Corporate Finance News
              


Lundi 5 Juillet 2021

Bitcoin, la monnaie en plein essor


Il y a quelques années, l’idée de la création d’une monnaie qui se détachait du poids des banques, des devises nationales et des contraintes gouvernementales, n’était qu’une chimère.



Aujourd’hui, avec un nombre qui se lève à plus d’un million d’utilisateurs à travers le monde, et un cours dépassant les 47 000 dollars en 2017, le bitcoin se révèle comme étant la monnaie du futur, à travers son vaste réseau de paiement et d’échange virtuel, beaucoup plus rapide et avantageux pour de nombreux investisseurs. Comment est-ce que cette monnaie virtuelle est-elle parvenue à un tel succès ? Zoom sur l’évolution du bitcoin dans cet article.

Origine du bitcoin

Le bitcoin tient ses origines d’un personnage ou groupe de personnes mythique, caché sous le nom de Satoshi Nakamoto. C’est le 31 octobre 2008, dans un document rendu publique sur une liste de The Cryptography Mailing du site web metzdown.com, que sera dévoilé, au grand jour, le projet de la création d’un système de transfert électronique qui permettra désormais d’effectuer des transactions en pairs-à-pairs à travers un vaste réseau d’ordinateurs fonctionnant sur la blockchain.

La blockchain renvoie ici à une suite de blocs dans laquelle les ordinateurs, appartenant à une même blockchain, exécutent une liste de blocs et de transactions systémiques. Les transactions sont publiques, mais les codes et données sont gérés et contrôlés de manière individuelle par le système, ce qui les rend impossibles à détourner par l’issue d’un piratage.

Le projet entre en action en janvier 2009, inspiré par la crise de l’immobilier de 2008, et compte tenu de l’instabilité des systèmes monétaires classiques et de l’implication des institutions bancaires et gouvernementales, très souvent contraignantes.

Depuis sa date de création, le bitcoin connaît un taux de croissance assez considérable, grâce aux transactions de milliers d’utilisateurs présents sur le vaste réseau des échanges. Aujourd’hui, l’on en est à plus de 47 000 dollars du cours de revenus.

Comment ça marche ?

Le bitcoin, encore connu sous le nom de monnaie virtuelle ou de cryptomonnaie, est un système d’échange d’argent électronique absolument de pair-à-pair qui permet d’opérer des paiements en ligne sans passer par l’intermédiaire d’une institution financière et à travers des sites tels que Bitcoin Prime trading platform.

Ce système de transaction fonctionne à travers plusieurs éléments, tels que le système blockchain, le minage, et les portefeuilles électroniques.

La blockchain

Le bitcoin se sert de la blockchain comme processus technologique par lequel les ordinateurs sont constitués en ce que l’on appelle des nœuds. Les transactions sont contenues dans ces ordinateurs qui exécutent une même liste de blockchain et de transaction.

Chaque nouvelle transaction est contrôlée par ces ordinateurs lors du remplissage des blocs, ce qui rend le niveau de sécurité élevé.

Le minage

Les mineurs sont des individus ou des entreprises qui participent à la puissance de calcul qui constitue le socle du bitcoin. Les mineurs gèrent les transactions sur la blockchain et sont considérés comme étant le pouvoir décentralisée qui assure la sécurité du Bitcoin.

Après que les transactions sont exécutées, les mineurs reçoivent, en guise de récompense, des Bitcoins et une part définie représentant le frais de transactions.

Les portefeuilles électroniques

Le portefeuille, comme son nom l’indique, permet à l’utilisateur de stocker ses soldes de tokens bitcoin. Le système se sert de clés électroniques publiques et privées permettant à l’utilisateur d’effectuer ses différentes transactions.

Les clés publiques et privées fonctionnent à l’image d’un numéro d’une carte bancaire et un code de carte bleue. La première servant de courroie de transaction entre les pairs lors des échanges de bitcoins, et la seconde servant à valider ou à invalider un transfert.