Journal quotidien finance, innovation, crypto, blockchain, token, ICO daily news
Financial Year Financial Year
Finance, innovation & cryptofinance daily news
 
 


              



Elliptic, The Bitcoin Big Bang : identifier la provenance d'un #bitcoin


Elliptic, une start-up londonienne, a développé une technologie capable de déterminer la provenance d'un bitcoin.



La société a créé un logiciel sophistiqué qui permet de dire d'où provient un bitcoin. Voici une excellente affaire pour les banques, qui ont l'obligation juridique d'indiquer la provenance de l'argent qu'elles détiennent et d'assurer que cet argent n'est pas le produit de la criminalité.

Le Bitcoin n'est pas intraçable - chaque transaction est enregistrée sur un registre public appelé le blockchain. Mais les portefeuilles numériques qui effectuent des transactions sont anonymes, ce qui rend extrêmement difficile la lecture des données. En fait il serait tout à fait possible de fouiller parmi ces données et d'établir des propositions, mais cette tâche serait ardue et prendrait énormément de temps.

Tom Robinson, cofondateur d'Elliptic, a récemment déclaré que leur outil pourrait être un "un faire-valoir pour l'institutionnalisation de Bitcoin." Si les banques peuvent satisfaire à la réglementation anti-blanchiment d'argent alors elles peuvent commencer à penser à l'usage du Bitcoin. L'outil a été créé après des échanges avec des dizaines de prêteurs.

Elliptic a publié un outil de visualisation montrant le flux de Bitcoin entre les entités au cours de toute l'histoire de six ans de Bitcoin, nommant ainsi les 250 plus grandes entités où les bitcoins sont envoyés et d'où ils proviennent.

Dans un communiqué envoyé par courriel, James Smith, le PDG d'Elliptic déclare "si la monnaie numérique doit prendre sa place légitime dans l'entreprise alors elle doit inévitablement de sortir de l'ombre du "Dark Web". Notre technologie nous permet de retracer le flux historique et en temps réel, et représente le point de départ pour l'adoption par l'entreprise du Bitcoin.

Il a ajouté : "Nous avons développé cette technologie, non pas pour incriminer ou pour dénoncer, mais pour soutenir les obligations anti-blanchiment d'argent des entreprises. Les responsables de la gestion du risque et de la conformité peuvent enfin avoir l'esprit tranquille, sachant qu'ils peuvent effectuer en temps réel, la vérification que leurs bitcoins ne sont pas issus des produits de la criminalité".

Article rédigé par Finyear, le quotidien Finance // gestion, innovation, disruption.
Source : www.elliptic.co/anti-money-laundering/


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 26 Juin 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear