Quotidien future finance
              



Covid-19 : Le plan de la BCE pour rassurer les marchés (eToro)


Commentaire d'Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés chez eToro.



Cette nuit s’est tenu par téléphone, un conseil extraordinaire des gouverneurs de la BCE, qui a sorti une nouvelle arme de son arsenal pléthorique, le PEPP. Ce Pandemic Emergency Purchase Programm, nouvelle mesure non-conventionnelle, qui prévoit le rachat de 750 milliards d’actifs.

Outre le montant astronomique, dépassant légèrement celui de la FED et permettant de rassurer temporairement la communauté financière, l’enjeu se trouvait également dans la communication.

Une semaine après son discours qui n’avait pas convaincu les investisseurs mais qui les avaient plutôt effrayés après une erreur de communication (le CAC 40 avait signé la plus mauvaise performance de histoire -12,28%), Christine Lagarde semble avoir rectifiée le tir, avec une phrase choc : « il n’y a pas de limite à notre engagement envers l’euro », qui ressemble à s’y méprendre au « whatetever it takes » de Mario Draghi de 2011, en pleine de crise des dettes souveraines.

Concernant le contenu, ce « programme d'achat urgence pandémique » (PEPP), va être plus souple que l’actuel « Quantiative Easing » (QE), car il va permettre à la BCE d’acheter des obligations de la Grèce par exemple, ce qui n'était pas le cas auparavant. Il pourra être également utilisé, sans plafond de dépenses mensuelles et surtout la BCE pourra racheter des titres de dette à court terme (moins de six mois), émis par les entreprises, évitant ainsi de nombreuses faillites.

Ces mesures extraordinaires qui viennent d’être prises cette nuit vont-elles permettre d’enrayer le plongeon des marchés financiers qui sévit maintenant depuis un mois ?

Mais surtout, vont-elles permettre de stopper l’écart grandissant des taux d’intérêts entre les pays du nord et du sud de l’Europe, ce qui avait conduit à une crise des dettes souveraines en 2011-2012? Le taux à 10 ans italien qui est passé de 1 à 3% en l’espace de 10 jours vient de refluer ce matin vers les 1,60% (-28% par rapport à la clôture d’hier), signe des premiers effets positifs des mesures de la BCE.

Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés chez eToro



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Jeudi 19 Mars 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles