Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Gouvernance, risques et conformité réglementaire : les entreprises anticipent encore mal


Les entreprises anticipent encore mal les problèmes de gouvernance, de risques et de conformité réglementaire. Une nouvelle étude de l'Economist Intelligence Unit montre que les entreprises européennes n'ont toujours pas adopté une approche intégrée des problèmes de conformité réglementaire.




Gouvernance, risques et conformité réglementaire : les entreprises anticipent encore mal
D'après "Soutenir les initiatives en matière de risques, de conformité réglementaire et de gouvernance" (une étude en ligne menée auprès de 195 dirigeants par l'Economist Intelligence Unit et sponsorisée par Oracle), la majorité (54%) des dirigeants ayant répondu affirment que leur organisation ne s'est dotée d'aucun conseil ou comité chargé des problèmes de gouvernance, de risques et de conformité réglementaire. 61% des dirigeants interrogés indiquent par ailleurs qu'en ce domaine l'approche de leur organisation est uniquement réactive.

Parmi les principaux avantages que peut apporter une stratégie intégrée en matière de gouvernance, risques et conformité réglementaire, les personnes interrogées identifient la réduction des risques, l'amélioration de l'efficacité et le renforcement de la confiance des actionnaires. Néanmoins, la plupart des organisations abordent ces activités de façon dispersée. Seuls 13% des dirigeants interrogés décrivent leurs initiatives en matière de gouvernance, de risques et de conformité réglementaire comme étant "très intégrées".

Les services informatiques sont jugés partiellement responsables de cette situation. Moins de la moitié des personnes interrogées (45%) pensent que les systèmes informatiques de leur organisation sont correctement adaptés à leurs initiatives en matière de gouvernance, risques et conformité réglementaire. Plus inquiétant, selon 27% des dirigeants interrogés, lorsqu'ils demandent des informations dans le cadre d'un audit réglementaire elles sont souvent indisponibles ou incompatibles avec leurs besoins.

"Cette importante étude révèle que de nombreuses entreprises européennes ont une approche de la gouvernance, des risques et de la conformité réglementaire non seulement coûteuse et chaotique, mais aussi génératrice de risques en matière de conformité réglementaire et d'intégrité, et qui constitue ainsi un vrai handicap pour la réactivité opérationnelle de l'entreprise," commente Brian Gregory, Senior Director, EBS Financials Oracle.

"Chez Oracle, nous sommes convaincus que les entreprises devraient aborder ces problèmes avec une approche globale, structurée et préventive. La clé de la réussite d'une telle stratégie est de disposer d'une plate-forme technologique intégrée et basée sur les standards. Oracle fournit une plate-forme complète pour la gouvernance, les risques et la conformité réglementaire, qui fonctionne au sein d'environnements hétérogènes, assure un support de bout en bout des processus multi-secteurs ou propres à chaque secteur d'activité, fournit des services de pointe en matière d'infrastructure et apporte une vision intégrée de l'activité de l'entreprise."

"Avec l'augmentation prévisible des réglementations financières en Europe, il est désormais temps de s'assurer que les problèmes de gestion des risques, de conformité réglementaire et de gouvernance sont traités de façon coordonnée," affirme Robin Bew, directeur éditorial de l'Economist Intelligence Unit.

A propos de l'étude
Cette étude est basée sur une enquête en ligne effectuée auprès de 195 dirigeants européens. La plupart des personnes ayant répondu assument des responsabilités de premier plan, et 55% d'entre eux directement au niveau de la direction de l'entreprise. Réalisée en mai 2008, cette étude était surtout ciblée sur les services directement concernés par les problèmes réglementaires : ressources humaines, finances, risques et juridique. La plupart des entreprises concernées (57%) ont un chiffre d'affaires annuel qui dépasse les 500 millions de dollars, et plus d'un quart (26%) dépassent même les 10 milliards de dollars.

A propos de l'Economist Intelligence Unit
L'Economist Intelligence Unit est l'entité "informations professionnelles" du groupe The Economist, éditeur du magazine The Economist. Avec un réseau mondial d'environ 650 analystes, nous évaluons et anticipons en permanence la situation politique, économique et commerciale dans 200 pays. Leader mondial de l'analyse des situations nationales, nous aidons les dirigeants à prendre de meilleures décisions en leur fournissant des analyses rapides, fiables et impartiales sur les tendances des marchés mondiaux et les stratégies commerciales.

A propos d'Oracle
Oracle (NASDAQ : ORCL) est le premier éditeur mondial de logiciels d'entreprise.
www.oracle.com

Lundi 15 Septembre 2008
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News