Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Suisse : PIB vaudois, croissance de 2,8% prévue en 2014


Les prévisions de croissance pour le canton de Vaud sont de nouveau revues à la hausse.




Le produit intérieur brut (PIB) est attendu en progression de 2,8% en 2014, après une augmentation estimée à 2,1% en 2013, selon les dernières valeurs calculées par le CREA et publiées par la BCV, l’Etat de Vaud et la CVCI. Ces chiffres sont plus élevés que les prévisions publiées en automne (+1,9% pour 2013 et +2,4% pour 2014) et en été (respectivement +1,5% et +2,0%). Pour 2015, d’après les premières estimations, une poursuite de l’accélération de la croissance est attendue dans le canton (+3,1%).

Cette accélération a déjà été perceptible en 2013. Alors que la dynamique mondiale connaissait une baisse de régime en raison notamment d’un repli de la croissance dans les pays émergents et de la récession dans la zone euro, le canton a bénéficié de la vivacité de la demande intérieure, soutenue par la démographie, des taux d’intérêt bas, un faible taux de chômage et une poursuite des créations d’emplois. Pour 2014 et 2015, en plus d’une demande intérieure toujours solide, de nouvelles impulsions devraient provenir du commerce extérieur et des investissements, en particulier grâce à une reprise modérée dans la zone euro et à un apaisement des tensions budgétaires aux Etats-Unis. Une certaine prudence reste toutefois de mise, des facteurs de risque étant toujours présents, tels que les défis auxquels la zone euro reste confrontée et une croissance modérée dans les pays émergents.

En outre, si Vaud et la Suisse évoluent dans la même direction, le canton continue de bénéficier d’une conjoncture plus dynamique. La croissance helvétique est estimée par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) à 1,9% l’an dernier, légèrement en-dessous des 2,1% estimés pour le canton. Pour cette année et l’an prochain, le SECO table sur des hausses du PIB suisse de 2,3% et 2,7%, à nouveau en-dessous des 2,8% et 3,1% attendus pour le canton.

Au niveau des branches de l’économie vaudoise, des activités tournées vers la demande intérieure, telles que les services financiers, la construction, les activités immobilières et les services aux entreprises, ainsi que les secteurs public et parapublic, devraient afficher une croissance marquée (plus de 2%) en 2014, à l’image de leur situation en 2013. Avec une amélioration de sa croissance, de modérée (entre 0,5% et 2%) en 2013 à marquée en 2014, le commerce bénéficie également de l’environnement conjoncturel.

Malgré la force du franc et un climat morose pour les ventes à l’étranger, les branches exportatrices semblent avoir fait preuve d’une relative résistance en 2013, avec une croissance marquée de la fabrication de machines, instruments de précision et produits horlogers ou modérée de la chimie et la pharma. Ces branches sont ainsi bien positionnées pour bénéficier de l’amélioration de l’environnement conjoncturel mondial et devraient connaître une croissance marquée en 2014. Aussi sensible à la force du franc, l’hôtellerie-restauration devrait bénéficier d’une situation stable (-0,5% à 0,5%) en 2014, comme en 2013. Les transports et les télécommunications devraient voir leur situation se stabiliser en 2014, après un repli modéré (-0,5% à -2%) en 2013.

Quatre publications par an
Le PIB est un indicateur essentiel pour évaluer le dynamisme d’une économie. Le PIB vaudois est publié depuis 2009. Pour garantir un calcul rigoureux et transparent, la BCV, l’Etat de Vaud, représenté par le Service de la promotion économique et du commerce et Statistique Vaud, ainsi que la CVCI, ont mandaté l’Institut CREA de macroéconomie appliquée de la Faculté des HEC de l’Université de Lausanne. La méthodologie de l’Institut CREA intègre notamment les estimations des PIB cantonaux publiées par l’Office fédéral de la statistique.
Depuis 2011, le PIB vaudois est publié quatre fois par an (prochaine parution: avril 2014). Responsables de l’économie privée et décideurs politiques disposent ainsi en tout temps de données et de prévisions à jour, afin de pouvoir mieux préparer leurs décisions et piloter leurs projets.

BCV, Observatoire BCV de l’économie vaudoise
bcv.ch
Etat de Vaud, Service de la promotion économique et du commerce
vd.ch
Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie (CVCI)
cvci.ch
CREA – Institut de macroéconomie appliquée
unil.ch

Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct : www.finyear.com/newsletter

Lisez chaque mois notre magazine digital sur www.finyear.com/magazine

Lundi 20 Janvier 2014
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News