Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Une enquete annuelle confirme la croissance des data centres en 2012


Une étude indépendante commandée par Digital Realty met en lumière les besoins des entreprises en matière de nouveaux espaces de data centres, malgré la conjoncture économique difficile. Digital Realty Trust, Inc. (NYSE: DLR), fournisseur mondial de solutions de data centres, annonce aujourd'hui les résultats finaux d'une étude de marché menée en Europe.




L'étude indépendante, réalisée pour le compte de Digital Realty par le cabinet d'analystes Campos, s'appuie sur plus de 200 entretiens avec des dirigeants d'entreprises de six pays européens, ayant un chiffre d'affaires annuel supérieur ou égal à 500 millions d'euros. L'étude portait sur leurs projets d'extension des infrastructures de data centre. Les personnes interrogées occupent des postes de direction en informatique, finance ou immobilier, responsables de l'approvisionnement ou de l'exploitation des data centres de leur entreprise.

L'étude révèle une hausse du nombre d'entreprises prévoyant d'agrandir leurs data centres. 85 % des répondants envisagent d'augmenter leurs ressources dans l'année à venir, contre 82 % à la fin 2010. En outre, les réponses indiquent un besoin croissant de nouvelles installations. Selon leurs déclarations, les répondants nécessitent environ 1.450 mètres carrés d'espace supplémentaire en moyenne contre environ 1.350 mètres carrés en 2011. À peine un peu plus de la moitié des entreprises étudiées (51 %) envisagent de répartir cet espace entre au moins deux nouveaux sites.

Malgré la mise en évidence du besoin croissant en espace, les résultats suggèrent aussi une incertitude grandissante face aux difficultés économiques qui touchent la zone Euro et d'autres marchés. Parmi les entreprises prévoyant d'augmenter leurs ressources en data centres au cours de l'année à venir, 23 % affirment que cette extension est acquise, soit une baisse du taux de réponse par rapport à 2011, puisque ce chiffre était alors de 25 %. Les 62 % restants déclarent qu'elles vont « probablement » ajouter de nouveaux sites en 2012.

Parmi les autres conclusions de l'étude :
- Le besoin en nouveaux data centres culmine dans les entreprises britanniques et espagnoles (35 % et 32 % respectivement), alors que les françaises et néerlandaises présentent les projets d'extension les plus faibles (14 % et 12 % respectivement).
- Pour plus de deux-tiers (69 %) des entreprises, la priorité consiste à accroître l'espace sur leur marché local.
- Les centres d'affaires établis restent le lieu privilégié pour implanter un nouveau data centre, Londres (31 %), Paris (26 %) et Francfort (18 %) arrivant en tête.
- Malgré les préoccupations autour de la hausse de la fiscalité locale qui découragent l'investissement dans de nouveaux data centres, les questions opérationnelles demeurent une priorité pour déterminer l'adéquation d'un lieu : disponibilité du site, sécurité, connectivité et accès à du personnel local figurent parmi les priorités avant les coûts locaux.

Appel à un partenaire
Lorsqu'elles sont interrogées sur leur stratégie pour créer de nouveaux data centres, plus de la moitié (59 %) des entreprises indiquent qu'elles envisagent de demander assistance à un partenaire. Les derniers résultats montrent un intérêt en forte hausse pour la location d'espace auprès d'un fournisseur spécialisé, 32 % des interrogés préférant cette option, soit près du double par rapport à 2010 (18 %). Les projets de construction, avec ou sans partenaire, gagnent aussi du terrain : 42 % des entreprises prévoient à présent de déployer leurs propres sites contre 30 % l'an passé.

Pour évaluer l'adéquation d'un partenaire potentiel, les préoccupations en termes de turbulence des marchés amènent les entreprises européennes à rechercher la stabilité. Interrogés sur leurs exigences à l'égard d'un partenaire, les répondants indiquent la capacité à maintenir des coûts fixes et la pérennité financière comme les critères les plus importants, l'étendue de son offre étant également un facteur déterminant.

Améliorations en termes de durabilité
L'étude révèle en outre des signes encourageants : les entreprises consentent davantage d'efforts pour améliorer l'efficacité de leurs data centres existants, avec une sensibilité accrue au rendement énergétique (PUE) de leurs sites. Seulement 12 % des répondants admettent ne pas disposer de cette information, contre 18 % dans l'étude précédente. Les résultats révèlent également une augmentation des entreprises surveillant leur consommation d'énergie : près des trois-quarts (73 %) le font à présent, contre 68 % en 2011.

Dans une réponse connexe, la note moyenne de PUE déclarée a baissé de 2,66 à 2,61. La densité de puissance moyenne a aussi baissé, de 5,5 kW par rack en 2011 à 5,3 kW dans la dernière étude. Toutefois, des indications révèlent une possible hausse cette année, les entreprises prévoyant un besoin en racks plus puissants dans leurs nouveaux sites, avec une demande prévue moyenne de 5,7 kW.

Adam Levine, VP Ventes Europe de Digital Realty, commente les résultats en ces termes : « La dernière étude confirme nos observations du marché, la demande en espace de data centre en Europe ne décroît pas. Le processus de prise de décision pour l'approvisionnement en nouvel espace s'allonge cependant car les entreprises hésitent logiquement à s'engager dans un investissement si important compte tenu des challenges actuels auxquels font face les pays de la zone Euro et leurs partenaires commerciaux. Nous en constatons l'effet sur leurs priorités, lorsqu'il s'agit de choisir un partenaire pour gérer un projet de nouveau data centre. La capacité à respecter un budget prédéterminé et la stabilité financière forment les deux principaux critères pour prendre cette décision.

Les résultats confirment le besoin d'une méthode cohérente et fondée pour planifier et déployer un nouveau data centre afin de minimiser les risques potentiels inhérents. Avec son expertise reconnue en matière de création et d'exploitation de centaines de data centres à travers le monde et sa solidité financière, nous pensons que Digital Realty occupe une place de choix pour aider les entreprises européennes à surmonter les défis économiques actuels. »

Méthodologie de l'étude
Étude commanditée par Digital Realty et réalisée de manière indépendante par Campos Inc. entre le 24 octobre et le 3 novembre 2011. 201 répondants y ont participé, représentant de grandes entreprises dont le chiffre d'affaires annuel atteint au moins 500 millions d'euros ou de livres ou comptant plus de 2000 employés (pour l'Irlande et les Pays-Bas, 250 millions d'euros ou de livres ou plus de 1000 employés) et dont le siège se trouve au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne ou en Irlande. Les participants sont en charge de la gestion d'un data centre, de l'exécution des contrats, du déploiement d'un nouveau data centre ou de l'extension des installations existantes dans leur entreprise.

A propos de Digital Realty
Digital Realty Trust, Inc. fournit des solutions de data centres orientées client en apportant des installations sûres, fiables et économiques qui s'adaptent aux besoins uniques de sa clientèle. Digital Realty compte parmi ses clients des sociétés locales et internationales, issues de divers secteurs d'activité, des technologies de l'information et de l'Internet à la fabrication, en passant par les services financiers. Les 101 propriétés de Digital Realty, à l'exception de deux propriétés détenues sous forme d'investissements dans des coentreprises non consolidées, comptaient environ 18.3 millions de pieds carrés (1,7 million de mètres carrés) au 17 févier 2012, dont 2,4 millions de pieds carrés (222 000 mètres carrés) d'espace conservé à des fins de redéveloppement. Le portefeuille de Digital Realty est réparti entre 31 marchés à travers l'Europe, l'Amérique du Nord, Singapour et l'Australie.
www.digitalrealty.com

Mercredi 29 Février 2012
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News