Quotidien Fintech, Blocktech, Deeptech / Daily News
              



Mardi 15 Juillet 2014

Infographie : bilan inquiétant pour la sécurité Web


Déjà 500 000 cyber attaques au cours du premier semestre 2014 !



A l’aune de la médiatisation de quelques cas de cyber attaques aux conséquences spectaculaires (128 millions d’utilisateurs d’eBay concernés par une fuite de leurs données, 1,3 million de clients Orange victimes d’un vol de données, etc.), la question de la sécurité des sites Web se pose plus que jamais. La société éditrice de HTTPCS, scanner automatisé de détection des failles informatiques, propose aujourd’hui de faire le point sur la sécurisation, satisfaisante ou non, des sites Web en 2014 (infographie ci-jointe et ci-dessous).
Infographie : bilan inquiétant pour la sécurité Web

72 % des sites Web vulnérables au piratage

Le Web a connu un développement exponentiel et ce sous des formes de plus en plus diversifiées : explosion du nombre de sites, notamment de sites marchands, déjà 6 milliards d’objets connectés dans le monde, développement des applications mobiles, etc. Le Web a tissé sa toile dans notre quotidien, multipliant les opportunités d’exploitation des failles de sécurité. Aujourd’hui, le constat est là: 72% des sites Web sont exposés à un piratage informatique, 1 sur 5 comporte des vulnérabilités critiques et 15% sont même victimes d’expropriation des données.

Une prise de conscience insuffisante face aux risques

Les conséquences d’une protection défaillante face aux risques de piratage sont multiples et touchent tous les acteurs de l’écosystème, de la multinationale au particulier, impactant négativement l’économie. Outre le risque accru d’espionnage industriel, les entreprises doivent faire face à la méfiance des internautes de plus en plus exigeants sur la sécurité de leurs données. Sur les sites marchands, 1 panier sur 2 est abandonné, dont 30% pour des problèmes de sécurité. Ces mêmes internautes négligent pourtant les mesures de base de protection de leurs données puisqu’un tiers des mots de passe sont très faciles à deviner et 83% ne sont même jamais modifiés ! Résultat : 1 internaute sur 5 a déjà été victime d’un vol d’informations personnelles.

A propos de HTTPCS
HTTPCS (http certified secured) est un scanner automatisé qui détecte et corrige toutes les failles d’un site web. Il est commercialisé par ziwit, entreprise basée à Montpellier, en six langues depuis mi-2013. Aujourd’hui la solution HTTPCS attire plus de 100 nouveaux clients par jour et 7000 sites marchands arborent le sceau HTTPCS secured garantissant une transaction sans risque pour les internautes.
Quelques références : Google, Adobe, Bouygues Telecom, Twitter, IATA, TripAdvisor, Evalandgo, Matooma, etc.
httpcs.com


Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News