Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Kea & Partners renouvelle Arnaud Gangloff en qualité de PDG, et vise 100 millions d’euros de chiffre d’affaires à 5 ans


Kea & Partners, cabinet de conseil en stratégie et management, annonce le déploiement d’une nouvelle stratégie (DAREWIN) pour accélérer sa croissance tout en préservant son indépendance. Le cabinet projette, d’ici 2025, le doublement de son chiffre d’affaires et de ses effectifs en France, pour atteindre 100 millions d’euros et 400 collaborateurs.



• Cette stratégie de croissance ambitieuse est pilotée par Arnaud Gangloff, Président Directeur Général du cabinet, dont le mandat est renouvelé pour 6 ans.
• L’intégration capitalistique à 100% de deux de ses filiales : Kea-Euclyd, spécialisée dans l’accélération digitale, et Tilt ideas, dédiée à l’innovation stratégique, en est la première étape. Le cabinet conforte ainsi sa position en tant que groupe de conseil à même d’accompagner les directions générales sur toutes les questions qui déterminent l’avenir de leur entreprise.
• Kea & Partners s’appuie sur 3 leviers - l’innovation, le digital et la responsabilité - pour accélérer la croissance sur l’ensemble de ses secteurs et de ses offres.

« Désormais reconnu parmi les cabinets de conseil en stratégie de premier plan, Kea & Partners a atteint un point d’inflexion dans son développement, qu’il s’agit d’accélérer dans les cinq prochaines années. L’ampleur des défis posés par la responsabilité nous offre l’opportunité d’affirmer nos savoir-faire de transformation et notre conception du conseil « à l’européenne », en alternative aux cabinets anglo-saxons. De nouveaux champs stratégiques s’ouvrent : c’est le moment de réinventer des modèles d’entreprise efficients et pérennes, mieux ancrés dans notre siècle, qui au-delà de la rentabilité économique pour les actionnaires intègrent la contribution à l’intérêt général », analyse Arnaud Gangloff, Senior Partner, Président Directeur Général de Kea & Partners et du Groupe Kea.

KEA & PARTNERS : UNE POSITION SINGULIÈRE SUR LE MARCHÉ

Créé en 2001 dans un environnement économique difficile avec l’ambition de constituer une alternative aux cabinets anglo-saxons, Kea & Partners confirme 20 ans plus tard la robustesse de son modèle.

Dans le secteur du conseil, le cabinet se distingue par un modèle d’actionnariat précurseur, fondé sur la transmission, associé à un modèle de gouvernance unique qui connecte le développement professionnel des collaborateurs à leur montée en puissance dans le partnership, dès 3 ans d’expérience. Plus de la moitié des consultants du cabinet sont actionnaires et la cession obligatoire des actions à 57 ans permet aux nouvelles générations de s’approprier le patrimoine de l’entreprise et de co-construire son futur. Dans cette lignée, à 57 ans révolus, le Président laisse sa place à son successeur. C’est ainsi qu’en 2013, Arnaud Gangloff a pris la suite d’Hervé Lefèvre, en tant que PDG de Kea, un mandat qui vient d’être renouvelé pour 6 ans.

Dès sa création, le cabinet a été pionnier avec une approche de la transformation des entreprises tout aussi singulière que son partnership.
« Alors que certains distinguent tout ce qui touche à la stratégie, aux systèmes, aux procédures de tout ce qui touche aux hommes, aux valeurs, à la culture… et traitent ces questions séparément, chez Kea & Partners, nous les combinons pour engager avec nos clients une transformation robuste dans la durée », détaille Arnaud Gangloff, Senior Partner, Président Directeur Général de Kea & Partners et du Groupe Kea.
Dans un monde transfiguré par le numérique, l’ADN des entreprises mute : aux deux brins de la stratégie et de la culture s’ajoute désormais celui de la technologie. Cet ADN augmenté sous-tend les développements stratégiques du cabinet.

À l’international aussi, le cabinet a dès l’origine misé sur une stratégie de développement singulier, via une alliance de 5 partenaires indépendants mais unis par une même approche de la transformation, comptant aujourd’hui 15 bureaux sur 5 continents. Deux de ces bureaux à l’étranger (Casablanca et Sao Paulo) sont des filiales en propre.

LA CONSTRUCTION DU GROUPE KEA : LES DÉFIS D’UNE JEUNE ETI

Depuis 6 ans, Arnaud Gangloff œuvre avec ses associés à la construction du Groupe Kea, en misant sur la complémentarité de savoir-faire de 6 entités : Kea & Partners (stratégie business & management), Tilt ideas (innovation), Kea-Euclyd (digital), Veltys (data intelligence), KeaPrime (développement des talents) et Co (intérêt général).

Sur le marché du conseil de direction générale, le Groupe Kea avec l’ensemble de ses filiales affiche depuis 6 ans une croissance de chiffre d’affaires de près de 50% pour atteindre 44,5M€[1] et de 50% de ses effectifs pour atteindre les 200 collaborateurs dont 170 consultants en 2018. Dans le cadre de son nouveau mandat, Arnaud Gangloff vise des objectifs ambitieux : un chiffre d’affaires en France de 100 M€ en 2025 - dont 25 % à l’international - et un effectif de 400 collaborateurs.
Pour cela, le groupe capitalisera sur ses expertises sectorielles :
• Le retail et la grande consommation, secteurs historiques ;
• L’industrie, en particulier l’aerospace-défense, la construction et la santé ;
• Les services, notamment financiers.
… tout en s’appuyant sur ses savoir-faire pluridisciplinaires.
Fort de ces deux piliers, l’ensemble des équipes se restructure pour mener l’action au plus près des dirigeants, confrontés à 3 disruptions majeures : responsabilité & impacts sociaux, environnementaux et sociétaux ; innovation ; digital & technologies.

DAREWIN 2025 : UN PLAN DE CROISSANCE EN 3 ÉTAPES

Première étape. Dans les champs du digital et de l’innovation, Kea & Partners conforte sa mutation en tant que groupe avec l’intégration à 100% de la joint-venture Kea-Euclyd et la filialisation à 100% de Tilt ideas.
Deuxième étape. Des opérations de croissance externe sont prévues en 2020, en France et l’international. Avec une préoccupation : préserver la souveraineté capitalistique du partnership, essentielle à l’exercice du métier en toute indépendance.

Troisième étape. Kea & Partners accélère la transformation en responsabilité du cabinet et de celle de ses clients, en adéquation avec les attentes sociétales grandissantes des parties prenantes, consommateurs et talents en tête. Ainsi, 84% des consommateurs attendent d’une marque qu’elle contribue à une société meilleure (vs. 72% en 2017 et 64% en 2016)[2]. Par ailleurs, 96% des salariés déclarent devoir intégrer la dimension responsable (social / sociétal / environnement) dans leurs décisions et projets[3].

Cette tension accrue en matière de responsabilité crée un champ de complexité qui oblige les dirigeants leaders de demain à penser autrement la transformation de leur entreprise, afin de construire un avenir durable avec des modèles économiques soutenables.

Membre de la communauté des entreprises à mission et acteur activement engagé en faveur d’un modèle contribuant au bien commun, Kea & Partners prévoit de devenir une "entreprise à mission" au sens de la Loi Pacte, d’ici début 2020. Ayant réaffirmé l’année dernière sa raison d’être, porteuse d’une vision responsable de l’entreprise, et défini des indicateurs d’engagement mesurables, Kea & Partners entend ouvrir la voie, en étant l’un des premiers cabinets de conseil à opérer ce virage.

« Le futur de nos entreprises a de l’avenir, si responsables. Si nous avons toujours intégré les enjeux de RSE, nous avons maintenant la volonté d’aller un cran plus loin, en plaçant Kea & Partners au cœur d’une économie positive. À nous de convaincre les dirigeants qu’un nouveau modèle d’entreprise est possible, combinant profitabilité et durabilité. L’Europe – et la France en tête – a des atouts à faire valoir pour incarner cette alternative d’avenir », conclut Arnaud Gangloff, Senior Partner, Président Directeur Général de Kea & Partners et du Groupe Kea.

À propos de Kea & Partners
Kea & Partners est un cabinet de conseil en stratégie, opérant en France et à l’international, sur 4 grands enjeux de directions générales :
• stratégie et croissance ;
• excellence des opérations ;
• structure, gouvernance, management et ressources humaines ;
• digital, technologies et systèmes d’information.
Depuis sa création, Kea & Partners a noué des relations de confiance avec plus de 500 clients, autour de 4 secteurs clés : Distribution, Grande consommation, Industrie et Services. Partenaire de la transformation de ses clients, le cabinet porte sur cette discipline stratégique un nouveau regard et près de vingt ans d’innovation.
Kea est N°1 du classement Happy at Work for Starters 2019 (- de 29 ans). 4e participation et 4e podium, avec 100% des starters qui recommanderaient Kea à un ami pour venir y travailler.
Fort de son réseau international, le cabinet compte aujourd’hui plus de 500 consultants, avec 15 bureaux dans 12 pays (Allemagne, Angleterre, Australie, Autriche, Brésil, Chine, France, Italie, Maroc, Suède, Suisse et USA).
www.kea-partners.com/

[1] Chiffre d’affaires consolidé proforma hors Veltys
[2] Baromètre Brand’gagement 2018 3ème édition, réalisé par Tilt ideas, cabinet de conseil en innovation du Groupe Kea, et Epsy
[3] Avant-première : enquête Kea & Partners / Entretiens de Valpré en cours [172 répondants dirigeants, managers, salariés d’entreprises]

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Mercredi 6 Novembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News