Quotidien future finance
              



Flotauto : conseils pour améliorer la gestion des véhicules


Optimiser l’administration d’une flotte automobile peut s’avérer compliqué. Vous pouvez toutefois vous appuyer sur flotauto pour remédier à votre problème.



Optimiser la gestion et les coûts de votre parc automobile - Secteur privé

Un contexte économique n’est pas forcément toujours favorable aux entrepreneurs. Certaines mesures récentes complexifient la situation des entreprises, telles que la dénonciation des infractions routières commises par les salariés. Dans de telles circonstances, la gestion et les coûts d’une flotte automobile peuvent s’avérer des enjeux majeurs pour le développement d’une activité. Flotauto pourra vous aiguiller sur la meilleure manière de procéder.

La gestion des véhicules selon flotauto

Pour flotauto, la bonne gestion des véhicules est l’assurance d’un gain d’argent et d’efficacité. L’optimisation est donc de rigueur dans le cadre du développement d’une entreprise.

Le premier réflexe d’une société peut être d’externaliser sa gestion de flotte (cliquez ici pour plus d’informations). En effet, cela réclame un savoir-faire et une expérience que toutes les entreprises n’ont pas forcément déjà au sein de leurs effectifs.

Il s’agit de gérer les carburants, de contrôler les pneumatiques, d’organiser les contrôles techniques, de souscrire des contrats d’assurance, ou encore de gérer les infractions ainsi que les accidents. Pas facile d’appréhender un tel travail avec une vision claire.

Mais pour flotauto, si l’externalisation peut être bénéfique, elle présente aussi un certain nombre de limites, notamment en termes de coût.

D’autre part, l’optimisation d’une gestion de parc automobile peut passer par l’acquisition de matériel informatique performant. Avec des logiciels adaptés, il est notamment possible d’automatiser un certain nombre de processus, ce qui en améliore grandement l’efficacité.

Cela permet par ailleurs d’améliorer l’usage de la charte automobile. En outre, il est possible d’articuler cette dernière avec le contrat professionnel. Cela pose les bases de l’usage des véhicules de fonction, dès le début de la relation professionnelle avec les collaborateurs.

Enfin, il est possible de mettre en place un règlement d’utilisation des biens motorisés de la société afin de sensibiliser les salariés. Ce qui permettra de limiter les risques d’infraction au Code de la route et surtout d’accidents.

Comment diminuer les coûts ?

La première chose à prendre en considération est le TCO, une donnée souvent étudiée par flotauto. Aussi connu sous le nom de coût total de possession, le TCO permet d’évaluer à très long terme les dépenses liées à l’acquisition d’un bien matériel, en l’occurrence un véhicule professionnel (visitez ce lien pour en savoir plus).

Le calcul du TCO est souvent laissé de côté, car on lui privilégie celui du retour sur investissement. Cependant, il faut bien comprendre que le coût total de possession est en rapport direct avec le retour sur investissement.

Il permet en effet de déterminer si le rendement d’un achat se fera sentir plus ou moins rapidement. Dans le cadre d’un parc de biens motorisés, il est d’autant plus important que ces derniers sont sujets à une très forte dépréciation financière au fil du temps.

Calculer le TCO permet donc d’établir une véritable stratégie d’investissement et d’acheter des véhicules rentables à court ou moyen terme. Il ne sert à rien d’acquérir un bien motorisé à prix modique si au final, il se révèle être plus onéreux qu’un autre plus cher à l’achat, mais dont l’entretien ou la fiscalité seraient plus avantageux.

Il importe donc de définir les dépenses invisibles, ou les coûts indirects. Ces derniers sont la maintenance, les pannes, la consommation, ou encore l’administration. Cela implique d’étudier l’ensemble des paramètres associés à votre parc automobile. Vous ne pouvez pas omettre le moindre détail au risque de fausser les résultats de votre calcul.

Cependant, une fois en la connaissance du coût total de possession, vous serez capable de diminuer considérablement vos dépenses. Selon flotauto, le seul imprévu auquel vous resterez soumis est bien sûr la fiscalité, qui change au gré des évolutions politiques.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Lundi 27 Mars 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Newsletter quotidienne gratuite




Finyear - Daily News