Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Suisse : indice des prix à la production et à l'importation en octobre 2013


Indice en baisse suite au recul des prix des produits pétroliers.




En octobre 2013, l’indice des prix à la production et à l’importation, établi par l’Office fédéral de la statistique (OFS), a diminué de 0,4% par rapport au mois précédent. Il se situe à présent à 98,2 points (base décembre 2010 = 100). Cette baisse s’explique essentiellement par celle des prix du pétrole et des produits pétroliers. Alors que les prix des produits indigènes ont baissé de 0,2%, les prix à l’importation ont fléchi de 0,9%. En rythme annuel, le niveau des prix de l’offre totale des produits importés et des produits du pays a diminué de 0,3%.

Baisse des prix à la production ...
En octobre 2013, l'indice des prix à la production a reculé de 0,2% par rapport au mois précédent. Il se situe à 98,9 points (base décembre 2010 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix est resté stable. L’indice traduit l’évolution des prix des biens produits en Suisse. Sont considérés, pour les biens écoulés en Suisse, les prix départ-usine et, pour les exportations, les prix à la frontière (« free on board : fob »). Les prix ne comprennent pas les impôts sur la consommation ni la taxe sur la valeur ajoutée.

Par rapport au mois précédent, des baisses de prix ont été enregistrées avant tout pour les produits pétroliers. Sont aussi devenus meilleur marché les légumes frais, les produits à base de tabac, les produits de fonderie, les composants et cartes électroniques, les instruments de mesure et de contrôle, les montres, les fils et câbles isolés ainsi que les instruments et fournitures à usage médical et dentaire. Ont en revanche augmenté les prix du lait cru, des produits laitiers, les sucreries à base de cacao et de chocolat, les machines-outils et les machines pour les industries textiles.
Pour les arts et métiers et l’industrie, l’indice des prix a reculé de 0,3% par rapport au mois précédent pour le marché indigène et de 0,2% pour les produits exportés. Par rapport à l'an passé, le niveau des prix pour le marché intérieur a fléchi de 0,2%; celui des prix à l'exportation a diminué de 0,1%.
… et des prix des produits importés
En octobre 2013, l’indice des prix à l’importation a reculé de 0,9% par rapport au mois précédent pour atteindre 96,8 points (base décembre 2010 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix a fléchi de 1,2%. L’indice montre l’évolution des prix à l’importation sans les impôts sur la consommation, la taxe sur la valeur ajoutée et les droits de douane.
Ont diminué par rapport au mois précédent en particulier les prix du pétrole brut, des carburants et du mazout. Il en est allé de même des prix du gaz naturel, des céréales, des légumes, des pommes de terre, des métaux non ferreux et des produits dérivés de ces derniers, des composants électroniques, des équipements de communication ainsi que des produits électroniques grand public. Les prix ont aussi reculé pour les appareils d'éclairage et les lampes, les appareils électroménagers, le matériel de levage et de manutention, les machines agricoles et sylvicoles, les machines-outils, les voitures et les instruments et fournitures à usage médical et dentaire. Les prix ont par contre augmenté notamment pour les agrumes, les autres fruits et fruits à coque, les moteurs, génératrices et transformateurs électriques ainsi que pour les machines non spécifiques à une branche d'activité.

bfs.admin.ch
Office fédéral de la statistique - Espace de l'Europe 10 - 2010 Neuchâtel ⁄ Suisse

Lundi 18 Novembre 2013
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs