Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Vers une évolution de la Responsabilité Sociale des Entreprises ?


Avec la multiplication des dispositifs à vocation sociale, tels que l’égalité professionnelle, le droit à la formation tout au long de la carrière, la loi TEPA (1) ou encore l’accord sur l’emploi des seniors, les entreprises sont amenées à traiter chaque jour de façon plus étroite avec les partenaires sociaux. L’occasion d’ouvrir des collaborations efficaces et durables pour aller vers une plus grande Responsabilité Sociale des Entreprises…




3 QUESTIONS À VINCENT PERRIN, DIRECTEUR MANAGEMENT DES CARRIÈRES FRANCE au sein de RIGHT MANAGEMENT

Qu’entend-on exactement par Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) ?
La responsabilité sociale des entreprises est une démarche volontaire, qui consiste à mettre en place des dispositifs intégrant les préoccupations sociales, environnementales et de bonne gouvernance dans les activités des entreprises ainsi que dans leur interaction avec leurs parties prenantes. Cette démarche se construit avec l’ensemble des salariés et représente un des principaux enjeux de l’entreprise de demain. C’est ce que l’on peut apparenter aujourd’hui à une démarche de développement durable appliquée à l’entreprise. Elle induit une responsabilité partagée entre les fonctions ressources humaines et les représentants syndicaux, selon l’Observatoire de la Responsabilité Sociale des Entreprises (ORSE).

En quoi la RSE est-elle impactée par les différentes nouvelles législations ?
Les différents dispositifs récemment mis en place ou en cours de mise en oeuvre relèvent tous de modifications sociologiques, avec un fort impact en termes d’image sur la notion de Responsabilité Sociale des Entreprises. Il apparaît donc évident qu’une démarche visant l’obtention et la garantie de l’égalité homme-femme en entreprise ou la réhabilitation des seniors aura, de fait, une conséquence directe sur le caractère social du management des RH. Il s’agit désormais pour les directions d’intégrer le plus en amont possible l’ensemble des partenaires sociaux afin de préparer des projets partagés. L’entreprise doit aujourd’hui traiter avec une nouvelle forme de partenaires sociaux, mieux formés, plus au fait de questions juridiques ou de points techniques : il est primordial pour les dirigeants et les RH de savoir transformer cette mutation en une opportunité d’amélioration du dialogue social, en une approche gagnant/gagnant.

Outre une collaboration plus étroite avec les partenaires sociaux, quel va être l’autre enjeu majeur de ces évolutions ?
À mon sens, ce qui va véritablement peser dans l’équilibre de cette nouvelle donne sera la communication, et ce à tous les niveaux. Il faut que les entreprises veillent à mettre en oeuvre une communication interactive avec les partenaires sociaux d’une part et ses salariés d’autre part, à même d’instaurer le climat de confiance nécessaire pour réaliser pleinement et de façon efficace toutes les évolutions futures.
L’autre pan de la communication est bien évidemment celle que l’entreprise va diffuser vers l’extérieur, sur son marché bien évidemment, mais plus largement sur le marché de l’emploi : aujourd’hui, une large majorité de salariés n’a que peu confiance en l’implication des entreprises dans une démarche RSE. Si une entreprise travaille en ouvrant le dialogue avec les partenaires sociaux afin de réaliser un projet durable, toute communication en ce sens deviendra un avantage concurrentiel sérieux.

À PROPOS DE RIGHT MANAGEMENT
Right Management est l’expert en management des talents et des carrières au sein du Groupe Manpower, le leader mondial en matière de solutions pour l’emploi. Le cabinet aide ses clients à être gagnants dans un monde du travail en perpétuelle évolution en créant et en mettant en oeuvre des solutions qui alignent management des talents et stratégie de l’entreprise. L’expertise de Right Management couvre l’évaluation des compétences, le développement du leadership, l’efficacité organisationnelle, l’engagement des collaborateurs, l’accompagnement des restructurations et le reclassement des salariés. Présent dans plus de 50 pays, Right Management est partenaire d’entreprises de toutes tailles et au service de plus de 80% des 500 plus grandes entreprises mondiales, en les aidant à faire grandir leurs talents, à réduire leurs coûts et à accélérer leur performance.
www.right.com

(1) Loi en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat en date du 21 août 2007

Jeudi 17 Décembre 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs