Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Interview | Patrick Trinkler, Fondateur & CEO de CYSEC

Un entretien Finyear.


Quelle est l’activité de CYSEC et quels sont ses services ?

CYSEC est une société européenne fondée en 2018, spécialisée dans la protection de données et qui propose une solution permettant de sécuriser et garantir la souveraineté des données sensibles.
Cette solution de Confidential Computing, appelée ARCA Trusted OS, permet à la data d’être manipulée dans un environnement dit de confiance.

Quelles sont les solutions que proposent CYSEC pour sécuriser les données bancaires sensibles ? A qui s’adresse ARCA Trusted OS ?

La protection des actifs numériques est un enjeu stratégique majeur. Nous avons créé ce logiciel afin de proposer un environnement de confiance autour de l’edge computing et du cloud computing.
Avant, la data se manipulait entre quatre murs. Aujourd’hui, il s’agit de recréer cet environnement de confiance virtuel au plus près de la data à protéger.

Cette solution s’adresse à toutes les entreprises et organismes, et principalement sur trois verticaux : fintech, industrie 4.0 et spatial .
Côté Fintech, nous comptons parmi nos clients plusieurs banques majeures et néo banques. A ce jour, 50% des grandes banques internationales qui travaillent avec des digital assets sont clientes de CYSEC, et utilisent notre solution pour protéger leurs données.
La gouvernance des données hautement sensibles étant le défi majeur des entreprises, de nouveaux segments de marchés comme l’énergie, la santé, la smart city, l’automation industrielle, le transport et la logistique s’intéressent au Edge Computing. CYSEC accompagne d’ores et déjà des entreprises de ces secteurs dans leur stratégie de sécurité.

Comment se conjuguent Fintech et cybersécurité ?

La cybersécurité revient à la mitigation entre le risque et l'impact qu'il peut avoir. Dans le secteur bancaire, il y a une forte culture du risk management et une bonne compréhension de ce que représente la data comme asset et comme opportunité business. Conscient de la valeur de ces assets, ils les protègent. La protection des datas n’est plus optionnelle dans une stratégie business de croissance.

Quels ont été les challenges de CYSEC ces derniers mois avec la multiplication des cyberattaques ?

Nous avons conscience de l’impact du contexte géopolitique actuel sur les organisations. L’impact des attaques, aussi diversifiées soient-elles, n’est plus une probabilité mais désormais une réalité. Une attaque sur les datacenters peut interrompre le business pendant plusieurs heures, jours ou semaines. Il y a donc un vrai besoin de sécuriser les assets.

Quelles tendances remarquez-vous dans les prochaines années en matière de sécurisation de données dans le secteur financier ?

Dans le secteur bancaire, les vulnérabilités ont toujours été présentes, mais avec cette nouvelle situation géopolitique et géoéconomique, une forte pression s’exerce sur les gouvernements et les états pour plus de sécurité. Nous constatons une très nette évolution vers l'Edge computing qui permet aux sociétés de services financiers de maintenir un niveau élevé de satisfaction de la clientèle en réduisant la latence et en renforçant la sécurité.

Enfin, le Web 3.0, nouvelle génération d’internet, est également en train de transformer le secteur avec le développement de l'industrie financière distribuée et la décentralisation. La question de la sécurité devient primordiale : il s'agit de protéger la blockchain, en faisant en sorte que les transactions soient exécutées dans un environnement de confiance. A cette fin, de plus en plus de sociétés dépensent plusieurs milliards d’euros pour la cybersécurité. Les opportunités business sont
devenues exponentielles.

Lundi 11 Juillet 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES