Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Le fonctionnement des CFD


Un CFD est un accord entre deux parties dont la valeur finale se matérialise par la différence entre le prix d’achat et de clôture du contrat. Les CFD sont des produits dérivés qui permettent de trader sur les mouvements des prix d’un marché sans posséder l’actif sous-jacent sur lequel le contrat est basé. On peut ainsi trader à la hausse comme à la baisse par le biais des CFD. En prenant position sur un CFD à la baisse on anticipe des gains sur une baisse des prix mais il est aussi courant que ce type de contrat soit conclu à des fins de couverture par un investisseur possédant physiquement l’actif dans son portefeuille.



Les CFD couvrent un large panel d’actifs sous-jacents, aussi bien des actions que des devises, ou encore des obligations ou des matières premières. Les CFD ouvrent ainsi l’accès à de multiples investissements que l’on n’aurait pas pu effectuer par d’autres biais. En tant que produits à effet de levier, les CFD ne représentent qu’une petite fraction du sous-jacent qu’ils représentent. L’effet levier maximise le gain potentiel, il ne faut toutefois pas oublier qu’ils exposent au risque d’une perte supérieure au dépôt initial.

Les particularités des CFD sont donc :

Les possibilités d’investissement à la hausse ou la baisse

Avec les CFD on peut indifféremment spéculer sur une hausse ou une baisse du marché sur lequel on intervient. Bien que non limité dans le temps le CFD est habituellement utilisé pour trader à court terme sur des marchés volatiles.

La couverture de portefeuille

Que ce soit pour un portefeuille d’action ou obligataire, le CFD offre une option de couverture en plaçant un ordre à la vente pour couvrir une éventuelle baisse de l’actif réel détenu dans le portefeuille. De plus comme l’investisseur ne possède pas le sous-jacent concerné, mais simplement un contrat, les CFD sur action ne sont pas imposables sur les plus-values.

L’amplitude horaire

On peut intervenir à toute heure 24h/24 sur le marché des changes ou sur les matières premières 5 jours sur sept par le biais des CFD. Pour le marché des actions, des indices et des obligations il convient de consulter les horaires des marchés.

L’effet levier

Les CFD offrent un effet levier intrinsèque. Il est variable selon l’actif sous-jacent qui est tradé. L’effet levier expose à des pertes pouvant dépasser l’investissement. Il est donc nécessaire de bien comprendre son fonctionnement afin de gérer le risque. C’est certainement l’un des points les plus importants à considérer lorsqu’on aborde ce type de produit dérivé en tant que néophyte.

La variété des sous-jacents

Les CFD offrent une énorme variété d’actifs à trader. La plupart des brokers proposent ainsi des milliers de produits à partir d’une seule et même plateforme.


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mardi 22 Mars 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos