Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Finance décentralisée : Les acteurs de la finance franchissent le pas


La confiance accordée à la finance décentralisée par les acteurs financiers traditionnels augmente mais reste fragile en raison de défis humains, de sécurité et de règlementation, selon une nouvelle étude de BCG Platinion et Crypto.com



A la faveur de ses potentialités - instantanéité, transparence et désintermédiation des transactions financières - la finance décentralisée (ou DeFi) est désormais au cœur de l’actualité. Véritable sujet de conversation et d’analyse pour les commentateurs et les observateurs de la finance, jouit-elle du même intérêt parmi les acteurs financiers français et européens ? Envisagent-ils de s’approprier les technologies qui la sous-tendent ? Si non, quels sont les freins à l’appropriation et à l’utilisation de ces technologies ? Les réponses à ces questions sont au cœur de l’étude* européenne menée par BCG Platinion (Boston Consulting Group) et Crypto.com auprès des institutions financières évoluant dans les secteurs de l’assurance, de la banque et du commerce.

Adoption de la finance décentralisée : la France, chef de file de l’Europe

En France, l’adoption des technologies de la finance décentralisée est déjà une réalité : celles-ci sont déjà exploitées ou en expérimentation chez 91% des acteurs de la finance. Par ailleurs, la France semble plus mature que ses voisins européens sur le sujet : en Angleterre et en Allemagne ils sont respectivement 84% et 87% à déclarer avoir entamé ou expérimenté des projets de finance décentralisé.

Parmi les entreprises françaises concernées, 47% précisent avoir déployé ces technologies à l'échelle de l'entreprise ou avoir développé des cas d’usage ; 28% des sondés collaborent avec un consortium, une plateforme, une application ou un service existant ; 21% développent leur propre consortium ou plateforme ; et 33% collaborent avec des concurrents.

Finance décentralisée : une accélération sous-tendue par des avantages concurrentiels

En France la majorité des acteurs de la finance sont convaincus que l’usage de ces technologies décentralisées introduites par la blockchain, la cryptomonnaie et les smart contracts aura un impact majeur sur leurs business models et leurs opérations. En effet, ils sont 51% à estimer qu’ils devront mettre en place une nouvelle structure de gouvernance lors de l’adoption de ces technologies.

Malgré l’ampleur du chantier attendu, l’optimisme est de mise parmi ces entreprises : 63% d’entre elles considèrent que cette restructuration permettra d’augmenter la vitesse et de réduire les coûts des transactions financières ; 58% considèrent que la finance décentralisée offrira de nouvelles sources de revenus ; et 67% estiment que les contrats intelligents présentent une source de motivation suffisante pour envisager l’adoption des technologies de finance décentralisée.

Par ailleurs, 65% des sondés estiment que l’usage des technologies de finance décentralisée constitue un avantage concurrentiel considérable.

Les derniers freins

Pour autant, l’adoption de la finance décentralisée présente des défis humains, de sécurité et de règlementation. En effet, 16% des sondés sont convaincus que leur entreprise n’adoptera pas les technologies de finance décentralisées car ces dernières sont perçues comme une menace à leur activité. Ils sont 74% à estimer que les problèmes de sécurité liés à la fraude constituent un obstacle à l'adoption de ces technologies. Enfin, l’absence de réglementation est une barrière à l’adoption de ces technologies pour 57% d’entre eux.

Kris Marszalek, co-fondateur et PDG de Crypto.com, déclare : « L'étude démontre que l'adoption de la finance décentralisée va au-delà l'industrie de la blockchain. Les institutions financières traditionnelles considèrent la finance décentralisée non pas comme une menace, mais plutôt comme un instrument précieux au service d’une meilleure efficacité des services financiers. Cela se traduit par un intérêt croissant pour la finance décentralisée et l’entrée de ces technologies dans les plans et prévisions des acteurs financiers traditionnels. »

« A mesure que les marchés évoluent vers une décentralisation, les technologies de finance décentralisée vont être de plus en plus sollicitées afin de rendre plus efficaces et ouvertes les opérations bancaires, les négociations et les investissements, » précise Kaj Burchardi, directeur général de BCG Platinion, avant de conclure : « Il est encourageant de constater que les institutions financières entament des collaborations avec la communauté de la crypto pour bâtir une nouvelle génération de gouvernance et des solutions technologiquement résistantes. Cependant, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour faire de la finance décentralisée la nouvelle norme. Notamment en matière de sécurité et de règlementation. »

*Méthodologie
L'enquête a été menée par Sapio Research auprès de 411 décideurs et fait suite à un rapport soulignant les défis et les opportunités pour les institutions financières qui adoptent la finance décentralisée.

Pour aller plus loin,téléchargez ci-dessous en fin d'article l'étude complète (PDF de 21 pages en anglais)

À propos de Crypto.com
Crypto.com a été fondé en 2016 à partir d’une conviction simple : il est un droit fondamental pour chacun de pouvoir contrôler son argent, ses données et son identité. Avec plus de 3 millions d’utilisateurs sur sa plate-forme aujourd’hui, Crypto.com offre une véritable alternative aux services financiers traditionnels, transformant progressivement sa vision “des crypto-monnaies dans chaque portefeuille de placements” en réalité. Crypto.com possède de solides références en matière de sécurité, de confidentialité et de conformité : elle est la première société de crypto-monnaie à avoir obtenu les certifications ISO/IEC 27701:2019, CCSS Level 3, ISO27001:2013 et PCI:DSS 3.2.1, Level 1 compliance. Crypto.com a son siège à Hong Kong et compte une équipe de plus de 500 personnes.
crypto.com

A propos du Boston Consulting Group (BCG)
Le BCG est un cabinet international de conseil en management et le leader mondial du conseil en stratégie d’entreprise. Le BCG travaille avec des clients de tous les secteurs partout dans le monde pour identifier avec eux les meilleures opportunités, les aider à affronter leurs défis et faire évoluer leurs activités. A travers une approche personnalisée, le BCG apporte sa vision de la dynamique des entreprises et des marchés ainsi que son expertise à chaque niveau de leur organisation. Le BCG leur garantit ainsi un avantage concurrentiel durable, des organisations plus performantes et des résultats pérennes. Fondé en 1963, le BCG est une entreprise privée présente dans 45 pays avec 81 bureaux.
bcg.fr

À propos du BCG Platinion
En tant que filiale du Boston Consulting Group (BCG), BCG Platinion fournit des services de conseil axé sur le développement et l’implémentation d'architectures informatiques et de solutions digitales critiques pour l’entreprise. Aujourd'hui, BCG Platinion est présent dans le monde entier avec des bureaux en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Afrique du Sud et en Asie-Pacifique.



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Vendredi 6 Novembre 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News