Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Capital-investissement : la fin de l'âge d'or ? (Arthur D. Little)


Avec la chute de transactions de capital-investissement à forte capitalisation au cours de l'année passée, le déclin évident du secteur est au cœur des préoccupations. Cependant, une nouvelle réflexion publiée aujourd'hui par Arthur D. Little présente un cadre pour aider les entreprises de capital-investissement à surpasser la concurrence en période de ralentissement économique. le rapport, « Private Equity Value Creation », identifie quatre principes d'orientation pour intervenir sur les marchés financiers présentant un risque grandissant avec des solutions à mettre en œuvre qui ne sont pas d'un coût prohibitif et qui peuvent être adoptées quelle que soit la taille de l'entreprise.




Le secteur du capital-investissement a déjà survécu à des déclins, des récessions et même des taux d'intérêts à deux chiffres au cours des trois dernières décennies. Parce que de telles conditions de marché ont souvent un impact négatif sur le flux d'opérations de capital-investissement, les entreprises bien gérées sont traditionnellement capables de faire la différence en mettant sur pied des programmes de création de valeur hautement structurés. La dernière réflexion d'Arthur D. Little présente les techniques utilisées par ces entreprises pour assurer leur survie en période de récession en continuant à créer de la valeur pour les investisseurs et les entreprises de leur portefeuille.

L'étude d'Arthur D. Little conseille vivement aux entreprises de capital-investissement, dans les conditions actuelles du marché, d'engager des programmes de Due Diligence préliminaires rigoureux et étendus. En observant les quatre recommandations suivantes, les responsables de programmes d'investissement pourront évaluer plus précisément le rendement de valeur escompté des entreprises de portefeuille ciblées avant d'engager de nouveaux investissements sur un marché affaibli :

- Attrait du secteur d'activité – comprendre le potentiel de marché escompté et se concentrer sur les projections de marché sur la durée de détention de l'investissement envisagée
- Positionnement de l'entreprise par rapport à ses ressources primaires – comprendre le positionnement sur le marché ciblé par des entretiens directs avec les fournisseurs, les clients, les experts du secteur et la direction de l'entreprise
- Conclusion préliminaire d'opportunités de création de valeur – développer un plan d'affaires initial comprenant des stratégies d'amélioration opérationnelle approfondies
- Conditions stratégiques de sortie – assurer un plan de sortie de l'investissement dans la société de portefeuille qui reflète des conditions de marché prévues à ce moment

« Notre étude a démontré qu'une entreprise de capital-investissement efficace se concentre sur son cœur d'activité pour surpasser la concurrence dans quatre domaines – l'adhésion à la stratégie d'investissement, la supervision de la gestion de l'entreprise de portefeuille, l'utilisation efficace des ressources externes et le ré-investissement dans les entreprises de portefeuille, » révèle Petter Kilefors, à la tête de la branche mondiale Private Equity Practice pour Arthur D. Little, « notre analyse est basée sur notre expérience de travail direct avec des entreprises de capital-investissement, et des conversations et entretiens approfondis avec des dirigeants du secteur. »

D'après le rapport d'Arthur D. Little, les entreprises qui continuent à fonctionner selon ces principes ajouteront de la valeur à leurs entreprises de portefeuille de façon continue et survivront aux déboires temporaires sur le marché du crédit. Au contraire, les entreprises non encadrées qui ne respectent pas leurs méthodologies d'évaluation internes seront exposées et oubliées.

« Private Equity Value Creation » est désormais disponible au téléchargement à l'adresse : www.adlittle.com/pevaluecreation

À propos d’Arthur D. Little
Arthur D. Little, fondée en 1886, est une société de premier plan mondial dans le domaine du conseil en management, qui allie stratégie, innovation, technologie et connaissance approfondie du secteur. Nous proposons à nos clients des solutions durables pour les problèmes complexes qu'ils rencontrent dans leurs entreprises. Arthur D. Little a adopté une politique d'engagement client de type collaboratif, du personnel exceptionnel, et une implication de toute la société pour la qualité et l'intégrité. L'entreprise dispose de plus de 30 bureaux dans le monde. Avec son partenaire Altran Technologies, Arthur D. Little a accès à un réseau de plus de 16 000 professionnels. Arthur D. Little est fière de compter parmi ses clients beaucoup d'entreprises du top 100 dans le monde en plus de nombreuses autres entreprises et organisations de premier plan du secteur public.
www.adlittle.com

Jeudi 17 Juillet 2008
Notez






Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs