Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Crypto-monnaies : quelles opportunités pour les banques ?

Par Shuki Licht, Vice-président et Directeur de l'innovation chez Finastra.


Avec près de 2,5 millions de Français détenteurs de crypto-monnaies et environ 400 000 transactions réalisées en 2020 (1), l'intérêt des consommateurs pour les crypto-actifs ne cesse de croître. Mais comment les banques peuvent-elles fournir à leurs clients l’accès et les services adaptés à ces devises numériques ?

Pour les institutions financières avant-gardistes, les crypto-monnaies représentent non seulement l’opportunité de capter de nouveaux titulaires de comptes, mais également de conserver les capitaux convertis au sein de leur établissement. Les services dédiés aux crypto-monnaies peuvent en effet venir en aide aux institutions financières dans leur croissance et les aider à préserver leur activité sur le long terme tout en attirant une clientèle plus jeune. Et en matière de cyber monnaies, certaines banques ont un avantage précieux sur les fintechs et les applications émergentes, puisqu’elles disposent de relations de confiance déjà bien établies avec leurs clients.

Ces derniers peuvent ainsi explorer une nouvelle classe d’actifs dans un cadre familier, ce qui peut permettre aux banques de gagner en parts de marché face à des acteurs dont l’offre est entièrement digitalisée. En outre, les services de crypto-finance offrent aux banques la possibilité de diversifier leurs revenus au-delà des intérêts, via les frais de transaction associés à l'achat et à la vente de devises numériques. Mais surtout, ces institutions financières sont les mieux placées pour effectuer un travail de pédagogie sur les crypto-monnaies et leurs risques inhérents auprès des clients

Éduquer les clients sur les cryptomonnaies

Grâce à une relation basée sur la proximité, les banques peuvent jouer un rôle majeur dans l'éducation des clients sur les crypto-monnaies, répondre à leurs nombreuses questions et générer de nouvelles opportunités commerciales. Ainsi, leurs clients curieux, mais néanmoins méfiants, seront plus enclins à intégrer des crypto-actifs dans leurs portefeuilles s'ils peuvent le faire avec le soutien d'une institution qu'ils connaissent et en qui ils ont toute confiance. Ces banques pourront également attirer de nouveaux clients intéressés par les monnaies numériques et préférant être accompagnés par une institution financière reconnue plutôt que de se lancer par leurs propres moyens.

À cet égard, les deux points essentiels sur lesquels le grand public doit être sensibilisé sont les risques et les taxes liés aux crypto-monnaies. Avant d’investir dans ces devises, les clients doivent garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas de produits de dépôt et qu’ils ne sont donc pas couverts par le FGDR (Fonds de Garantie des Dépôts et Résolutions) en cas de problème. De plus, les néophytes doivent savoir que les transactions en crypto-monnaies sont soumises à un impôt propre, le prélèvement forfaitaire unique aussi appelé « flat-tax ». Un critère important à prendre en compte au regard de la volatilité notoire des crypto-monnaies.

Que ce soit par le biais d’e-mails proactifs avant les périodes d’imposition, ou d’une FAQ (foire aux questions) sur le site web, il existe de très nombreuses façons d’aider les clients à acquérir les connaissances nécessaires à une gestion maîtrisée des crypto-monnaies.

Développer des partenariats pour évoluer dans un secteur mouvant

Lorsqu'il s'agit d'offrir des services de crypto-monnaie à leurs clients, les institutions financières ont différentes options. Elles peuvent assurer elles-mêmes la garde des actifs, intégrer directement les bourses de crypto-monnaie ou s'associer à des fintechs spécialisées. Les banques qui n'ont pas encore introduit les crypto-monnaies devraient, au minimum, explorer les différentes possibilités de proposer des offres de portefeuilles permettant d'acheter, de vendre et de détenir des devises numériques en toute sécurité et conformément aux exigences réglementaires. S’associer à des fintechs ou s’appuyer sur une plateforme qui soutient la collaboration banque/fintech est probablement le moyen le plus simple et rapide d’y parvenir, car elles connaissent parfaitement l’univers des crypto-monnaies et peuvent fournir des solutions clé en main à un prix attractif.

Le partenariat avec des fintechs, qui sont les natifs numériques du monde de la finance, permet aux banques de tirer parti de l'expertise de ces dernières, tout en conservant leurs clients existants. Par exemple, elles pourront proposer l’accès à un portefeuille de crypto-monnaies directement via sa propre application mobile. Tout l’intérêt réside dans le fait que chaque acteur s'en tient à sa spécialité : la banque apporte à ses clients le conseil, les aide à s’informer et à faciliter l’adoption des monnaies numériques, tandis que la fintech gère la garde des actifs et assume le risque.

Alors que les institutions financières de toutes formes et de toutes tailles intègrent des crypto-monnaies à leurs offres, les entreprises doivent garder à l’esprit qu’en matière de devises numériques, la flexibilité est la clé du succès. Si l'accent est mis aujourd’hui sur les portefeuilles numériques, la classe d'actifs s'étend déjà pour inclure potentiellement de nouveaux produits tels que les ETF (Exchange Traded Funds) de crypto-monnaies. Dans ce secteur qui évolue très rapidement, les banques ont donc tout intérêt à adopter des technologies telles que les API (interface de programmation applicative) ouvertes, qui leur permettront d’intégrer de nouveaux partenaires et produits de manière transparente et efficace.

Pour certains consommateurs, le terme « crypto-monnaie » reste un « buzzword » associé aux mèmes du web. Mais à mesure que ces actifs gagnent en maturité, les banques doivent en faire un levier de croissance pour rester compétitives sur le marché de la banque de détail et doivent envisager de nouveaux moyens pour accéder au capital et aux prêts.

(1) D’après le site d’évaluation de courtier BrokerChooser, octobre 2021.

Jeudi 3 Mars 2022




Articles similaires
< >

Mardi 24 Mai 2022 - 18:18 What Type of Investors Does Crypto Need?

Mardi 17 Mai 2022 - 18:00 New World, New Money


OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES