Quotidien Fintech & Blocktech / Daily News
              



Jeudi 27 Novembre 2014

BTP : L’international : nouvel eldorado des groupes européens ?


La crise du BTP touchant l’Europe, l’internationalisation des groupes européens du secteur semble s’imposer comme le principal relais de croissance, même si la crise n’épargne aucun continent. Ainsi en 2013, majors et outsiders européens ont réalisé 23% de leur activité en dehors de la zone Europe. Ce chiffre était de l’ordre de 18% en 2011. Mais ce qui s’apparente à un nouvel Eldorado ne constitue-t-il pas en réalité un nouveau challenge pour ces entreprises ?



Mazars, organisation internationale, intégrée et indépendante spécialisée dans l’audit, le conseil et l’expertise comptable, les services fiscaux et juridiques, publie la 3ème édition de son étude sur le secteur du bâtiment et de la construction, avec en filigrane de son analyse, une interrogation : « l’international est-il le nouvel eldorado des groupes européens du BTP ? »

Pour cette nouvelle publication, Mazars a étendu le panel des sociétés interrogées ; ainsi, aux 7 majors européens autrefois étudiés de façon exclusive, ont été ajoutés les 8 outsiders continentaux. L’étude présente également une sectorisation plus fine dans le livret consacré à l’analyse de la rentabilité des groupes de BTP par activité.

« A travers cette nouvelle étude, Mazars a souhaité mettre en exergue les facteurs de cette internationalisation du marché du BTP », déclare Olivier Thireau, Associé et responsable du pôle Construction et Ingénierie chez Mazars. « Le développement des activités des groupes européens hors d’Europe était l’un des principaux enseignements de l’édition précédente, et nous avons voulu, cette fois-ci, analyser dans le détail la façon dont ces groupes s’inscrivent dans cette dynamique, et la réalité que recouvre leur extension géographique. »

Premier constat, les grands groupes européens ont amorti le choc en 2012, avant de subir une année 2013 plus difficile, surtout en ce qui concerne les outsiders (baisse de 5% de leur chiffre d’affaires en 2013). In fine, les majors réalisent 29% de leur activité hors d’Europe et les outsiders seulement 16%.

L’étude propose par ailleurs l’analyse d’un certain nombre de paramètres propres au secteur, permettant de prendre la mesure des bouleversements que doivent affronter les entreprises et des enjeux qui sont les leurs pour continuer à se développer :

Les facteurs de la mondialisation du marché du BTP
- Les difficultés budgétaires
- Les plans d’austérité
- Les marchés localement saturés

Les atouts des Groupes européens pour répondre à cette internationalisation
- La capacité d’innovation
- La haute technicité
- Les règles d’éthique
- Le recours à la main d’œuvre locale
- La dimension humaine des chantiers
- Le respect de l’environnement
- Le respect des délais

Les risques liés à cette internationalisation
- Risques pays (géopolitique)
- Risques de change (fluctuations monétaires)
- Risques sur les matières premières (hausses, spéculations…)
- Risques opérationnels
- Risques contractuels et juridiques
- Risques d’image (compromission avec certains régimes)
- Barrières à l’entrée (protectionnisme aux bénéfices d’acteurs locaux)
- Risques de concurrence accrue (notamment vis-à-vis de pays asiatiques)

Par ailleurs, s’il apparaît nécessaire pour les groupes européens de mener des projets à l’international, il est également souhaitable pour rester compétitif et continuer à croître, qu’ils se diversifient sur des volets différents du BTP. En effet, Mazars pointe dans son étude des différences de dynamique conséquentes ; 3 secteurs d’activités semblent ainsi se dégager entre 2011 et 2013 : le BTP (avec plus de 50% du poids relatif des activités dans le chiffre d’affaires total des entreprises interrogées), l’Energie (à hauteur de 16%), et les routes (11%). Par ailleurs, 3 secteurs d’activité établissent une croissance plus forte sur 2011-2013 : l’énergie, l’immobilier et le BTP. Un seul mot d’ordre, donc pour les grands groupes de BTP qui souhaitent poursuivre leur développement : la diversification, qu’elle soit géographique, ou sectorielle.

Méthodologie de l’étude Mazars
Cette étude porte sur la période 2011 – 2013. Le panel comprend les 15 premiers groupes du BTP européens en termes d’activités, les 7 majors (chiffre d’affaires supérieur à 10 milliards d’euros) et les 8 outsiders (chiffre d’affaires compris entre 5 et 10 milliards d’euros).
Pour mener des comparaisons sectorielles pertinentes, l’activité des groupes européens de ce panel, lorsqu’ils communiquent sur la question, a été ventilée selon les activités suivantes : BTP, Route, Immobilier, PPP / Concessions / Infrastructures, Energie & Services / Environnement / Eau, Autres secteurs d’activités. Les informations sectorielles et macroéconomiques reposent quant à elles sur les données publiées par la FIEC (Fédération de l’Industrie Européenne de la Construction) et par Xerfi.

Pour télécharger l’étude :
http://www.mazars.fr/Accueil/News/Publications/Enquetes-et-Etudes/Etude-BTP-L-international-nouvel-eldorado

A propos de Mazars
Mazars est une organisation internationale, intégrée et indépendante spécialisée dans l’audit, le conseil et l’expertise comptable, les services fiscaux et juridiques. Au 1er septembre 2013, le Groupe fédère les compétences de plus de 13 800 professionnels. Mazars est présent dans 72 pays et compte 250 bureaux.

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News