Quotidien future finance
              



Factofrance lance son offre d’affacturage inversé à destination des PME et ETI


Afin de poursuivre sa mission de financement du cycle d’exploitation des PME et ETI, Factofrance, société leader dans le secteur de l’affacturage, annonce le lancement d’Access Reverse, son offre d’affacturage inversé qui leur est dédiée.



L’affacturage inversé ou reverse factoring, consiste pour une entreprise (le donneur d’ordre) à régler ses factures fournisseurs de manière anticipée grâce à l’intervention d’un factor. Cette approche était jusqu’alors largement réservée aux grands donneurs d’ordres. La volonté de Factofrance est d’en démocratiser l’accès au PME et ETI avec Access Reverse.

Access Reverse s’adresse aux entreprises réalisant un chiffre d’affaires à partir de 20 millions d’euros. Cette solution leur permet un règlement anticipé à hauteur de 100% du montant des factures stipulées « bonnes à payer » émises par des fournisseurs stratégiques basés en France ou à l’international.

Pour le donneur d’ordre, c’est à la fois, une relation fournisseurs renforcée avec la possibilité éventuelle de négocier un escompte et, une trésorerie optimisée grâce à une souplesse de remboursement proposée par Factofrance.

Les fournisseurs sont quant à eux assurés d’un paiement anticipé de leurs factures sous 24h.Ils éliminent ainsi le processus de relance habituel (gain de temps) et sécurisent leur BFR.

« Le reverse factoring s’adressait à l’origine à des très grands donneurs d’ordre, notamment des secteurs de la grande distribution, du secteur de l’énergie ou de l’industrie. En tant qu’acteur important du financement du cycle d’exploitation des entreprises, il nous semblait indispensable d’ajouter cette solution à l’arsenal mobilisable par le plus grand nombre des entreprises françaises au côté des autres produits de financement court terme. Tout ce qui contribue à ne pas laisser à la charge des entreprises le financement du crédit inter-entreprises qui pèse près de 700 Milliards d’euros est un facteur de sécurisation de notre économie. » indique Philippe Mutin, Directeur Général Délégué de Factofrance.

Contrairement à d’autres pays, l’affacturage inversé est encore peu pratiqué en France, et représente aujourd’hui 5% du marché global de l’affacturage, soit environ 18 milliards d’euros de factures achetées. C’est un marché appelé à se développer notamment avec les mesures incitatives inscrites dans l’article 106 de la loi PACTE.

A propos de Factofrance
Depuis plus de 50 ans, Factofrance délivre aux entreprises de toute taille, une valeur ajoutée unique en développant une approche client personnalisée et une gamme complète de solutions d’affacturage et de gestion du poste clients. Son expertise et son autonomie lui permettent notamment d’apporter des solutions aux TPE, aux entreprises en retournement, aux exportateurs français via les équipes Cofacrédit spécialisées dans l’affacturage export, et également aux grands groupes au travers de financements structurés. Factofrance a financé 41 milliards d’euros de factures en 2019.
factofrance.com



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Mercredi 19 Février 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles