Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Blockpit Cryptotax arrive en France

Un logiciel pour simplifier la déclaration fiscale des cryptomonnaies et autres actifs numériques.


● Avec Cryptotax, les investisseurs en cryptomonnaies pourront obtenir rapidement et facilement leurs rapports fiscaux pour les inclure dans leur déclaration de revenus

● 8% des Français ont déjà investi dans les cryptos, 77% ont entendu parler du sujet et 30% sont prêts à investir

Blockpit, société leader dans le développement de solutions de conformité financière, vient de lancer Cryptotax en France. Sa solution de reporting et de suivi de la fiscalité des cryptomonnaies permet aux traders de générer facilement des rapports fiscaux pour la prochaine période déclarative de l'impôt. Durant la pandémie, tant le marché financier que le marché des actifs numériques ont connu une forte croissance. Par conséquent, tous les investisseurs qui ont obtenu des gains grâce à des transactions avec des actifs numériques l'année dernière doivent les inclure dans leur déclaration d'impôt sur le revenu cette année. Selon le département et la manière dont la déclaration d'impôt est effectuée, sur papier ou en ligne, les dates d'échéance commencent à partir du 19 mai 2022. L'obligation fiscale des actifs numériques n'est pas automatiquement calculée, déclarée et déduite aux autorités fiscales en France, il existe donc un risque d'évasion fiscale par inadvertance pour de nombreux investisseurs en crypto.

«Surtout en période de forte volatilité, l'aspect fiscal joue un rôle crucial dans toutes les décisions d'investissement. Nous voulons offrir une solution à tous les investisseurs pour documenter leurs transactions de manière transparente en un simple clic, aider les traders à prendre des décisions fiscales optimales et éviter les graves conséquences d'une éventuelle évasion fiscale. Une documentation complète de toutes les transactions effectuées sera demandée par les autorités fiscales», précise Florian Wimmer, PDG et cofondateur de Blockpit.

Des français de plus en plus concernés par la crypto

Les cryptos ne sont plus un sujet de niche pour les Français. Selon une étude récente de KPMG, 77% des Français ont déjà entendu parler du sujet, et 8% ont déjà investi dans les cryptos, qu'il s'agisse de cryptomonnaies ou des NFT. Ainsi, la part des Français détenant des cryptos est désormais supérieure à celle des Français détenant des actions en propre (6,7% selon l'AMF). Cette tendance devrait s'accroître dans les mois et années à venir : 30% des personnes souhaitent investir. En émettant des hypothèses prudentes, Blockpit projette que, d'ici à la fin de cette année, plus de 12% des Français détiendront des cryptos.

Afin d'encadrer ce phénomène, la France a imposé les cryptomonnaies en tant que revenus d'épargne et d'investissement, lesquels sont taxés à un taux forfaitaire de 30 % (Flat tax). Cela s'applique aux gains lorsqu'ils sont réalisés en fiat, autrement dit en monnaie dont la valeur provient essentiellement d'un gouvernement ou d'une institution (ex: euro, dollars). Aussi, la prochaine réglementation européenne DAC-8 obligera les plateformes d'échange de cryptomonnaies à partager des informations sur les utilisateurs enregistrés, mais également les données de transaction concernant l es échanges d'actifs numériques. Les investisseurs français en cryptomonnaies pourraient ainsi voir leurs gains, jusqu'alors non taxés, signalés aux autorités fiscales dans les années à venir, y compris ceux réalisés les années précédentes.

En effet, les profits et les pertes résultant d'opérations en cryptomonnaies, que celles-ci soient obtenues par l'échange contre d'autres actifs ou par le don d'un bien ou d'un service en échange de cryptomonnaies, doivent être inclus dans la déclaration annuelle de revenus. Un autre groupe d'actifs souvent négligé comprend les dons et les récompenses comme les Airdrops ou les Bounties. Il s'agit de plus-values où la valeur courante est égale au profit. Les profits ou les pertes de ce type doivent également être inclus dans l'assiette générale de l'impôt sur le revenu, avec le reste des revenus qui constituent l'assiette fiscale.

"Tout échange effectué d'une crypto vers une monnaie fiduciaire, est un événement imposable selon la législation française actuelle. Le profit ou la perte imposable correspondra à la différence entre le coût d'acquisition de l'actif et sa valeur de marché au moment de la vente", conclut Florian Wimmer.

Cryptotax de Blockpit : un outil de déclaration fiscale clé en main

Cryptotax de Blockpit permet d'importer les données de transaction des principales plateformes d'échange de cryptomonnaies et des wallets personnels. Le logiciel de calcul des impôts analyse les données automatiquement, de telle sorte que l'utilisateur obtienne son rapport fiscal avec toutes les informations requises par l'administration fiscale en un seul clic. Cryptotax est proposé gratuitement pour un maximum de 25 transactions par an et analyse par ailleurs toutes les données de manière anonyme et en mode lecture seule. Le rapport fiscal qui en résulte utilise la méthode CUMP (Coût Unitaire Moyen Pondéré) et est basé sur le régime fiscal du prélèvement forfaitaire unique (PFU). L'algorithme de calcul utilisé par Cryptotax est vérifié par un cabinet d'audit, le Big Four.

Actuellement, de nombreux investisseurs en crypto-actifs ignorent leur obligation fiscale et qu'ils leur incombent de déclarer et de payer les taxes associées aux actifs numériques. Dans le pire des cas, ils pourraient être accusés d'évasion fiscale et risquent d'encourir de lourdes pénalités.

À propos de Blockpit
Blockpit, fondée en 2017 en Autriche, est un fournisseur leader de solutions de conformité financière pour le suivi de portefeuille et la déclaration fiscale des actifs, basées sur la technologie blockchain. Les particuliers et les entreprises bénéficient des solutions de conformité fiscale de Blockpit qui sont vérifiées systématiquement par l'expert mondial en audit, fiscalité et conseil, KPMG. Blockpit offre ses services de déclaration fiscale en Autriche, en France, en Allemagne, en Espagne, en Suisse et aux États-Unis, faisant ainsi le relais entre les traders, les conseillers fiscaux, les institutions et les autorités fiscales.

À propos de Blockpit - descriptif d'une seule ligne
Fournisseur de rapports fiscaux vérifiés et conformes à la loi pour le traitement des crypto-actifs.

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.

Mercredi 13 Avril 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES