Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Confinement - Ne pas ajouter une crise économique à la crise sanitaire : pour un accès simplifié des PME françaises, et européennes, aux financements bancaires


Prise de position d'Anders la Cour, le PDG de Banking Circle et Président de la branche européenne de l'Emerging Payments Association, qui invite à rendre les prêts aux PME plus souples.



La France compte 3,1 millions de TPE et PME, soit 99,8 % du nombre total des entreprises présentes sur le territoire national. Une très grande majorité d’entre elles (96 %) sont des microentreprises. L’ensemble TPE et PME réalise chaque année en France 1 300 Milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit un peu plus du tiers (36%) du chiffre d’affaires total des entreprises françaises*. La tendance est la même au niveau européen puisque les petites et moyennes entreprises représentent un pourcentage surprenant de 99 % du tissu économique de l’Union européenne; et au cours des cinq dernières années, elles ont généré 85 % de tous les nouveaux emplois créés dans l’Union.

La crise sanitaire actuelle fragilise ce tissu économique et ouvre une période d'incertitude périlleuse. En effet, selon une enquête réalisée par la CPME, 55% des dirigeants de PME françaises craignent la faillite de leur entreprise. 60% d'entre eux affirment également avoir enregistré une baisse de plus de la moitié de leur chiffre d'affaires au mois de mars 2020**.

Pour Anders la Cour, le PDG de Banking Circle et Président de la branche européenne de l'Emerging Payments Association - qui vient d’ailleurs de publier un rapport qui s’intitule "Building a circle of Trust" -, il serait irresponsable pour ceux d'entre nous qui ont le pouvoir d'agir, de ne pas faire ce qu'il faut pour donner aux moteurs de l'économie européenne - que sont les PME - les outils dont elles ont besoin pour gagner la bataille de leur survie.

“Alors que de nombreux gouvernements et banques font tout ce qu'ils peuvent pour aider les entreprises à traverser cette période sans précédent, les solutions et pratiques actuelles ne sont souvent pas adaptées aux besoins et problèmes spécifiques des PME. L'inégalité d'accès au financement entre une PME et une Grande entreprise reste d’actualité. Aujourd'hui encore, sans accès au financement, un quart des PME britanniques disent qu'elles devront licencier du personnel et quatre sur dix qu’elles ne pourront pas se permettre l'équipement dont elles ont besoin pour rester compétitives après la crise.” explique Anders la Cour.

Pour Anders la Cour, dans l'économie connectée d'aujourd'hui, aucune institution financière ou entreprise, petite ou grande, n'est une île. Les innovations réussies et les solutions les plus intelligentes sont le produit d'une action collective - et non d'un isolement individuel.

“Pour faire face à cette crise, nous devons prendre en compte le point de vue des prêteurs, des banques, des prestataires de services de paiement et des PME à travers l'Europe. Le moment que nous vivons met en lumière les lacunes actuelles du système en matière d'accès au financement et impose de mettre en oeuvre des solutions et des opportunités collectives.” ajoute Anders la Cour.

Selon lui, il est nécessaire de rendre les prêts aux PME plus souples. Par exemple, en donnant aux entreprises la possibilité de rembourser leurs crédits en tenant compte de leurs difficultés de trésorerie. En outre, il estime que pour favoriser réellement l'inclusion financière et permettre aux PME de se relever de cette crise, les fournisseurs de solutions innovantes - notamment en matière d'infrastructures bancaires - doivent s'associer à d'autres entreprises de la FinTech pour créer un écosystème de solutions connectées et utiles aux entreprises.

À propos de Banking Circle
Banking Circle est un fournisseur d'infrastructures financières pour les entreprises de paiement et les banques. En tant que banque agréée, libre de tout héritage en matière de système, la technologie de Banking Circle permet aux entreprises de paiement et aux banques de toute taille de saisir les opportunités de la nouvelle économie - rapidement, à faible coût et avec une conformité et une sécurité parmi les plus élevées - avec un accès direct à la compensation qui évite les anciens systèmes bureaucratiques et coûteux.
Les solutions de Banking Circle favorisent l'inclusion financière. Des comptes aux prêts, des paiements internationaux aux règlements et de la couverture des risques à la conformité, la technologie Banking Circle aide des milliers d'entreprises à effectuer des transactions transfrontalières d'une nouvelle manière.
Banking Circle appartient aux fonds EQT VIII et EQT Ventures, en partenariat avec les fondateurs de Banking Circle. Basé au Luxembourg, Banking Circle a des bureaux à Londres, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Danemark.


Chaineum : Neo Investment Bank
Laurent Leloup : Conférencier blockchain
HealthTech.Finance : HealthTech Investment Bank

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Mardi 21 Avril 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News