Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



Travailler dans une startup, un mode de travail attractif


Travailler dans une startup offre de nombreuses possibilités aux jeunes qui participent, grâce à leurs compétences, à la construction d’une success story.



Pourquoi les jeunes quittent les grands groupes pour des startups ?

La startup est à la mode chez les jeunes. Cette nouvelle forme d’entreprise à croissance rapide, innovante et dynamique ne cesse d’évoluer afin de correspondre au mieux aux caractéristiques sociologiques et comportementales spécifiques à la génération Y. Et ça marche ! Au point où plus d’un tiers des nouveaux diplômés ambitionnent de travailler dans une startup, au détriment des grands groupes, d’après une étude de Job Teaser. Mais qu’est-ce-qui motive ce rêve ? C’est l’objet de ce billet.

Travailler dans une startup pour être « managé à la cool »

A la fin de leurs études, de nombreux étudiants se laissent séduire par l’ambiance de travail réputée « cool » des startups. C’est plein de motivation qu’ils décident de rejoindre ces jeunes pousses. Comme pour perpétuer l’atmosphère des facs ou l’esprit des campus. Tout en basket, jean et t-shirt. Bien que le management y reste rigoureux, notamment en termes d’objectifs à atteindre, il est néanmoins sujet à plus de souplesse. Pour le bonheur des employé(e)s qui supportent mal l’autorité rigide et quasi constante qui surplombe l’environnement de travail dans les grands groupes traditionnels. Pour la jeune génération donc, travailler dans une start up c’est l’assurance d’avoir un espace de travail détendu, axé sur l’échange et fondé sur des valeurs partagées. Il n’est faux d’affirmer que les conditions sont réunies pour se sentir comme à la maison, mais sans les parents.

L’esprit startup favorise à la fois le développement des compétences et l’épanouissement en milieu professionnel. Les lignes hiérarchiques sont aplaties et, chef d’entreprise, managers et autres collaborateurs mettent l’accent sur la communication. Etant plus collaboratif, le travail se veut moins invasif et repose sur la collusion des différentes compétences. En plus, l’ambiance est plutôt détendue, et donne de s’adonner à des activités récréatives. Il est normal de faire la sieste et d’organiser des fêtes au travail, dans des espaces dédiés. Vous souhaitez en savoir plus sur l’univers des startups, consultez le site Gataka.

Travailler dans une startup pour se challenger

Amazon, Facebook, BlaBlaCar, ou AirBnb, sont autant de success-stories qui décuplent l’envie de travailler dans une startup. Pour les futurs salariés, le challenge est possible, d’autant plus qu’évoluant dans un univers fortement numérisé, caractérisé par des constances mutations, la startup est le lieu de tous les défis.

Les jeunes fraichement diplômés de la génération Y, plus aventureux, souhaitent créer, s’adapter, mettre leurs compétences au service du succès d’une jeune pousse. Des aspirations qui s’accommodent mal au type de fonctionnement des grands groupes. Plus adynamiques, ils préconisent des missions, des parcours et des carrières beaucoup plus figés. Une routine professionnelle qui n’est pas du goût des jeunes.

Travailler dans une startup pour un temps de travail plus flexible

Le flexi-time est en vogue chez les jeunes qui désirent travailler dans une startup. Désirant à la fois évoluer dans leur carrière professionnelle et garder une vie personnelle épanouie, ils comptent sur la flexibilité horaire pour assurer une conciliation entre les deux.

Spécialistes de ce concept, les startups ont mis en place un système basé sur des objectifs. Considéré comme responsable, chacun des salariés des jeunes pousses disposent d’un degré de liberté supplémentaire dans l’aménagement de son temps de travail. En veillant toutefois à la réalisation de ses objectifs, il peut surfer sur les avantages qu’offre le télétravail à cette fin.

Travailler dans une startup c’est également pour les jeunes en manque d’expérience, l’occasion d’apprendre aux côtés d’un entrepreneur chevronné. Cette proximité avec le dirigeant est une réelle source d’inspiration. Au fil des défis tous aussi différents les uns que les autres, en étant au cœur de ceux-ci, les nouvelles recrues apprennent toutes les difficultés et les rouages de l’aventure entrepreneuriale.

Grâce à cette formation de terrain, ils peuvent, au moyen de leur esprit créatif, décider de monter une nouvelle startup à leur tour. Une démarche qui s’inscrit dans l’optique d’apporter de nouvelles solutions. Se crée par là un cercle vertueux qui est fortement encouragé pour apporter une dynamique plus positive sur le marché de l’emploi.

FINYEAR & CHAINEUM

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Monday, July 29th 2019
Rate it


New comment:
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News