Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

2021 : une année marquée par la prolifération des fake news financières !

La production de faux communiqués corporate ou financiers à des fins de manipulation de l’information est un phénomène en plein essor.


Plusieurs groupes d’activistes « hackent » désormais la communication des entreprises et usurpent l’identité des dirigeants. Leurs motivations ? Désinformer pour attirer l’attention, par tous les moyens, sur la cause qu’ils défendent. Autre motivation pour des hackers d’une autre nature : manipuler les cours de bourse pour spéculer et gagner de l’argent.

Wiztopic, l’éditeur de Wiztrust, la solution de certification de l’information d’entreprise d’Euronext, a répertorié les principaux cas de désinformation de l’année 2021.

« 2021 a été marquée par de nombreux cas de désinformation financière, précise Raphaël Labbé, CEO de Wiztopic et fondateur de Wiztrust. Il est devenu urgent d’analyser les cas les plus représentatifs affectant la réputation des grandes entreprises ».

Des groupes d’activistes, dont "The Fixers", l’un des plus actifs, dénoncent les campagnes de “greenwashing” des groupes internationaux qui utilisent l’argument écologique pour améliorer leur image.

En avril, un faux-communiqué annonçait que Galp Petrol, groupe pétrolier portugais, abandonnait son projet d’exploration gazière dans le nord du Mozambique afin de poursuivre un « avenir 100% renouvelable ». A l’origine de ce canular malveillant ? Des activistes portugais qui ont envoyé par email ce faux communiqué à plusieurs médias nationaux et internationaux. Ils ont réussi à tromper des médias leaders dont la chaîne portugaise TVI24 qui a relayé l'infox.

En mai, ce sont quatre militantes du mouvement de défense de l’environnement "Fridays for Future" qui avaient invité des journalistes à une fausse conférence de presse en ligne de la banque Standard Chartered annonçant la fin de ses investissements dans les combustibles fossiles.

En octobre, un faux communiqué de presse annonçait que le groupe Vanguard, géant mondial de la gestion d’actifs, amorçait un changement dans sa stratégie d'investissement pour s'aligner sur les objectifs climatiques de Paris. Derrière ce canular, "The Fixers", un groupe d’activistes dérivé des Yes Men, à l'origine de plusieurs fausses annonces, utilisant l’humour et la satire pour dénoncer l'impact indirect des stratégies d'investissement sur l'environnement.

Les militants qui orchestrent ces mises en scène pour attirer l’attention sur des sujets sociétaux ne sont pas les seuls à recourir à ces infox.

En septembre dernier, Walmart, le géant américain de la distribution, annonçait avoir signé un partenariat avec la cryptomonnaie Litecoin. L’information indiquait que Walmart allait autoriser ses clients à effectuer des paiements en litecoin dans ses magasins en ligne. Cependant, ce communiqué n’a jamais été diffusé par Walmart…
Cette « fake news », démentie dans la journée par Walmart, a provoqué une hausse rapide du cours de la cryptomonnaie d’environ 30%. Relayé par plusieurs médias, le cours du Litecoin est passé de 175 $ à 240 $ en seulement 15 minutes. Suffisamment de temps pour que les hackers empochent la mise avant que la fausse information soit démentie.

« Dans un but spéculatif, les hackers passent par des flux d’actualité qui diffusent les communiqués de façon automatique », ajoute Raphaël Labbé. La seule protection contre ces phénomènes est de s’appuyer sur la technologie pour anticiper ces attaques. En utilisant Wiztrust, les sociétés cotées peuvent certifier leurs informations dans la blockchain et protéger leurs actionnaires et les médias de la désinformation financière. Wiztrust protège plus largement les marchés des hackers qui profitent de l’accélération de l’information pour manipuler les cours et s’enrichir à bon compte ».

« Aujourd’hui 20% de l’information du SBF 120 est certifiée avec Wiztrust, précise Jérôme Lascombe, co-fondateur de Wiztopic. Chaque jour de nouvelles entreprises cotées font de Wiztrust un standard reconnu et offrent aux investisseurs et aux médias la possibilité́ de vérifier en temps réel l’authenticité́ des informations. Elles protègent ainsi leurs actionnaires de la désinformation, et leurs dirigeants d’une usurpation d’identité ».

Wiztrust protège aujourd’hui plus de 600 milliards d’euros de capitalisation boursière (Schneider Electric, Bouygues, Crédit Agricole, Axa, Ferrovial, etc.) ainsi que de nombreux établissements financiers non cotés tels que BPCE, MACIF ou Malakoff Humanis.

A propos de Wiztopic
Wiztopic est l’éditeur de la nouvelle plateforme logicielle des équipes communication et relations investisseurs. Wiztopic leur permet de gérer, certifier, diffuser et mesurer la performance de leur information, en toute simplicité, sécurité et conformité. Wiztopic a aussi développé Wiztrust, la solution référente de certification de l’information dans la blockchain. Wiztrust est désormais commercialisée par Euronext qui propose la plateforme de certification à ses clients.
Wiztopic est devenu aujourd'hui un standard pour le secteur de la finance (Amundi, Axa, BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole, Macif, Malakoff Humanis, Natixis) et les grandes sociétés cotées (Bouygues, Bureau Veritas, Capgemini, Crédit Agricole, Engie, Gecina, Schneider Electric, TF1, etc.)

A propos de Wiztrust
Wiztrust est la première plateforme de certification de l'information corporate et financière. Elle permet d'assurer la confiance dans l’information des entreprises et de protéger lesurs actionnaires des fake news financières. Le coût de la désinformation financière a été estimé à 26,5 milliards de dollars et fait partie du top 5 des risques prioritaires des entreprises cotées. Avec Wiztrust, les entreprises certifient leurs informations dans la blockchain avant de les diffuser (communiqués, rapports annuels, images, vidéos). Les investisseurs et les médias peuvent ensuite en vérifier l'authenticité sur Wiztrust.com. Wiztrust est non seulement une solution technologique, mais aussi un écosystème de confiance qui s’appuie sur le nombre et la qualité de ses utilisateurs. Wiztrust protège aujourd’hui plus de 600 milliards d’euros de capitalisation boursière et plus de 250 milliards de revenus d’établissements financiers non cotés.
www.wiztrust.com

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.

Lundi 24 Janvier 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES