Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



33 indicateurs : la hausse de Bitcoin ne ralentira pas en 2016 (infographie)


Lorsque Satoshi Nakamoto lança le Bitcoin en Janvier 2009, ce fut le début d'une révolution. Le bloc originel de la blockchain avait été codé avec une petite citation du journal britannique le Times du 3 janvier 2009 : "Chancellor on brink of second bailout for banks."



L’espoir de la crypto-monnaie naissante était de remplacer les banques, le contrôle central et la politique “corrompue” du gouvernement. Mais tandis que le Bitcoin n'a pas encore renversé les institutions financières, 7 ans après il est beaucoup plus proche de le faire que beaucoup de gens ne l'avaient imaginé.

Comme toutes les technologies révolutionnaires il y a des problèmes techniques, des opposants et de véritables batailles. Certains gouvernements ont tenté d'interdire son utilisation (et certains ont réussi). Et les premiers à avoir adopté le Bitcoin ont été bel et bien été spoliés par le Mt. Gox exchange, quand des centaines de millions de dollars ont été portés disparus.

Pourtant nous sommes au début de 2016 et le Bitcoin est bel et bien vivant. En fait, il va mieux que jamais et cette nouvelle infographie (ci-dessous) démontre que la seule voie est la hausse, en termes de valeur et d'utilisateurs.

En effet, le prix en dollars du BTC n'a pas cessé d'augmenter depuis le début de l'année 2015, et de regagner du terrain après son premier accident majeur. Sur seulement les 3 derniers mois, il a doublé sa valeur par une augmentation de 200 $ et il n'y a aucun signe qui indique un ralentissement sur 2016.

Le volume de négociation réelle sur les échanges et la croissance globale des échanges eux-mêmes montent tous deux en flèche. De octobre 2014 à octobre 2015, le OKCoin de Singapour a augmenté de 847%, et même le BitStamp, plus centré sur l’Occident, a doublé dans l'année. Le marché du Bitcoin pèse 289 millions de dollars USD sur une base quotidienne, contre 216 pour Western Union et 397 pour PayPal.

Pendant ce temps en ligne et hors ligne de plus en plus de marchands ajoutent Bitcoin comme méthode de paiement, soutenus par des prestataires de services de paiement Bitcoin (BTC) tels que Coinify, le leader européen des paiements en devises numériques. Et pas seulement pour rendre les clients plus heureux, mais parce-que le coût de traitement est réellement moins élevé. Un négligeable 1% est facturé pour les membres premium BitPay par rapport aux grands réseaux de cartes de crédit, dont les coûts varient de 2% à 6%. Cela a contribué à ce que plus de 65.000 commerçants acceptent le BTC. Alors que nous pouvons imaginer des scénarios où cela n'est pas bénéfique pour le client, les détaillants comme TigerDirect sont fiers de révéler que Bitcoin empêche les rejets de débit frauduleux qui sont très communs avec les clients utilisant des cartes de crédit.

La dernière préoccupation concernant la révolution Bitcoin est de surmonter la volatilité et les fluctuations anormales de valeur. Heureusement, les faits ne mentent pas. De 2011 à 2015, la ligne est tout simplement à la baisse. Pour les acteurs qui exploitent la volatilité cela pourrait ne pas être bon, mais pour ceux qui veulent une monnaie électronique simple et hors de portée de la vieille garde monétaire, alors nous sommes sur la voie révolutionnaire que Satoshi Nakamoto avait prévue.


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 6 Janvier 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News