Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



Global IPO Watch : une baisse du nombre d’introductions en bourse mais un maintien en valeur du montant des fonds levés


Au deuxième trimestre 2019, les fonds levés par les introductions en bourse (Initial Public Offering, IPO) dans le monde ont très légèrement augmenté alors que le nombre de transactions a diminué de 14 %.



C’est ce que révèle le dernier rapport « Global IPO Watch » du cabinet de conseil et d’audit PwC.
• Au total, 280 IPO ont permis de lever 62,6 milliards de dollars, contre 325 IPO pour 62,2 milliards de dollars au deuxième trimestre 2018.
• La région EMEA est à la traîne, avec 19% % (15,3 milliards de dollars) des fonds levés par IPO contre 53% de fonds levés (43,4 milliards de dollars) sur le continent américain. Nexi, groupe italien (2,3 milliards de fonds levés) s’impose comme plus grosse IPO dans la région EMEA.

Des disparités continentales significatives

Les experts ont analysé la répartition géographique de l’activité des IPO au deuxième trimestre 2019. Le continent américain prend la première place en termes de valeur (53 % des fonds levés, soit 43,4 milliards de dollars), tandis que l’Asie-Pacifique domine en nombre de transactions (31 % des transactions, soit 86 opérations). L’Asie-Pacifique représente 28 % (23,4 milliards de dollars) des fonds levés, mais 58 % (265 opérations) du nombre d’IPO. La région EMEA est à la traîne, avec 19 % (15,3 milliards de dollars) des fonds levés par IPO et 14 % (63 opérations) du nombre de transactions ce trimestre.

Ce trimestre, les deux IPO les plus importantes dans la région EMEA ont été réalisées par des organismes de paiement. Avec 2,3 milliards de dollars de fonds levés à la bourse de Milan en avril, Nexi arrive en tête. Suivent Network International avec 1,6 milliard de dollars de fonds levés à la bourse de Londres en avril et Traton, la division poids lourds de Volkswagen, qui a levé 1,5 milliard de dollars à la bourse de Francfort en juin dernier.

Les trois économies régionales disposent chacune d’un solide portefeuille de candidats à l’IPO qui pourrait faire grimper les niveaux d’activité au second semestre 2019. C’est particulièrement évident sur le continent américain, où un certain nombre de « licornes » de grande valeur pourraient rejoindre Uber Technologies (plus de 8 milliards de dollars levés en mai à la bourse de New York), Avantor et Lyft sur les marchés publics cette année. Dans les deux autres régions, les experts PwC s’attendent à quelques transactions géantes au cours des prochains mois. Par exemple, AB Inbev cherche à lever jusqu’à 9,8 milliards de dollars avec le projet d’introduction à la bourse de Hong Kong de ses activités en Asie-Pacifique. De plus,120 entreprises ont déjà soumis leur demande d’introduction au Science and Technology Innovation Board lancé en mars dernier en Chine.

ZOOM sur la France

"Au cours du premier semestre 2019, les IPO sur les marchés financiers français se sont inscrits dans le mouvement de repli constaté au niveau européen à la fois en termes de volumes et de montants levés. Les marchés financiers restent toutefois bien orientés en Europe et de belles sociétés préparent leur IPO sur Euronext à Paris pour le second semestre 2019. Ces opérations pourraient réouvrir le marché de l'Equity" au quatrième trimestre 2019 si le contexte macro-économique reste inchangé", explique Philippe Kubisa, Associé spécialiste des marchés de capitaux chez PwC

Plusieurs risques sont susceptibles de perturber le marché, notamment une nouvelle étape dans la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, l’intensification du conflit entre les États-Unis et l’Iran, et un Brexit sans accord. Cependant, il est toujours possible de réaliser des IPO pour les belles sociétés, même dans un contexte de volatilité accrue.

Les secteurs porteurs pour les IPO

Le rapport révèle que les services aux consommateurs ont levé le plus de fonds au deuxième semestre 2019 (20,6 milliards de dollars via 73 IPO) soutenus notamment par les IPO d’Uber Technologies et Lyft mentionnées plus haut.
Les services financiers occupent la deuxième place avec 18,4 milliards de dollars de fonds levés via 104 transactions. Quant à l’industrie, elle se classe à la troisième place avec 14,6 milliards de dollars de fonds levés via 90 IPO.

À propos de PwC France et pays d'Afrique francophone
PwC développe en France et dans les pays francophones d'Afrique des missions de conseil, d’audit et d’expertise comptable, privilégiant des approches sectorielles.
Plus de 251 000 personnes dans 158 pays à travers le réseau international de PwC partagent solutions, expertises et perspectives innovantes au bénéfice de la qualité de service pour clients et partenaires. Les entités françaises et des pays francophones d'Afrique membres de PwC rassemblent 6 400 personnes couvrant 23 pays. Rendez-vous sur www.pwc.frEn se mobilisant au quotidien pour conseiller et accompagner ses clients dans leur réussite, PwC contribue à la dynamique de l’économie française. A travers ses études et ses analyses d’experts, PwC s’engage également à anticiper les économies du futur et à développer les nouveaux usages technologiques. Enfin, en apportant des solutions pour maîtriser les risques, PwC crée de la confiance entre les acteurs et sécurise le cœur de l’économie française.
pwc.com

FINYEAR & CHAINEUM

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Thursday, July 18th 2019
Rate it


New comment:
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News