Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Fascinante Italie, de Manet à Picasso


Fascinante Italie, de Manet à Picasso (1853-1917) à découvrir au musée des Beaux-arts de Nantes
Jusqu'au lundi 1er mars 2010, le musée des Beaux-arts présente une exposition consacrée à l'influence italienne sur les artistes contemporains*.



Edgar Degas. Copie de Mantegna
Edgar Degas. Copie de Mantegna
Fascinante Italie a pour objet de montrer la persistance de l’influence italienne sur toutes les recherches artistiques de la fin du XIXe siècle et des premières années du XXe siècle de 1853 à 1917. Les dates retenues pour le propos de l’exposition correspondent à deux voyages d’artistes en Italie. Celui d’Edouard Manet en 1853, au cours duquel celui-ci visite les Offices de Florence et copie la Vénus d’Urbino de Titien.

Et celui de Picasso en 1917 avec Diaghilev et les Ballets russes pour Parade, voyage qui marque dans la carrière de l’artiste le début du retour à la figure qu’il développera dans les années 1920. Organisée en deux grandes sections : le voyage en Italie et la mémoire des maîtres, l’exposition permet de souligner que l’Italie, ses paysages, sa lumière constituent une source iconographique inépuisable, de même que la culture italienne, tout particulièrement la littérature, la peinture et la sculpture restent au cœur de la formation de tous les artistes européens.

Le Voyage en Italie offre aux artistes la découverte des grands maîtres qu’ils vont alors copier.

Des fresques pompéiennes à Véronèse, de Mantegna à Michel-Ange, des bronzes romains à Botticelli, tout est objet d’attention. Si Venise devient une des villes préférées des impressionnistes, Rome, Naples et la Sicile sont également source d’inspiration. Le caractère plus sauvage des régions du sud sert de motif autant à Gustave Moreau qu’à Renoir. La violence de la lumière de ces contrées écrase les volumes, accentue les contrastes et conduit les artistes à construire avec rigueur et à simplifier les compositions.

La Mémoire des maîtres cherche à croiser les inspirations littéraires (Virgile, Dante), religieuses (saint François d’Assise) ou historiques aux leçons des grands maîtres, depuis les primitifs jusqu’aux artistes du baroque. Les grandes décorations sacrées ou profanes de Puvis de Chavannes et de Maurice Denis, les sculptures de Dubois et de Chapu reflètent cette attention portée aux artistes italiens. La Divine Comédie reste une des sources principales d’inspiration aussi bien pour les peintres que les sculpteurs.

Ainsi La Porte de l’Enfer qui occupa Rodin une grande partie de sa carrière est composée de groupes et figures illustrant ce chef d’œuvre de la littérature italienne. La vie de saint François d’Assise influence des artistes aussi différents que Luc-Olivier Merson ou Maurice Denis, l’un recherchant ses formes dans la Renaissance, l’autre s’inspirant des primitifs.

Enfin c’est avec Picasso que se conclut l’exposition. Le père du cubisme, alors qu’il séjourne en Italie pour réaliser les décors et costumes de Parade, se rend à Naples et va regarder avec une attention toute particulière les fresques de Hans von Marées qui décorent l’Aquarium et rappellent l’art de Puvis de Chavannes.

À son retour en France, il inaugure alors sa période dite "classique", nourrie des formes qu’il a pu voir en Italie.

Conférences, Visites en italien, concerts… accompagnent l’exposition. Cette exposition rassemble des œuvres issues de collections publiques et privées françaises et européennes. Elle bénéficie de prêts exceptionnels du Musée d’Orsay.

* Paul Baudry, Alexandre Cabanel, Carolus-Durand, Jean-Baptiste Carpeaux, Louis Chapu, Camille Claudel, Henri Edmond Cross, Théodore Deck, Edgar Degas, Jules-Elie Delaunay, Maurice Denis, André Derain, Gustave Doré, Gustave Moreau, Henri Harpignies, Ernest Hébert, Jean-Jacques Henner, Vassily Kandinsky, Jean-Paul Laurens, Aristide Maillol, Edouard Manet, Henri Martin, Luc-Olivier Merson, Pablo Picasso, Denys Puech, Puvis de Chavannes, Auguste Préault, Victor Prouvé, Ferdinand Loyen du Puigaudeau, Auguste Renoir, Auguste Rodin, René de Saint-Marceaux, Alexandre Séon, Paul Signac, Félix Vallotton, Vincent Van Gogh... en font partie.

www.nantes.fr/musee-des-beaux-arts

Mardi 2 Mars 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News