Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Credit or Crisis : lancement du livre blanc sur l'assurance-crédit


Ou “The future of credit insurance”.



En 2010, CRiON avait pris l'initiative de mettre sur pied un groupe de réflexion, le “Credit Management Think Tank 2015”, afin de remettre sur la bonne voie la collaboration entre les acteurs de l'assurance crédit après la période difficile que le secteur avait connue en 2008 et 2009.
Lors du congrès international qui s'est tenu en mars 2012, les débats avaient porté sur des propositions concrètes pour l'amélioration et le renouvellement du credit management. Ces idées et ces recommandations se retrouvent dans le livre blanc “Credit or Crisis”, lancé aujourd'hui, et qui se penche sur six aspects de cette gestion du crédit : la professionnalisation, la sécurité financière, la prospection et la vente, l'automatisation, la stabilité et la durabilité, et enfin la globalisation.

Comme premier fait d'armes, le ThinkTank a élaboré en 2011 un code de conduite pour les assureurs crédit. Il a également réfléchi aux différents aspects de la gestion du crédit en identifiant pour chacun de ces aspects les défis les plus importants et surtout en développant des solutions sortant des sentiers battus. Le groupe a également sondé des CFO, des gestionnaires de crédit, des risk managers et des controllers quant à l'idée qu'ils se font du credit management de l'avenir. Des enquêtes ont aussi été menées auprès des membres de la Belrim (Belgian Risk Management Association), d'Agoria et de la VKW.
Les résultats de ces sessions de brainstorming et de ces enquêtes ont été réunis dans un livre vert, qui a servi de point de départ à un congrès international qui s'est tenu en mars 2012. Ce congrès ne s'est pas focalisé sur des considérations théoriques. Au contraire, dans un certain nombre d'ateliers, il a permis de débattre de propositions concrètes pour l'amélioration et le renouveau du credit management. Le congrès s'est clôturé par un débat au sein du groupe auquel ont notamment participé des représentants de tous les importants assureurs crédit. Ce sont notamment les conclusions de ces débats qui constituent la base du présent livre blanc.

Des recommandations ont été formulées dans 6 domaines :

1. Professionnalisation
Il y encore beaucoup de progrès à accomplir en termes d'émancipation professionnelle du credit manager et du credit management. Une certification, sur 2 niveaux (un certificat personnel pour le credit manager et un certificat axé sur le processus pour l'entreprise) devrait conduire à un processus intégré de credit management dans lequel l'amélioration continue serait reprise comme un élément du processus. Les assureurs crédit peuvent y collaborer en agissant de manière proactive plutôt que réactive.

2. Sécurité financière
Des recommandations ont été formulées quant à la manière dont un assureur crédit peut travailler dans une perspective anticyclique, par exemple en maintenant ses limites (plutôt qu'en les supprimant), même si c'est avec un pourcentage de couverture inférieure, afin de maintenir la relation commerciale en pratiquant des taux de primes différenciées, par la syndication (c'est-à-dire la répartition du risque entre plusieurs assureurs) en cas de limites élevées, etc.

3. Prospection et vente
Il est conseillé aux assureurs crédit sont d’évoluer d'un positionnement ‘close to the risk’ (proche du risque) vers un positionnement ‘close to the client’ (proche du client), à la lumière de la communication telle qu'elle se déroule aujourd'hui entre les assureurs crédit et les assurés, et qui n'est pas toujours optimale. L'assureur crédit doit non seulement mieux connaître l'assuré en termes de clients, de produits et d'objectifs stratégiques, mais il doit aussi donner davantage la parole à ses clients.
L'objectif est d'évoluer vers un ‘Credit marketing’ où les décisions en matière de limites sont notamment enrichies par les informations dont disposent les assureurs.

4. Automatisation
L'automatisation croissante est susceptible d'améliorer considérablement la communication entre l'assuré et l'assureur crédit parce qu'elle permet un échange plus rapide des informations et une réduction considérable de la durée du processus décisionnel.
L'automatisation permet en outre un travail sur mesure. Elle doit permettre à l'assuré de faire un choix à la carte entre les différents produits et les différentes formules d'assurance qui s'offrent à lui.
On peut même envisager d'établir des interfaces avec d'autres prestataires de services financiers comme des banques et des entreprises de factoring, et d'optimaliser ainsi le « cash conversion cycle » (cycle de conversion de l’encaisse) du client.

5. Stabilité et développement durable
En raison des fluctuations de la conjoncture et des crises de ces dernières années, la demande de stabilité accrue se fait de plus en plus entendre.
Sous cet intitulé, il s’agit d’un plaidoyer pour la garantie de limites pour des périodes plus longues, et pour le respect des périodes de grâce lors de l'introduction ou de la réduction des limites.

6. Globalisation
Il serait intéressant pour les multinationales de disposer d'une seule et même police centrale permettant d'avoir au niveau central un aperçu de tous les risques de crédit à travers le monde avec la possibilité de demander des limites au niveau local. De tels rapports, dont l'intérêt paraît évident, ne sont cependant pas toujours disponibles en temps réel et il faut travailler à améliorer cette situation.
Il existe pour l'instant des différences considérables dans le traitement des limites de crédit dans les pays d'Europe occidentale, d'une part, et dans les pays hors OCDE, d'autre part. En Europe, les crédits sont généralement octroyés plus facilement et plus rapidement. Compte tenu de la croissance spectaculaire des échanges depuis et vers les pays non membres de l'OCDE, comme les pays BRIC, cela constitue une opportunité importante pour les assureurs.

Auteurs de l'ouvrage "Credit or Crisis" :

Paul Becue, Author 'Manual of credit insurance. The invisible bank'
Els De Smet, Senior Consultant, CRiON
Ortwin Volcke, Marketing & Business Intelligence Manager, CRiON

Ont collaboré à l'ouvrage "Credit or Crisis" :

Rudy Aernoudt, Professor European Economics, Ghent University Association and University of Nancy
Johan Blauwblomme, Tax, Risk & Credit Control Manager, Balta Industries
Marie-Claire Bosmans, Credit Management Specialist
Dirk Braet, Group Credit Manager, USG People
Luc Chalmet, Professor Economy, University of Ghent & University of Antwerp
Jean-Louis Coppers, CEO, CRiON
Marie-Gemma Dequae, Senior Advisor, FERMA (Federation of European Risk Management Associations)
Greta Goosens, Advisor
Geert Janssens, Chief Economist, VKW Metena
Katrien Matthys, Group Credit Manager, Resilux
Steven Ponnet, Group Credit Manager, AGC Glass Europe
Jean-Pierre Smit, Deputy Director, Agoria
Peter Van Den Broecke, CFO, Daikin Europe
Kurt Vanwingh, Credit Control Director, Amcor Flexibles Europe & Americas
Caroline Ven, Director, VKW Metena
Elsje Verdoodt, Group Credit Manager, Umicore
Frédéric Wittemans, Senior Director EU Credit, Ingram Micro
Jan Adriaanse, Professor Turnaround Management, University of Leiden
Olivier Bernard, Sales and Market Development Director, Zinc Chemicals Umicore
Marc Dedry, Sales & Marketing Director, Eurofactor
Marc de Graaff, Owner, MDG Consult – Teacher, VVCM
Michel Haesendonckx, Senior Manager, Delaware Consulting
Marijke Haelterman, Senior Account Manager, CRiON
Mike Holley, CEO, Equinox
Dominique Hugelier, Director of Administration, Van Marcke
Karel Lannoo, Chief Executive, CEPS (Centre for European Policy Studies) Administrator, Lannoo Editions, Independent Director, BME (Bolsas Y Mercados Espanoles)
Vincent-Bruno Larger, Secrétaire Général, AFDCC (L'Association des Credit Managers, France)
Ulf Linder, Deputy Head of Insurance and Pensions, European Commission
Arjan Stigter, General Manager, BurlinQ
General Director, Ultimoo and Lecturer credit management, VVCM
Prof. Ludo Theunissen, Professor Finance & Accountancy, University of Ghent Chairman, IVKM (Instituut Voor Krediet Management)
Koen van der Veer, Economist, The Nederlandsche Bank
PhD candidate (research on the role of trade credit insurers in the world economy)
Tom Vantyghem, Group Credit Manager, Sioen Industries
Eric Verbeek, Broking Director, Aon Trade Credit Netherlands
Philippe Verschueren, CEO, Govi
Former Director, Euler Cobac Belgium

Ont débattu à l'occasion du congrès "Credit or Crisis" :

Isidoro Unda, Group CEO of Atradius
Xavier Denecker, Executive Committee Member of Coface Group
Dirk Terweduwe, CEO of Delcredere-Ducroire
Paul Overeem, Managing Board Member of Euler Hermes Europe
Mike Holley, CEO of Equinox
Vic Verbist, CEO of TCRe


À propos de CRiON
CRiON est un courtier consultant courtier indépendant, spécialisé en assurance crédit et en gestion de crédit.
CRiON est basé à Gand et fait partie du réseau mondial du groupe de courtage Aon, coté en Bourse, et qui est présent dans 120 pays. Ce sont plus de 20 milliards de chiffres d'affaires de plus de 800 clients qui se trouvent ainsi assurés via CRiON. CRiON a obtenu la certification Q*For, le label de qualité qui témoigne de la satisfaction du client.

Lundi 17 Décembre 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News