Quotidien Fintech, Blocktech, DeFi, Blockchain
              


Mardi 25 Mai 2021

Interview | Yacine Aliyat - BlockChainContract (BCC)


Entretien avec Yacine Aliyat - BlockChainContract (BCC)



Blockchaincontract (BCC) est un cabinet de recrutement nouvellement créé par Yacine Aliyat. La spécialité de BCC est de cibler et de recruter les meilleurs talents blockchain pour les entreprises. Aujourd'hui, il est le premier à se positionner sur ce secteur en France.
Nous avons voulu en savoir plus sur BCC et sur son fondateur Yacine Aliyat.

Yacine bonjour, pouvez-vous nous présenter rapidement Blockchaincontract ?

Blockchaincontract est un cabinet de recrutement dédié aux métiers de la blockchain.
Blockchaincontract permet aux responsables en ressources humaines, directeurs techniques et chefs d’entreprises, de recruter des talents spécialisés dans Ce domaine.

Blockchaincontract est présent pour accompagner les entreprises mais aussi les talents dans des projets communs. Pour beaucoup de responsables en ressources humaines, ce secteur d'activité est nouveau et peut être difficile à aborder. Nous sommes là pour les guider et pour leurs permettre de recruter le talent correspondant à leurs projets.

Comment est né BCC ?

Blockchaincontract est né d'une passion grandissante pour le secteur de la blockchain, associée à mon parcours dans les ressources humaines, principalement en cabinet de recrutement spécialisés.
J'ai commencé à analyser le marché du recrutement dans la blockchain et constaté que celui-ci est désert. Il y a très peu, voire quasiment pas, de structures qui accompagnent les entreprises dans leur recherche de profils spécialisés. Il en va de même pour les talents car il n'y a personne pour les aiguiller vers des emplois dédiés. J'ai donc décidé de me lancer et de créer Blockchaincontract afin de pouvoir proposer un espace de rencontre entre les entreprises et les talents.

A qui s’adresse BCC ?

Plusieurs secteurs d'activité ont été ciblés, ceux qui peuvent tirer pleinement partis de la technologie. Nous pouvons accompagner les entreprises des secteurs de la santé, de la pharmacie, de la finance, de l'industrie et bien d'autres encore qui sont consultables sur notre site.

Pour ce qui est des talents, nous sommes ouverts à tous les profils, du « développeur » au « responsable de projets » en passant par le « responsable marketing », qui doivent bien-sûr être tous spécialisés sur la technologie blockchain.

Comment se porte le marché du recrutement dans la blockchain ?

Il y a de plus en plus d'opportunités dans le secteur. On peut voir qu'il y a en moyenne 4.000 annonces constamment actives sur le marché de l'emploi blockchain.
Cette moyenne va très probablement augmenter dans les mois et les années à venir.
Nous constatons également que la blockchain est au cœur des débats, que cela soit dans le public ou dans le privé. De plus en plus d'entreprises se tournent vers cette technologie qui apporte plus de sécurité, plus de traçabilité et permet aux entreprises de faire des économies.

En revanche, les talents sont rares et prisés, et c'est une très grosse problématique pour les entreprises qui souhaitent se développer.
Ce que nous apportons, c'est une connaissance technique des métiers, de la réactivité mais aussi et surtout de la qualité dans nos relations avec les entreprises et les talents. Nous ciblons les compétences techniques mais pas seulement, nous les validons via des tests qui certifient des compétences, nous rencontrons, en ce moment en visioconférences, les spécialistes et nous faisons des vérifications sur les références apportées par chaque talent.

D’une manière générale, nous sommes présents pour accompagner et alléger le travail des responsables de services en ressources humaines et/ou des directeurs techniques, entre autres.

Quelles sont les ambitions de Blockchaincontract ?

Nous souhaitons que BCC devienne la référence en termes de recrutement dans la blockchain. Nous avons la chance d'être les premiers sur ce créneau en France.
Nos ambitions sont fortes car nous souhaitons amener l'entreprise à recruter pour différentes sociétés européennes dans un premier temps et pourquoi pas, un jour, à l’échelle du monde.
Nous souhaitons pouvoir embaucher de nouveaux consultants en recrutement dans les prochains mois et ainsi permettre à BCC d'accompagner les entreprises et les experts dans la réussite de leurs projets communs.



Finyear: latest news, derniers articles


Inscription à la newsletter

Flux RSS