Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



Edebex réalise en 2018 une croissance de 83%


Elle devient ainsi la première de ce secteur niche à atteindre l’équilibre budgétaire



Edebex, la Scale-Up Fintech qui a déjà vendu pour plus de 300 millions d’euros de factures en ligne, clôture l’année 2018 avec un taux de croissance une fois encore impressionnant. Malgré une année prudente en termes de développement, ils réalisent une croissance globale de 83%, avec des pics locaux jusqu’à 109% (France) et 95% (Grand-Duché de Luxembourg) ! Pour faire face à la croissance, Edebex prévoit de recruter au moins 20 nouveaux profils d'ici la fin de l'année.

Edebex a vu le jour en 2013. Dès sa première année, la start-up a vendu pour 5 millions d'euros de factures via sa plate-forme en ligne. Depuis, ce montant est passé à plus de 300 millions d'euros, l'entreprise a décuplé son nombre de collaborateurs (de quatre à quarante personnes), et conquiert l'étranger de façon fulgurante en tant que scale-up, avec des succès en France, au Grand-Duché de Luxembourg et au Portugal.

Ces chiffres prouvent une fois de plus la force de leur concept qui, par sa simplicité, est aussi unique qu'ingénieux : les PME en manque de cash-flow peuvent vendre leurs factures clients ouvertes via la plate-forme en ligne d’Edebex afin de disposer immédiatement des liquidités nécessaires (en d’autres termes, sans attendre la fin du délai de paiement); les entreprises qui disposent de liquidités excédentaires peuvent quant à elles les acheter en guise de placement très peu risqué, mais avec un rendement plus attractif que ce que l'on trouve ailleurs sur le marché.

“En 2018, nous avons volontairement opté pour la consolidation. Continuer malgré cela à produire de tels chiffres est fantastique bien sûr, mais c'est surtout la meilleure preuve qu'il existe un réel besoin de nos services sur le marché”, explique David Van der Looven, cofondateur et CCMO d’Edebex. “Nous constatons encore que la majorité de nos clients ont des difficultés à accéder aux canaux de financement traditionnels. Pour eux, nous offrons donc une alternative avantageuse et peu coûteuse aux solutions classiques de factoring.”

Toutefois, cette consolidation ne signifie pas qu'ils sont restés les bras croisés au cours de l'année écoulée : une toute nouvelle plate-forme informatique a ainsi été développée, permettant une importante simplification opérationnelle, une plus grande facilité d'utilisation et, en fin de compte, une efficacité accrue. En outre, le domaine d'activité a été étendu au Portugal et la position de leader de marché sur le continent européen a encore été assise. Par ailleurs, la solidité du secteur Fintech belge s’est confirmée au niveau international au cours d’une année mouvementée où le concurrent principal chez nos voisins du Sud s’est vu forcé de cesser ses activités.

“Le secteur Fintech est un monde stimulant qui est encore en plein développement, avec de nombreuses idées et initiatives nouvelles. Je suis donc d’autant plus fier de pouvoir dire qu'Edebex a atteint l’équilibre budgétaire pour la première fois en 2018 – un veritable jalon dans notre histoire”, ajoute Xavier Corman, cofondateur et CEO d’Edebex. “Afin de consolider et d'étendre notre croissance ainsi que notre position, nous avons l'intention de recruter au moins 20 nouveaux profils cette année. De plus, si tout se passe bien, nous prévoyons une croissance similaire pour 2019.”

EDEBEX en bref :
A l'inverse de tous les acteurs de l'affacturage, EDEBEX ne vérifie pas la santé financière des entreprises mais uniquement le risque des factures et des débiteurs ce qui permet d'accepter des entreprises qui sont refusées partout ailleurs, et de leur apporter une aide vitale (40% des défaillances d'entreprises sont dues aux retards de paiement et concernent surtout les TPE). Ce faisant, Edebex permet à toutes les TPE/PME d'obtenir des liquidités dans un délai de 72h vs un délai de paiement moyen de plus de 60 jours en moyenne pour une entreprise sur 3 (source Banque de France).

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum - Conseil haut de bilan & stratégie blockchain
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICOs et STOs, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
Besançon - Paris + réseau international de partenaires.

Tuesday, April 30th 2019
Rate it


New comment:
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News