Corporate Finance News, Hybrid Finance News
              


Mercredi 20 Juin 2018

Devenir auto entrepreneur : tous nos conseils et infos !


Si vous recherchez des infos pour devenir un futur auto entrepreneur, on vous livre tous nos astuces et conseils pour y parvenir rapidement !



Toutes les infos pour devenir auto entrepreneur

L’entrepreneuriat tente de plus en plus de Français, tout friands de devenir maître de son entreprise et d’évoluer dans une dynamique nouvelle. Si vous avez achevé votre business plan et que vous avez l’aval de votre banque pour ouvrir votre projet d’entreprise, il est temps de finaliser votre inscription auto entrepreneur !

Devenir auto entrepreneur en 2 étapes

Devenir auto entrepreneur peut devenir plus difficile qu’on le ne croit si on commence à peine son activité. Depuis 2009, le gouvernement parle de micro-entrepreneur plutôt que d’auto entrepreneur pour clarifier le statut des nouveaux arrivants sur le marché. Afin de le devenir, vous devez envoyer une déclaration de début d’activité commerciale et/ou artisanale démarrer votre entreprise légalement le plus tôt possible. De nombreuses plateformes pour vous faciliter l’inscription existent, comme Espace-autoentrepreneur.com qui vous permet de devenir auto entrepreneur depuis chez vous. L’inscription pouvant très vite devenir plus ardue que vous ne vous y attendiez, c’est la solution idéale pour gagner du temps et vous concentrer sur votre entreprise. Si vous souhaitez vous inscrire par vous-même, on vous présente ci-dessous comment devenir auto entrepreneur en deux étapes :

Première étape : Déclarer votre activité
Pour déclarer votre activité et devenir auto entrepreneur, vous avez aussi la possibilité de contacter le Centre des formalités des entreprises (CFE), selon votre nouveau statut :
• CFE des Chambres des métiers et de l’artisanat, si vous allez mener une activité d’artisan ou mixte ;
• CFE des Chambres de commerce et de l’Industrie, dans le cas d‘une activité qui concerne les services, l’achat ou la vente ;
• CTFE de l’URSAFF qui concerne l’activité libérale.

Si votre projet n’est pas encore concret, ne vous lancez pas tête baissée dedans ! L’inscription ne doit se faire que quand vous aurez bâti un business plan stable. Pour en savoir plus sur la viabilité de votre projet, vous pouvez consulter le site entreprise-et-compagnie qui résume toutes les étapes avant l’inscription officielle de votre entreprise.

Deuxième étape : L’inscription de votre entreprise
À la suite de votre inscription auto entrepreneur, vous recevrez sous peu un numéro SIRET transmis par le registre du commerce ou de l’URSAFF. Ce numéro doit être relié à votre entreprise en réalisant une inscription sur le site dédié aux auto entrepreneurs. Grâce à cela, vous serez en mesure de déclarer votre chiffre d’affaires et payer vos cotisations.

Devenir auto entrepreneur est donc facile puisque vous n’avez plus qu’à commencer à travailler avec des acteurs publics ou privés pour que votre entreprise soit officiellement ouverte !

Ce que le titre d’auto entrepreneur induit

En tant qu’auto entrepreneur, vous allez obtenir l’autorité et le titre de Président d’une entreprise. Cela implique la création d’une microentreprise (depuis janvier 2016), dite aussi société au régime simplifié. Devenir auto entrepreneur vous baptise d’un titre de responsable de toutes les démarches administratives, fiscales, culturelles et sociales de votre entreprise. Si votre business plan est solide, il n’empêche que vous devez créer des liens rapidement dans votre environnement de travail et pilotez habilement votre budget pour ce faire. Entre les locaux, le matériel à vous procurer et les machines, vous devez être préparés à dépenser en conséquence la première année de votre activité.

Quand perd-t-on le titre de micro entreprise

N'oubliez pas que vous avez un certain solde à respecter chaque année pour garder ce statut particulier. Si votre entreprise dépasse un plafond de chiffre d’affaires hors-taxe de 170 000€ pour les entreprises d’achat et vente de biens et marchandises et les locations saisonnières de tourisme et les chambres d’hôtes, et de 70 000€ pour les autres entreprises deux années de suite, vous perdez votre statut la troisième année. Devenir auto entrepreneur vous demande donc de surveiller vos dépenses, aussi bien pour la survie de votre entreprise que pour mener une stratégie économique durable.

Une fois l’inscription auto entrepreneur faite, certains prennent le temps de calculer l’intérêt de passer du statut de microentreprise à une entreprise classique. Les impôts sont plus importants dans le second cas. C’est pourquoi certaines entreprises stagnent en-dessous du plafond pour garder ce statut le plus longtemps possible. Pour en apprendre plus sur le régime d’une microentreprise et vos droits en tant qu’auto entrepreneur, jetez un coup d’œil sur le site Droit-finances, qui résume tous vos avantages et statuts dont vous pouvez bénéficier.





Finyear - Daily News

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear
- Sa newsletter quotidienne :
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Finance Digitale, Cryptofinance.
- Sa lettre mensuelle Le Trésorier




dernières opinions & actus / latest opinions & news