Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Blockchain : le pari de la transparence


Découvrez les 7 tendances Fjord 2018 dont la tendance axée blockchain.



LE RETOUR DU MONDE PHYSIQUE
Le numérique n'a plus le monopole : L’heure est donc venue de fusionner les mondes numérique et physique.
Ces cinq dernières années, les écrans se sont multipliés, permettant aux utilisateurs d’être toujours plus connectés. Paradoxalement, les marques misent sur une présence physique tout en tirant le meilleur parti du digital et des données pour améliorer et fluidifier la relation client.

LE REGARD DES MACHINES
Les ordinateurs ne se contentent plus de comprendre nos paroles, maintenant ils lisent et interprètent les images sans aucune aide de notre part. Imaginez les possibilités que cela représente pour la prochaine génération de services numériques.
Les ordinateurs savent réagir et comprendre nos paroles depuis un moment déjà. Désormais, ils peuvent faire de même avec les images. Un progrès possible grâce à l'intelligence artificielle et le "machine learning". Les entreprises peuvent désormais tirer parti de cette nouvelle source de données puissante pour créer de nouveaux services à destination des clients.

L’ESPACE ALGORITHMIQUE
Les algorithmes sont indifférents aux efforts marketing déployés par les marques. Ils jouent aujourd’hui un rôle d’intermédiaire entre ces dernières et les consommateurs.
Avec l’émergence de nouvelles interfaces (messagerie, chatbot..) rendue possible grâce à l’IA, les utilisateurs doivent revoir leurs façons de consommer. Plus ces algorithmes gagnent en puissance plus leur impact sur le marketing est décuplé : en effet ils ignorent les efforts de communication déployés par les marques. Si les marques n’ont plus de lieux physiques pour exister, comment les marques se connecteront elles avec leurs consommateurs ?

LA QUÊTE DE SENS DES MACHINES
L’essor de l’IA et de la robotique est parfois perçu comme une menace pour le marché de l’emploi. Les entreprises doivent repenser la manière dont les machines et humains coexistent et travaillent ensemble.
La robotique, l’IA et les technologies en général sont perçues comme une menace grandissante pour le marché de l’emploi. Mais cet essor ne reflète pas l’impact réel qu’elles auront sur le travail. En effet, si certains emplois seront remplacés, de nouveaux seront créés. En outre, on s'aperçoit que les machines deviennent d’autres "interlocuteurs" et l'accent sera mis, non plus sur la concurrence entre les personnes et les machines, mais sur l'exploitation de leurs forces combinées.

LE PARI DE LA TRANSPARENCE
La confiance du grand public envers les institutions s’effrite. Toutefois elle peut être rétablie grâce à la Blockchain.
La confiance des individus dans les institutions clés s'effrite. Une façon de lutter contre ce problème est d'utiliser la Blockchain, qui combat le manque de transparence en assurant une traçabilité de l’information. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, elle est déjà utilisée par les services financiers et dans de nombreuses industries. La Blockchain inspire et dynamise une nouvelle génération de services.

L’ÉCONOMIE DE L’ÉTHIQUE
Les entreprises prennent position sur des enjeux sociaux et politiques, en raison des attentes des consommateurs prêts à payer pour des marques qui font écho à leurs valeurs profondes.
Le poids des enjeux sociaux et politiques dans les débats de société impose aujourd'hui aux entreprises de les prendre en compte et surtout de s’impliquer. Cette tendance se généralisera, sous l'impulsion des attentes grandissantes de leurs clients et employés. Aucune entreprise ne pourra se permettre de rester neutre. Pour tirer leur épingle du jeu, les entreprises devront se préparer à voir chacune de leurs actions (et inactions) et faire l'objet d'un examen minutieux pour permettre à chacun de choisir auprès de qui consommer.

CONCEVOIR AUTREMENT
Le domaine du design est mis à l'épreuve. Les designers doivent évoluer dans leur façon de travailler, d’apprendre et d’agir, pour continuer à faire la différence – répondre et satisfaire les exigences des clients.
La démocratisation du design thinking vient brouiller les frontières entre novices et experts et l’exigence de rythmes de production toujours plus rapides affaiblit la créativité. La conséquence : des produits qui manquent de simplicité, d’élégance, de personnalité et d’expertise alors que chacune de ces caractéristiques devraient être des constituantes incontournables du design. L’expertise design est le facteur qui rend possible l’adoption des produits et services.

Pour aller plus loin, téléchargez ci-dessous le rapport de 41 pages (PDF en anglais).
ww48pveu_pdf.pdf ww48PVEU.pdf.pdf  (4.58 Mo)

Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Laurent Leloup
Fondateur Finyear
Fondateur Chaineum (Conseil, stratégie blockchain et Crypto Finance)
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"
Traducteur, conférencier.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear
- Sa newsletter quotidienne :
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.
- Sa lettre mensuelle Le Trésorier

Le quotidien Blockchain Daily News
Sa newsletter quotidienne :
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Mardi 27 Mars 2018
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News