Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 
 


              

Pourquoi les entreprises plébiscitent-elles les logiciels Open Source ?


Par John Newton, CTO et Président, Alfresco.




John Newton
John Newton
Loin d'être une nouveauté, les solutions open source connaissent un développement commercial fulgurant. Une étude sur l'avenir de l'open source a ainsi montré que l'adoption des solutions open source au sein des différents secteurs d'activité et entreprises a atteint un niveau record : quelle que soit leur taille, 78 % d'entre elles utilisent les logiciels open source pour tout ou partie de leurs activités. En quoi les solutions open source sont-elles avantageuses pour les entreprises ?

Pour les directions informatiques, trouver les moyens de gérer des systèmes archaïques est un défi quotidien. Après plusieurs décennies d'investissements coûteux, les CIO sont face à une réalité : ils ont trop massivement investi dans des technologies aujourd'hui obsolètes pour mettre au rebut et remplacer les infrastructures existantes. Indépendantes de tout fournisseur ou fabricant, les solutions open source offrent une alternative idéale pour moderniser les systèmes hérités. Elles favorisent l'innovation à l'échelle globale de l'entreprise et permettent d'économiser du temps et de l'argent.

La personnalisation facilite l'innovation
Très coûteux, les logiciels propriétaires sont également très restrictifs. Ils ne peuvent pas être configurés pour s'adapter à des besoins spécifiques, si bien que l'entreprise est confrontée à une impasse dès qu'elle souhaite introduire une modification. En outre, leurs capacités d'adaptation sont limitées ce qui les empêche d'évoluer au gré des besoins.

À l'inverse, les API ouvertes qui caractérisent les logiciels open source permettent aux développeurs de personnaliser la solution en fonction des attentes. Une fois la solution téléchargée, ils peuvent y apporter toutes les modifications souhaitées, ajouter du code, en supprimer ou l'optimiser. De plus, la capacité d'adapter les nouvelles applications aux plateformes open source existantes est bien plus fiable et simplifiée.

Avec les logiciels open source, inutile d'attendre des années pour déployer une solution. Ils permettent de réaliser des tests avant l'acquisition et sont parfaitement adaptés à la collaboration, l'expérimentation et la réalisation rapide de prototypes. Basés sur des standards ouverts, ils offrent en outre des capacités d'interopérabilité intégrées. Pour toutes ces raisons, les logiciels open source ont permis d'innover continuellement et de faire émerger de nouveaux services, applications et startups.

L'indépendance vis-à-vis des fabricants engendre des économies
Avec les plateformes open source, les entreprises se libèrent des systèmes propriétaires dont les coûts de possession sur le long terme doivent inclure les dépenses récurrentes liées aux mises à jour et nouvelles applications imposées par le fournisseur. Les entreprises ne peuvent pas exploiter elles-mêmes le potentiel du code source qui reste la propriété du fabricant.

De par sa nature, le code source des logiciels open source est librement accessible. Chacun y a accès de la même manière et peut le personnaliser en fonction de l'utilisation envisagée. Toute entreprise a la possibilité de développer sa propre solution à partir d'un logiciel open source. Son fonctionnement et sa maintenance peuvent être assurés par différents fournisseurs. Les clients sont donc libres de choisir une solution et d'en changer à leur gré. Ils peuvent facilement changer de prestataire car ils ne dépendent pas de l'offre d'un fournisseur spécifique. Par ailleurs, les développeurs familiarisés avec le code peuvent étendre les fonctionnalités des logiciels open source. Ainsi, l'entreprise qui souhaite apporter des modifications n'est pas à la merci d'un prestataire. Quoi qu'il advienne du fournisseur, elle reste propriétaire de la solution.

La plupart des plateformes open source disposent de dizaines de milliers de développeurs qui créent de nouvelles applications pour les programmes les plus récents, d'où des mises à jour gratuites ou très peu coûteuses. Les solutions open source étant constamment actualisées, les entreprises bénéficient de technologies sans cesse optimisées, sans frais élevés de mise à niveau. Sous la houlette d'un petit nombre de programmeurs rémunérés, les développeurs offrent bénévolement leur temps et leur expertise. Le coût d'investissement initial faible et le fait que les logiciels open source ne sont pas basés sur un système de licences par poste débouchent sur des économies substantielles.

Outre ces avantages en termes de coût, les solutions open source engendrent des économies à d'autres niveaux. Avec les logiciels open source, les entreprises n'ont plus besoin d'autant d'expertise et d'équipements en interne. Au lieu des serveurs et ingénieurs, elles peuvent consacrer leurs ressources à des outils qui viennent renforcer l'infrastructure en place et maximisent la valeur de leurs investissements.

Les logiciels open source favorisent la productivité, la croissance et la collaboration
Les solutions open source sont conçues sur la base d'une architecture qui s'adapte aux changements technologiques imprévus et libère l'entreprise de la dépendance au fabricant, propre aux logiciels propriétaires. Cette ouverture, cette transparence et ces échanges entre pairs favorisent une innovation plus rapide, à un coût réduit. Les standards ouverts facilitent l'intégration des offres open source aux environnements existants et leur adaptation aux nouveaux besoins métiers et technologies. Le formidable potentiel du modèle open source accélère considérablement le rythme des innovations. Ce type d'architecture ouverte répond parfaitement aux exigences des environnements informatiques et de travail modernes. Les solutions open source permettent aux entreprises d'accroître la productivité, de favoriser la croissance et de simplifier la collaboration à travers toute l'entreprise étendue.

A propos de l’auteur
John Newton est directeur technique, fondateur et président d'Alfresco, fournisseur de premier plan de solutions de gestion de contenu d'entreprise (ECM) et de gestion des processus métiers (BPM). Il a à son actif l'une des carrières les plus longues et les plus influentes dans la gestion de contenu d'entreprise ; il a cofondé Documentum et initié la création des organisations Marketing et Professional Services de Documentum en Europe. Il a mis au point plusieurs des concepts aujourd'hui largement répandus dans le secteur et a été entrepreneur en résidence (EIR) chez Benchmark Capital et l'un des ingénieurs fondateurs chez Ingres. Suivez John Newton @johnnewton.

A propos d’Alfresco
Alfresco développe des solutions de gestion de contenu d'entreprise (ECM) et de gestion des processus (BPM) modernes, basées sur des standards ouverts, qui permettent aux entreprises d'exploiter pleinement les potentialités de leurs contenus critiques. Répondant à la fois aux exigences de sécurité des DSI et aux attentes des utilisateurs en termes de simplicité d'utilisation, la technologie open source Alfresco permet aux entreprises internationales de collaborer plus efficacement dans les environnements cloud, mobiles, hybrides et sur site. L'innovation Alfresco se situe au point de convergence entre collaboration, processus et contenus critiques de l'entreprise. La plateforme gère déjà près de 7 milliards de documents et permet à plus de 11 millions d'utilisateurs dans le monde de mener à bien efficacement leurs tâches quotidiennes. Au nombre des clients d'Alfresco figurent notamment Airbus, Amnesty International, Cisco, DAB Bank AG, Danone, DCNS, FOX, GrDF, Michelin, la NASA, PGA Tour, Saint Gobain ou Sony Entertainment, ainsi que de très nombreuses collectivités locales et ministères en France et partout dans le monde.
Alfresco a été fondé en 2005. Son siège européen est basé à Maidenhead (Royaume-Uni) et son siège mondial à San Mateo (Californie).
www.alfresco.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Jeudi 8 Septembre 2016
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs




Blockchain Daily News