Quotidien Fintech, Blocktech, New Finance / Daily News
              



Mardi 23 Février 2021

Fintech | Iroko lève 3 millions d'euros en seed pour démocratiser l’épargne immobilière


Avertissement : Le texte ci-dessous est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
Disclaimer: The text below is a press release that was not written by Finyear.com.



Iroko, à travers sa Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) sans frais d’entrée et digitale rend la pierre-papier accessible à tous. La startup vient de lever 3 millions d’euros auprès d’Idinvest Partners (Eurazeo), HEC Ventures et de son actionnaire historique, LO Capital. D’ici 2024, elle vise à collecter et gérer plus de 100 millions d’euros d’épargne.

Créer un champion européen

“Nous avons fondé Iroko en 2019 avec un projet simple : rendre accessibles des solutions d’épargne performantes pour tous. Iroko a obtenu son agrément de l‘Autorité des marchés financiers en juin 2020 et a lancé en novembre 2020 son premier produit : une SCPI 100% digitale et sans frais d’entrée. Cette augmentation de capital nous permettra d’accélérer notre développement auprès d’acteurs institutionnels et de poser les premiers jalons en vue de créer un champion européen”, explique Gautier Delabrousse-Mayoux, CEO et co-fondateur.

Avec une commission de souscription de 0% (contre 10% en moyenne sur le marché), les épargnants peuvent devenir propriétaire dès 5.000€ et prétendre à un rendement performant supérieur à 5,5% net de frais de gestion. L’inscription se fait en ligne en 8 minutes. Iroko Zen offre ensuite une transparence totale sur son portefeuille afin que chacun comprenne ce dans quoi son épargne est investie. Grâce à cette levée auprès de partenaires dont l'expertise dans notre domaine n'est plus à prouver, Iroko ZEN cherchera à placer Iroko ZEN auprès des professionnels du patrimoine, des investisseurs institutionnels et des assureurs-vie. “Nous mettrons à profit notre réseau pour accompagner Iroko dans l’accélération de sa collecte” déclare Matthieu Baret, Managing Partner chez Idinvest Partners.

Dans un contexte de bascule de l’épargne vers le digital partout en Europe (on devrait passer en 5 ans de 10% à 50%), Iroko se dote avec cette levée de la capacité de construire un champion européen en quelques années.

Une stratégie d’investissement dynamique et adaptative...

Iroko ZEN n’a aucun héritage et c’est une force dans un marché chahuté par la crise du Covid. L’objectif est de constituer un patrimoine immobilier diversifié et résilient (bureaux, entrepôts, locaux d’activités, résidences gérées, commerces, entre 1 et 5 millions d’euros) en France et en Europe. En 2020, Iroko ZEN, qui a acquis un immeuble de bureaux loué à Pôle Emploi à Reims et une crèche à Pantin, poursuit ses acquisitions notamment en logistique et projette d’afficher en 2020 et 2021 des rendements la plaçant parmi les SCPI les plus performantes.

“La stratégie d’Iroko peut se résumer de la manière suivante : elle consiste à créer la SCPI des usages de demain : sur-pondération du portefeuille en logistique (e-commerce), focus sur les commerces en pied d’immeuble autour des services (crèches, santé) et de l’alimentaire (retour des besoins de proximité), bureaux peu énergivores faisant la part belle aux mobilités douces et à la qualité de vie de ses usagers ”, explique Charles Duclert, CIO et co-fondateur.

… au profit d’un monde plus responsable

L'équipe de gestion s'est engagée dans une gestion ambitieuse qui intègre les problématiques ESG de l'immobilier. Iroko ZEN postule au label ISR (Investissement Socialement Responsable). A chaque acquisition, l’équipe étudie 26 critères extra-financiers qui permettent à la fois de juger de la qualité des bâtiments en termes environnementaux et sociaux et de construire un plan d'amélioration. En plus, une fois l'objectif de distribution atteint, Iroko ZEN réinvestit 20% de sa performance dans l’amélioration de ses actifs (isolation, panneaux photovoltaïques, etc.).

“L’épargne sera obligatoirement responsable et les gestionnaires d’actifs qui ne prennent pas cela en compte subissent dès aujourd’hui une décote” avance Robin Rivaton, directeur d’investissement chez Idinvest Partners et co-fondateur de Real Estech.

A propos d'Iroko
Iroko est une Fintech de l’épargne, agréée en tant que société de gestion auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) sous le n°GP-20000014. Iroko ZEN est le premier véhicule d’investissement d’Iroko sous forme de Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) ouvert au grand public depuis le mois de novembre 2020. Iroko ZEN est une SCPI digitale, sans commission de souscription.

Acheter des parts de la SCPI Iroko ZEN est un investissement immobilier. Comme tout placement immobilier, il s’agit d’un investissement long terme. Nous vous recommandons une durée de placement de plus de 7 ans. Ce placement comporte des risques. Le capital investi et les revenus ne sont pas garantis : ils sont liés aux évolutions du marché de l'immobilier et au bon paiement des loyers par les locataires. Iroko ne garantit pas le rachat de vos parts. Enfin, comme tout placement rappelez-vous que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

A propos d’Idinvest Partners
Avec 9 milliards d’euros sous gestion, Idinvest Partners est un acteur reconnu du Private Equity en Europe. Idinvest Partners a développé plusieurs expertises complémentaires en capital innovation & croissance à destination d’entreprises européennes jeunes et innovantes ; en dette privée mid-market (financements senior et subordonné) ; en investissements primaires et secondaires dans des sociétés européennes non cotées ; et en activités de conseil en Private Equity. Créée en 1997, Idinvest Partners appartenait au Groupe Allianz jusqu’en 2010, date à laquelle la société est devenue indépendante. En 2018, Idinvest Partners est devenue une filiale d’Eurazeo, société mondiale d’investissement de premier plan qui gère directement et indirectement 18,8 milliards d’euros d’actifs diversifiés dont près de 12,5 milliards pour compte de tiers investis dans un portefeuille de près de 430 entreprises.

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Morning Newsletter



Le marché des cryptos





Finyear - Daily News