans la prise de décision entrepreneuriale, et ces émotions se font plus vives lorsque les entreprises sont confrontées à une cessation d’activité.

« Nous nous sommes concentrés sur l’influence de la peur et de l’espoir du groupe car, par rapport à d’autres émotions, la peur et l’espoir sont davantage associés à l’incertitude, qui est un élément inhérent à la décision de poursuivre son investissement dans une entreprise », écrivent les chercheurs.

« Nous comparons la peur d’une équipe d’entrepreneurs que les pertes financières d’une entreprise en faillite augmentent à leur espoir que l’entreprise puisse s’en sortir, recouvrer ses pertes et devenir rentable. »

À l’aide d’une simulation fondée sur les données de 66 équipes d’entrepreneurs réparties sur 569 cycles de prise de décision, les chercheurs ont constaté que « l’espoir l’emporte sur la peur ». Autrement dit, la relation entre l’espoir du groupe et la poursuite d’investissement dans une entreprise en faillite est plus forte que la relation entre la peur du groupe et la cessation d’activité de l’entreprise.

Étant donné que les entrepreneurs investissent non seulement de l’argent, mais également du temps, des efforts et de l’attention dans leurs entreprises, les chercheurs ont examiné l’investissement de l’équipe en tant que médiateur entre la peur et l’espoir, et ont comparé la poursuite de l’investissement à la cessation d’activité ; et ils ont constaté que cela expliquait les résultats.

« Nous avons utilisé une méthodologie de laboratoire immersive pour simuler et observer de façon réaliste des équipes de trois étudiants en affaires cofondateurs d’une start-up d’informatique », expliquent les chercheurs de a Cass Business School.

« Pour examiner le dynamisme de ces décisions, nous avons suivi longitudinalement le niveau commun de peur, d’espoir et d’investissement de chaque équipe au moyen de plusieurs séries de simulations. »
Les chercheurs concluent que, même si la poursuite d’investissement dans l’entreprise dite en faillite peut être coûteuse, la persévérance est une qualité largement appréciée dans le contexte des affaires et de l’entrepreneuriat.

« Distinguer la poursuite d’investissement "problématique" de la persévérance "fructueuse" est tout un art ; et c’est une compétence que les entrepreneurs doivent développer », déclare le professeur Vangelis Souitaris.

L’étude a été est publiée dans le Strategic Management Journal.

FINYEAR & CHAINEUM

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Vendredi 27 Septembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News