Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Bpifrance dévoile le premier baromètre, réalisé auprès de particuliers sur leur perception de l’investissement dans les entreprises non cotées

et présente des leviers d’actions pour en faciliter l’accès.


Cette évaluation inédite, réalisée par Bpifrance avec l’appui d’OpinionWay, auprès de plus 1 000 personnes représentatives de la catégorie CSP+ en France, mesure la connaissance et l’appétence des particuliers pour l’investissement dans les entreprises non cotées. Alors que 80 % des personnes interrogées ont une méconnaissance du capital investissement, l’étude révèle la nécessité de renforcer sa notoriété mais également d’abaisser les barrières à l’entrée pour permettre au plus grand nombre d’investir dans l’économie réelle et de bénéficier d’une classe d’actifs attractive sur le long terme.

Dans un contexte de forte volatilité des marchés en actions, le capital investissement représente une classe d’actifs attractive sur le long terme pour les particuliers. Initialement réservée à des investisseurs professionnels, ce type d’investissement reste encore méconnu et peu accessible par le grand public, et ce, malgré de récentes initiatives portées par des acteurs privés et institutionnels, à l’instar de Bpifrance. En 2020, la banque publique d’investissement a lancé son premier véhicule ouvert aux investisseurs non professionnels « Bpifrance Entreprises1 ». Constitué sous forme d’un fonds de fonds, BE1 a permis à plusieurs milliers de particuliers d’investir dans un portefeuille diversifié et multisectoriel de 1 500 entreprises françaises principalement non cotées avec un ticket d’entrée à 5 000 euros. Un deuxième fonds BE2 a été lancé en 2021 accessible à partir de 3000 euros.

Si deux tiers des CSP+ interrogés jugent leur situation financière confortable et se déclarent autonomes dans la gestion de leur patrimoine financier, seul un tiers manifeste son intention de réaliser un placement financier dans les douze prochains mois.
A ce jour, seuls 7% des CSP+ ont déjà investi dans des entreprises non cotées et 81% d’entre eux, soit 52 points de plus que l’ensemble du panel, en sont des « Ambassadeurs » et ont la nette intention d’y réinvestir. Cette première expérience joue très positivement puisque 95% des « Ambassadeurs » en ont une bonne image, contre 64% pour l’ensemble des personnes interrogées. Par ailleurs, 74% des particuliers interrogés plébiscitent le caractère concret de leur investissement dans l’économie réelle, comme le principal atout de cette classe d’actifs

L’évaluation permet d’identifier plusieurs freins au déploiement de cette classe d’actifs auprès des particuliers, aux premiers rangs desquels un déficit de notoriété associé à une perception erronée du rendement par rapport à l’historique de performances constatées depuis 15 ans. Ainsi, 84% des personnes interrogées identifient le risque de perte en capital comme le principal inconvénient de l’investissement au capital des entreprises non cotées.

En termes d’attente, le panel interrogé recherche un rendement médian de 6,5% annuel et est prêt à accepter un risque limité de perte en capital (de près de 10%). Si les « Ambassadeurs » expriment de leur côté une attente similaire, avec un rendement médian (6,9%), ils sont en revanche prêts à assumer un risque médian plus important de perte en capital, pouvant aller jusqu’à 24%, soit + 14 points par rapport au reste de la population étudiée. Ce constat démontre de la nécessité d’accentuer l’information autour de cette classe d’actifs et afin d’augmenter l’appétence et la connaissance des primo investisseurs particuliers.

Le deuxième frein identifié par le baromètre réside dans le montant du ticket d’entrée.
La moitié des particuliers, dispose d’un patrimoine financier inférieur à 25 000 euros et de liquidités disponibles inférieures à 10 000 euros. Près de la moitié des personnes interrogées souhaiterait un ticket d’entrée à 1000 euros. Ainsi l’abaissement du montant minimum investi permettrait d’augmenter le nombre d’investisseurs potentiels.
Fort de ces constats et afin de permettre aux investisseurs particuliers de mieux appréhender cette classe d’actifs en disposant d’une information claire, Bpifrance participe à améliorer la notoriété du capital investissement en lançant une vitrine d’information dédiée : Le capital investissement pour tous ! | Bpifrance

Destinée à tous ceux qui sont intéressés par le financement de l’économie réelle dans les start-ups, PME et ETI françaises et européennes, ou qui souhaitent comprendre les fondamentaux du capital investissement, cette page d’information agrège différents contenus (rapport, études, vidéo de tables rondes) amenés à être enrichis au fil de l’eau.

Méthodologie de l’étude :
– Une enquête statistique menée par OpinionWay auprès d’un échantillon représentatif de 1 007 Français de catégorie socioprofessionnelle CSP+ et âgés de 18 ans et plus
– Enquête réalisée en ligne entre le 28 juin et le 18 juillet 2022

A propos de Bpifrance

Les investissements en fonds propres de Bpifrance sont opérés par Bpifrance Investissement. Bpifrance finance les entreprises – à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi, désormais leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs.

Grâce à Bpifrance et ses 50 implantations régionales, les entrepreneurs bénéficient d’un interlocuteur proche, unique et efficace pour les accompagner à faire face à leurs défis.

Plus d’information sur : www.Bpifrance.fr - Suivez-nous sur Twitter : @Bpifrance - @BpifrancePresse

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.

Mercredi 19 Octobre 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES