Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Quelles stratégies de gouvernance des informations adopter dans les clouds publics et hybrides ?


Le Leadership Council for Information Advantage propose des stratégies de gouvernance adaptées à la révolution du cloud computing




Quelles stratégies de gouvernance des informations adopter dans les clouds publics et hybrides ?
EMC Corporation (NYSE:EMC), leader mondial des solutions d’infrastructure d’information, publie un nouveau rapport du Leadership Council for Information Advantage, intitulé « Creating Information Advantage in a Cloudy World: Intelligent Governance Strategies for Cloud Agility ».

Ce rapport explore la manière dont l’utilisation des services de cloud computing publics et hybrides transforme les risques liés à la gouvernance des informations et les efforts de créativité dont doivent faire preuve les départements informatiques pour développer de nouvelles stratégies à même de garantir la conformité et l’application des règles de gouvernance.

Les entreprises qui passent au cloud computing se tournent en premier lieu vers le cloud privé. Selon une enquête conduite par IDG Research Services, trois quarts des départements IT exploitent ou prévoient de déployer des applications dans un environnement de cloud privé. Le recours au cloud privé s’accompagne d’une réduction des coûts informatiques, d’une meilleure qualité de service et d’un gain d’agilité. Le cloud privé permet en outre de mieux contrôler et sécuriser l’accès aux informations. Les politiques de gouvernance d’information en place dans l’entreprise peuvent aisément être utilisées dans les environnements de cloud privé où les informations et les applications restent sous le contrôle direct du département informatique.

Plus les entreprises localisent leurs applications dans le cloud public ou adoptent une approche hybride, dans laquelle la fourniture des services informatiques est assurée par une combinaison de ressources internes et de prestataires extérieurs, plus les CIO se déclarent préoccupés par les questions de gestion et de gouvernance des informations. En effet, seulement 34% des entreprises interrogées par IDG ont une politique de gouvernance pour les informations hébergées dans le cloud. Près d’un tiers des personnes interrogées admet ne pas se sentir du tout préparé pour gérer des informations dans le cloud public et 57% pensent que leur organisation doit consacrer davantage de temps à la définition d’une stratégie proactive de gestion et de gouvernance d’information.

« Le cloud offre d’énormes possibilités pour améliorer l’efficacité, la flexibilité et le coût des services informatiques, mais il nous oblige aussi à gérer l’information de manière plus créative », déclare Mark Lewis, Chief Strategy Officer, Information Infrastructure Products EMC. « Si les départements informatiques ne parviennent pas à adopter des stratégies de gouvernance couvrant à la fois les infrastructures classiques et les infrastructures de cloud privé et public, leurs efforts pour tirer un réel avantage des informations de l’entreprise n’aboutiront jamais pleinement. »

Dans ce deuxième rapport du Leadership Council for Information Advantage, des responsables informatiques expérimentés ont identifié quatre facteurs susceptibles de dégrader les flux et la valeur des informations dans les clouds hybrides et publics :
- La prolifération incontrôlée de plates-formes et de services de cloud incompatibles,
- La fragmentation de l’architecture d’information de l’entreprise du fait des données et contenus dispersés et isolés dans de multiples clouds,
- L’escalade potentielle de la dépendance vis-à-vis des fournisseurs,
- La complexité des chaînes de contrôle pour la gestion et la sécurité des informations.

Le rapport présente également des stratégies pour adapter la politique de gouvernance d’information d’une entreprise aux spécificités du cloud. Les auteurs font les recommandations suivantes :
- Restez propriétaire de vos informations, même si le reste ne vous appartient pas. Affirmez le droit de propriété de votre organisation sur les informations, même si vous n’êtes pas propriétaire de l’infrastructure, de l’application ou du service associé à ces informations.
- Espérez la normalisation, mais préparez-vous à devoir intégrer. Posez dès maintenant les fondations qui supporteront vos activités d’intégration de données de demain.
- Contrôlez la prolifération des plates-formes de cloud. Répertoriez les exigences communes aux fonctions métiers normalisées telles que la finance, les RH et le CRM, et consolidez les services à l’échelle de l’entreprise sur un nombre limité de plates-formes.
- Rendez vos informations “cloud ready.” Chiffrez vos informations et réorganisez vos ensembles de données de façon à ce qu’ils soient accessibles et utilisables sur de multiples plates-formes.
- Maîtrisez l’intégration de solutions. Changez la mentalité de votre équipe informatique : les propriétaires et les exploitants de systèmes informatiques doivent devenir des champions de l’intégration de services d’information.

« La contrepartie de l’évolutivité, de la mobilité et de l’agilité qu’offre le cloud est une complexité qu’il faut gérer. La gouvernance et les règles sont les seuls moyens de gérer cette complexité », déclare Sanjay Mirchandani d’EMC, membre du leadership Council for Information Avantage. « Dans l’ensemble de votre environnement informatique, la gouvernance et la conformité des informations sont devenues plus importantes que jamais. Vous devez vraiment passez du temps à définir vos politiques de façon à avoir des règles pour des questions telles que la mobilité des informations, ce qui peut aller ou non à tel ou tel endroit, pour satisfaire les exigences de l’entreprise. »

A propos du Leadership Council for Information Advantage
Le Leadership Council for Information Advantage est un groupe de responsables informatiques chevronnés de secteurs divers qui utilisent avec succès les informations pour révolutionner la manière dont leur entreprise opère. Sont membres de cette organisation :
- William Awad, Senior Vice President & Chief Technology Officer, The Hartford Financial Services Group
- Dave Blue, Senior Manager, Enterprise Data Services, The Boeing Company
- Guy Chiarello, Chief Information Officer, JPMorgan Chase
- John Chickering, Vice President, Fidelity Investments
- Dimitris Mavroyiannis, General Manager - Group Chief Information Officer, Eurobank EFG Group
- Sanjay Mirchandani, Senior Vice President & Chief Information Officer, EMC Corporation
- Joe Solimando, Senior Vice President of Global Operations and Technology, Chief Information Officer, Disney Consumer Products
- Deirdre Woods, Associate Dean & Chief Information Officer, The Wharton School, University of Pennsylvania.

Le rapport publié aujourd’hui est le deuxième d’une série présentant des enseignements tirés de l’expérience, des bonnes pratiques et des recommandations, afin de transformer l’information en valeur. EMC a prévu de publier d’autres rapports du Leadership Council for Information Advantage dans les prochains mois. Pour en savoir plus ou pour télécharger le rapport, visitez le site CouncilForInformationAdvantage.com

EMC Corporation

Jeudi 27 Janvier 2011
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News