Quotidien finance innovation, innovation financière journal
Financial Year with Finyear
 
 
 
 


              

Plus de 95 millions de factures traitées en 2008 : la dématérialisation en forte progression


La société b-process, opérateur européen de référence de la facturation électronique, présente aujourd’hui les résultats de son sixième baromètre de la dématérialisation et partage ses prévisions pour l’année 2009.




Ces deux dernières années, le marché de la dématérialisation a fortement évolué. Mise en œuvre au départ à l’initiative principale des géants de la grande distribution, la dématérialisation s’ouvre à de nombreux secteurs d’activités, grâce, entre autres, à l'émergence de technologies adaptées à des entreprises de toute taille et de toute maturité technologique.

Croissance et progression
L’expertise et les solutions de dématérialisation de b-process, plébiscitées par le marché, ont largement contribué au développement de cette tendance. En effet, dans ce paysage, b-process confirme sa position de leader de la dématérialisation de factures en France, avec un volume de factures traitées en nette croissance par rapport à 2007 – plus de 95 millions de factures en 2008 pour 65 millions en 2007 en France, soit une progression de 46%, pour un montant de transactions traitées de 53 milliards d’euros en 2008.

Enjeux stratégiques de la dématérialisation
L’un des enjeux de la dématérialisation reste la contribution à la protection de l’environnement - on peut estimer que les factures dématérialisées par b-process en 2008 représentent l’équivalent de
2 375 tonnes de papier(1) soit 807,5 tonnes de CO² (2). Après une première phase de "Green Washing", la gestion responsable des ressources – bois, eau – ainsi que la réduction des émissions de CO² sont dorénavant au cœur des préoccupations des entreprises : souci du respect des normes, mais aussi choix de fournisseurs qui prennent en compte des engagements en matière d’environnement et de développement durable. Quelles que soient les motivations des sociétés, la dématérialisation s’impose comme une réponse simple et rapide à mettre en œuvre, qui respecte l’environnement.

Voici le nombre d’arbres qu’il aurait fallu planter pour compenser l’émission de CO² produite par l’impression de factures papier, s’il elles n’avaient pas été dématérialisées par b-process :
29 363 arbres en 2008 (3) pour 807,5 tonnes de CO² générés et 2 375 tonnes de papier consommées
20 089 arbres en 2007 (3) pour 552,5 tonnes de CO² générées et 1625 tonnes de papier consommées

« Outre les enjeux environnementaux, de nombreux autres enjeux stratégiques entrent en compte, tels que l'augmentation des volumes traités automatiquement et le gain de productivité qui en résulte, le partage de l’information de manière sûre et la sécurisation des procédures comptables" explique Alexis Renard, Président de b-process.

Un autre enjeu souligné par b-process à travers son baromètre est la gestion de manière plus souple des pics de facturation. En effet, des pics d’activité très nets sont à noter en début et en fin de semestres, tous secteurs d’activités confondus, illustrant la saisonnalité de la facturation. Dans ce contexte, le choix d’un système de dématérialisation fiable et capable de répondre à une charge exceptionnelle sans perturber les processus et les équipes est primordial.

La dématérialisation de factures permet également aux entreprises de tisser et de développer des relations de partenariat solides. Les nouvelles offres de b-process dédiées aux PME-PMI et annoncées fin 2007 ont largement contribué à faire évoluer le marché : en effet, s’il y a encore un an les fournisseurs des grands groupes adoptaient des solutions de dématérialisation pour répondre aux demandes de leurs clients, on constate aujourd’hui que de nombreuses PME/PMI dynamiques ont pris de l’avance afin de se rapprocher de leurs clients et d’être identifiées lors des appels d’offres.

Finalement, la dématérialisation est devenue un enjeu stratégique international. "Nous avons pu noter depuis deux ans que la dimension internationale est devenue une caractéristique majeure des projets de dématérialisation" explique Alexis Renard. "Ainsi le pourcentage des consultations reçues par b-process comprenant un périmètre étranger est passé de 15% en 2007 à 40% en 2008. En 2008, c'est 9 millions de factures qui ont été traitées hors de France par b-process. "Le marché se globalise, il est donc nécessaire pour nous d’apporter des solutions qui s’adaptent aux législations hors de l’hexagone".

Tendances du marché selon b-process
Le marché français de la facturation électronique connaît une très forte croissance et b-process constate une accélération avec un nombre de projets ayant presque doublé de 2007 à 2008. Cette croissance est stimulée par le dynamisme de certains secteurs économiques tels que la grande distribution, le voyage d'affaires, l'intérim et d’autres secteurs comme l’industrie, le transport/logistique ou les services. Cet engouement contribue à la démocratisation de la dématérialisation. b-process souligne que les entreprises du secteur privé sont engagées dans le processus de dématérialisation depuis quelques années, alors que les organismes du secteur public commencent tout juste à s’intéresser à la question.

"Beaucoup de travail nous attend encore pour atteindre nos objectifs", commente Alexis Renard. "Si certains secteurs sont en avance, celui de l’industrie par exemple commence tout juste à se développer. Or il s’agit d’un secteur qui représente des enjeux stratégiques forts puisque les volumétries de factures y sont très importantes".

Pour b-process, actif sur l’ensemble du territoire européen, le marché est encore vaste, particulièrement en France. En effet, b-process estime que seulement 5% des factures sont dématérialisées, ce qui laisse de larges perspectives de développement pour la société. "A ce jour, nous participons activement à l’essor du marché, mais les entreprises ne dématérialisent encore qu’une petite part de leurs factures" explique Alexis Renard. "D’ici à trois ou quatre ans, nous espérons bien dématérialiser 50% des factures en France. Notre objectif est d’utiliser des technologies toujours plus performantes et beaucoup plus simples à mettre en œuvre pour atteindre un taux de dématérialisation beaucoup plus élevé, très rapidement."

A propos de b-process
b-process est l’opérateur européen de référence des nouveaux services de facturation électronique avec près de 47 000 entreprises interconnectées. Il associe l’expertise et le savoir-faire afin d’aider les entreprises à tirer le meilleur parti de solutions innovantes dans ce domaine, et ce quels que soient leur taille, leur maturité technologique et leur volume de factures envoyées/reçues. Son offre globale et externalisée, s’appuie sur sa plate-forme ASP billManager. Ce véritable guichet unique des flux de facturation entrants et/ou sortants fournit un service en ligne à la demande aux pays d’Europe et plus largement dans le monde, en optimisant les processus de facturation et en réduisant significativement les coûts.
Au delà de l’implémentation EDI traditionnelle, les solutions de b-process ont également facilité la connexion entre les grands groupes et leurs partenaires de plus petite taille en leur permettant d’échanger leurs factures. Pionnier et numéro 1 sur son marché, b-process a renforcé sa position en 2008 grâce à un accroissement durable de son activité (95 millions de factures dont 9 millions hors de France). Plus de 1 500 sociétés font confiance à b-process parmi lesquels Carrefour, American Express Europe, Total, Suez, McDonald’s, Adecco et L’Oréal.
www.b-process.com

(1) base de calcul : au minimum 1 facture + 1 double archivage +1 copie facture + 1 enveloppe timbrée = environ 25g (soit 5g par feuille)
(2) Selon le rapport publié en 2007 par l'organisation européenne pour l'industrie du papier, une tonne de papier produit 0,34 tonne de CO2 (Réf. CEPI: Sustainability report 2007
(3) Calcul de la compensation d’émission de CO² réalisé grâce au site Planète Urgence : www.urgenceclimatique.org

Vendredi 6 Mars 2009
Notez




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Recevez la newsletter quotidienne


évènements


Lettres métiers


Livres Blancs