Quotidien future finance
              



CFO 2018 - American Express


En 2018, les directeurs financiers se définissent comme des conseillers stratégiques de l’entreprise et comptent s’appuyer sur l’innovation technologique.



American Express publie une étude menée auprès de directeurs financiers dans 21 pays. Comment conçoivent-ils leur rôle au sein de l’entreprise ? Quels sont les enjeux actuels de leur métier ? Comment évaluent-ils les perspectives d'investissement pour l'année à venir ? Focus sur les directeurs financiers interrogés en France.

Un rôle de conseiller stratégique de l’entreprise

Près de la moitié des directeurs financiers interrogés en France (43%) conçoivent leur rôle comme celui d’un conseiller stratégique, qui aide à la définition et à l’exécution de la stratégie business, plutôt qu’un rôle de leader (27%), ou de soutien financier (30%).

Les DAF français sont les plus convaincus de l’importance de la technologie. En réponse à la digitalisation croissante des entreprises, 43% d’entre eux estiment que leur entreprise aura pour enjeu primordial de devenir pionnière d’une nouvelle génération technologique dans leur secteur, tandis qu’ils sont seulement un tiers des DAF à le penser en Europe.

Priorités d’investissement : la robotique, l’intelligence artificielle et la protection des données

Pour respectivement 57% et 67% des DAF interrogés, les robots et l'intelligence artificielle (IA) auront un impact significatif dans leur industrie d'ici 5 ans. Ils sont même 43% (pour la robotique) et 63% (pour l’IA) à avoir déjà commencé à investir dans ces technologies.

Par ailleurs, dans la lignée des nouvelles règles comme le RGPD, 90% des DAF français insistent sur le fait que leur entreprise va dépenser davantage (attention, temps, argent...) dans la protection des données de l’ensemble de leurs parties prenantes au cours des deux prochaines années, une tendance partagée par 86% des DAF européens, et seulement 73% en Russie.

Optimiser la gestion de trésorerie, un enjeu majeur en 2018

83% des DAF français interrogés estiment que leur gestion de trésorerie et des capitaux (dettes, créances, stocks) sera une priorité en 2018 comparée à l’année dernière.
Dans ce contexte, 60% des DAF s’attendent à un bénéfice financier substantiel en améliorant leurs processus d’approvisionnement, d’achat et de règlement, et 50% disent percevoir cet avantage en améliorant leur capacité à négocier avec les fournisseurs et les clients.

Source : American Express

Finyear - Daily News

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear
- Sa newsletter quotidienne :
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Finance Digitale, Cryptofinance.
- Sa lettre mensuelle Le Trésorier


Vendredi 29 Juin 2018
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles